951
Le Tarot, (les lames du livre de Thoth), la Cabbale et le Zodiaque, dans La Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, Chapitre V, Versets 14 et 15.
Tarot et Cabbale d'Hermès. Les Tables de la Loi du Sépher de Moise, chapitre V. La Genèse Biblique, chapitre 5. - 5.14 Tous les jours de Kénan furent de neuf cent dix ans; puis il mourut. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version lissée. - 14. Or, les périodes lumineuses de Kaînan, furent ensemble au nombre de dix mutations temporelles, et de neuf centaines entières de mutation ; et il passa. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version décryptée. - 14°) Et-ils-furent, tous-les-jours, (les manifestations phénoméniques) de-Kaînan, dix-mutations et neuf centaines de-mutation-temporelle ; et il passa. Je ne reviendrai pas sur les aberrations Bibliques déjà traitées, notons l’expression qui se dégage de la version lissée dans : Les périodes lumineuses de Kanaîn Dix = Agrégation, puissance réformatrice, force motrice élémentaire. Neuf = consolidation, restauration, conservation. Ces deux nombres résument assez bien ce que nous venons de voir sur le signe du Cancer, si nous y ajoutons la définition de son nom (celui qui s’approprie) voilà deux précieuses indications en début et en fin de signe, pour celui qui cherche à s’approcher du plus vrai autant-que-possible. La Genèse Biblique, chapitre 5. - 5.15 Mahalaleel, âgé de soixante-cinq ans, engendra Jéred. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version lissée. - 15. Cependant Mahollâel, l’exaltation puissante, la splendeur, existait depuis huit mutations et six décuples de mutation temporelle, lorsqu’il généra Ired, le mouvement persévérant en exaltation ou en dégénérescence. Le Sépher de Moïse, chapitre V, version décryptée. - 15°) Et-il-exista, Mahollâel, huit mutations et-six-décuples de-mutation-temporelle ; et-il-produisit l’existence-d’Ired (ce qui est persévérant dans son mouvement). Nous entrons avec Mahollâel, suivant le principe de la précession des équinoxes, dans le signe des Gémeaux. Le Six nous indique, selon Fabre d’Olivet, proportion, égalité relative entre les oppositions, voilà qui est en conformité avec les Gémeaux. Premier signe d’air, ayant pour complément le Sagittaire, et pour régent exotérique Mercure dont les Gémeaux sont la maison, il est le signe de la dualité dans la ressemblance c’est l’image de toutes les oppositions intérieures comme extérieures, qu’elles soient contraires ou complémentaires, relatives ou absolues. C’est le premier signe du deuxième quadrant celui qui, après les énergies indifférenciées du premier quadrant, verra l’individualisation de ces énergies ; c’est le quadrant de la volonté et de l’intellect raisonneur, celui qui extériorise de façon hétérogène. Nous sommes dans le passage de l’Essence en la Substance (dualité jumelle) et de leur hétérogénéité dans la matière, que symbolise admirablement sa position en quatrième signe. Les poumons, les bras, le système nerveux et tout ce qui est double dans le corps sont sous l’influence de ce signe. Notons que les Gémeaux sont ici dans le verset 15, celui qui correspond au Diable dans les lames du livre de Thoth, et dont la correspondance est quasi un double, et si nous nous reportons aux Jumeaux Kaîn et Habel, c’est encore plus parlant: « 15 Le Diable, c’est le Destin qui cherche à dominer l’initié consacré par ses pouvoirs magiques, pour le détourner de la Providence. C’est le mage devenant sorcier. Sa réduction théosophique nous ramène au 6 l’Amoureux et la force d’attraction des désirs et de l’ego ; c’est l’étoile à cinq branches pointe en bas. Adam et le péché originel. Ce sont les forces négatives qui tentent de se hisser dans les Lumières positives par le truchement de l’Initié. Instinct, passion aveugle, arbitraire, déséquilibre, rage, fureur, désordre. » Nous ne sommes plus, comme dans les signes précédents, dans la coulée rassurante des instincts et de l’inconscience, ce signe double nous introduit dans le monde des contraires (masculin-féminin, lumière-ténèbres, exotérique-ésotérique, matière-esprit, Subtil-épais, visible-invisible), l’esprit intervient dans le jeu de la personnalité qui compose cette dualité temps/espace. L’animalité de l’énergie Lion, qui prend forme (ego) en Cancer, doit ici se confronter à un mécanisme de défense contre la suprématie de la vie sensitive et de l’affectivité qui en découle. La vie sensible est conditionnée dans les limites de l’ego, enveloppe du Cancer, tandis que l’âme-de-vie entame un processus de cérébralisation qui va donner l’appétence pour l’exercice des idées, le commerce de l’esprit et l’envol de l’intelligence. Les Gémeaux, qui symbolisent la loi primordiale de la vie émanant de l’action des contraires, sont les deux triangles entrelacés du sceau de Salomon ; à partir de ce signe, l’être vit un dédoublement intérieur, la première moitié sent, agit, éprouve, alors que la deuxième regarde, pense, réfléchit, médite, compare et devient spectatrice de la première. N’oublions pas que l’âme-de-vie est et reste androgyne, et que la polarisation mâle femelle intervient, suivant le processus évoqué dans les chapitres précédents, à partir de ce signe. Ici nous sortons du Mercure Prima Matéria, pour en arriver au Mercure des philosophes, messager des dieux. A partir de ce signe, l’énergie du médiateur plastique de Sheth/Vierge, va devoir se transmuter en sagesse, par acquisition de connaissances issues de l’épreuve des sens et de l’expérience de la confrontation des contraires. Dans les travaux d’Hercule, nous sommes à la quête des Pommes d’Or du jardin des Hespérides, qui est l’accumulation des connaissances éprouvées, comme la pomme du jardin d’Eden était le fruit de l’arbre de la Connaissance. Apollon dieu Solaire, est comme Mercure, l’interprète des Gémeaux qui sont identifiés dans la mythologie grecque par Castor et Pollux, - symbole du Microcosme -, qui étaient appelés les Dioscures les fils jumeaux de Zeus. Les Dioscures étaient les dieux médecins qui utilisaient, pour rendre la santé aux malades, de la divination et de l’interprétation des songes. Méthode qui relève de l’inspiration intuitive éclairée et qui avait pour but de déceler les désordres des courants fluidiques, causant la maladie. Castor et Pollux étaient fils de Léda, mais seul Pollux était fils de Zeus, qui s’était uni à Léda sous la forme d’un cygne. Castor était donc d’origine mortelle et Pollux d’origine divine. Castor était considéré comme mortel et Pollux comme immortel, dualité que nous retrouvons dans les paroles de Jean-Baptiste prononcées à propos du Christ, (les deux solstices Solaires) : Il faut qu’il croisse et que je diminue. (Jean, III, 30). Cette dualité des Gémeaux, est bien celle de Kaîn et d’Habel dont la division est l’aspect involutif, et la réunion l’aspect évolutif. Ce signe Mercurien symbolise l’union du Ciel et de la Terre, de l’Essence et de la Substance, du divin dans l’humain. C’est par ce signe que commence la fusion des énergies primordiales positives et réceptives, ce problème des Gémeaux qui consiste en la recherche de l’Unité par union du Soi inférieur et du Soi supérieur, du mortel et de l’immortel. Ce principe de dualité entre l’Essence et la Substance, dans le Signe Mahollâel/Gémeaux, est aussi celui de l’éveil de la conscience différenciée de l’universel, par l’analogie des contraires qu’elle permet dans le Soi-conscience. L’Espace-Temps de la matière dans le cycle d’involution, devant se transcender en conscience par le Libre arbitre de la faculté volitive de l’âme-de-vie, en reprenant le chemin de l’évolution vers sa divinisation (rédemption). Pour parvenir à cette connaissance, il faut la multiplicité des expériences, des êtres et des existences qui élargissent en s’accumulant, le champ de la conscience et les facultés de discernement, et font connaître le bien et le mal, conformément aux indications du verset 5 chapitre III. « Car sachant, Lui-les-Dieux, que dans-le-jour, aliment à vous de-quoi-de-lui, (vous ferez) seront-ouvert-à-la-lumière, les-yeux à-vous, et-vous-serez tels-que Lui-les-Dieux, connaissant-le-bien-et-le-mal. » Notons que Mercure, le messager des dieux, gouverne Mahollâel/Gémeaux, et que c’est aussi la matière première des alchimistes, qui en font le principe des quatre éléments, essence de toute transsubstantiation, que nous avons reçu de Sheth/Vierge, qu’elle a fécondée cette lumière venant du centre du cercle (Adam, l’Éternel Moment Présent) l’époux duquel tout émane dans cette sphère temporelle de manifestations. Ceci est conforme à la situation de Mahollâel/Gémeaux (Kaîn/Habel) en 4ème signe (Providence) de notre Zodiaque sacré. Mercure en tant que messager de la Sagesse divine, est bien l’instrument actif de cette Sagesse, que ce soit sur le plan Mental, Astral ou Planétaire. Dans le signe Mahollâel/Gémeaux, Mercure est le courant fluidique de l’illimité involuant dans des limites, par le souffle créateur qui anime, ce qui correspond aux poumons dans l’organisme, organes sous influence de Mahollâel/Gémeaux, qui rappelons-le sont un signe d’Air. Ce souffle transmet l’influx du premier quadrant, énergies principes infinies et inconscientes, dans le deuxième quadrant qui va lui conférer les limites de voiles nouveaux, par la distinction que vont en faire l’intellect et le raisonnement individuels, dans une prise de conscience progressive. Ce moyen de transformation de l’Energie source démontre sa Nature Protéiforme sans laquelle aucune transmutation ne serait possible. Nous avons donc dans Mahollâel/Gémeaux, un passage de l’inconscient instinctif en influx psychiques et sensoriels, ces derniers étant encore fortement tributaires de la poussée instinctive de l’inconscient collectif ; ceci se traduira par des poussées irrationnelles et irréfrénable de certains agissements de Mahollâel/Gémeaux. Mais la pensée intellectuelle rationnelle, ce par quoi l’être humain communique et se relie tant sur le plan physique, que spirituel, est aussi ce qui lui permet d’individualiser sa conscience, sortant de l’inconscient collectif, pour accéder à la supraconscience, ce retour à sa propre Unité homogène. Mercure en Mahollâel/Gémeaux, sera donc l’Énergie source qui se transforme en Énergie pensée, et c’est par ce mouvement énergétique, qui se transmute dans la Conscience, que le passage se fait entre les trois états que sont l’inconscient, la conscience et la supraconscience, en fonction toujours soit de l’involution (Destin, matière), soit de l’évolution ( Providence, mental). Le principe de Mahollâel/Gémeaux est celui de la descente de l’Esprit dans la Matière, qui se manifeste par inspiration et impulsion qui jaillissent en lui spontanément. Suite de cet extrait de la Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, deuxième partie du tome II, dans le livre en téléchargement GRATUIT. © C. Le Moal
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
- Tarot
  - Tarot accueil
  - Tarot Sépher 0
  - Tarot Sépher 1
  - Tarot Sépher 2
  - Tarot Sépher 3
  - Tarot Sépher 4
  - Tarot Sépher 5
  - Tarot Sépher 6
  - Tarot Sépher 7
  - Tarot Sépher 8
  - Tarot Sépher 9
  - Tarot Sépher 10
  - Tarot Sépher 11
  - Tarot Sépher 12
  - Tarot Sépher 13
  - Tarot Sépher 14
  - Tarot Sépher 15
  - Tarot Sépher 16
  - Tarot Sépher 17
  - Tarot Sépher 18
  - Tarot Sépher 19
  - Tarot Sépher 20
  - Tarot Sépher 21
  - Tarot Sépher 22
  - Tarot et Moïse 1
  - Tarot et Moïse 2
  - Tarot et Moïse 3
  - Tarot et Moïse 4
  - Tarot et Moïse 5
  - Tarot et Moïse 6
  - Tarot et Moïse 7
  - Tarot et Moïse 8
  - Tarot et Moïse 9
  - Tarot et Moïse 10
  - Tarot et Moïse 11
  - Tarot et Moïse 12
  - Tarot et Moïse 13
  - Tarot et Moïse 14
  - Tarot et Moïse 15
  - Tarot et Moïse 16
  - Adam & Tarot 0
  - Adam & Tarot 1
  - Adam & Tarot 2
  - Adam & Tarot 3
  - Adam & Tarot 4
  - Adam & Tarot 5
  - Adam & Tarot 6
  - Adam & Tarot 7
  - Adam & Tarot 8
  - Adam & Tarot 9
  - Adam & Tarot 10
  - Adam & Tarot 11
  - Adam & Tarot 12
  - Adam & Tarot 13
  - Adam & Tarot 14
  - Adam & Tarot 15
  - Adam & Tarot 16
  - Adam & Tarot 17
  - Adam & Tarot 18
  - Adam & Tarot 19
  - Adam & Tarot 20
  - Thoth Tarot 1
  - Thoth Tarot 2
  - Thoth Tarot 3
  - Thoth Tarot 4
  - Thoth Tarot 5
  - Thoth Tarot 6
  - Thoth Tarot 7
  - Thoth Tarot 8
  - Thoth Tarot 9
  - Thoth Tarot 10
  - Thoth Tarot 11
  - Thoth Tarot 12
  - Tarot Eliphas
  - Tarot Eliphas 1
  - Tarot Charge 1
  - Tarot gratuit
  - Med Tarot 1
  - Med Tarot 2
  - Med Tarot 3
  - Med Tarot 4
  - Med Tarot 5
  - Med Tarot 6
  - Med Tarot 7
  - Med Tarot 8
  - Med Tarot 9
  - Med Tarot 10
  - Med Tarot 11
  - Med Tarot 12
  - Med Tarot 13
  - Med Tarot 14
  - Med Tarot 15
  - Med Tarot 16
  - Académie 0
  - Académie 1
  - Académie 2
  - Académie 3
  - Académie 4
  - Académie 5
  - Académie 6
  - Académie 7
  - Académie 8
  - Académie 9
  - Académie 10
  - Académie 11
  - Académie 12
  - Académie 13
  - Académie 14
  - Académie 15
  - Académie 16
  - Académie 17
  - Académie 18
  - Académie 19
  - Académie 20
  - Académie 21
  - Académie 22
  - Académie 23
  - Académie 24
  - Académie 25
  - Académie 26
  - Académie 27
  - Académie 28
  - Académie 29
  - Académie 30
  - Académie 31
  - Académie 32
  - Académie 33
  - Académie 34
  - Académie 35
  - Académie 36
  - Académie 37
  - Académie 38
  - Académie 39
  - Académie 40
  - Académie 41
  - Académie 42
  - Académie 43
  - Académie 44
  - Académie 45
  - Académie 46
  - Académie 47
  - Académie 48
  - Académie 49
  - Académie 50
  - Académie 51
  - Académie 52
  - Académie 53
  - Académie 54
  - Académie 55
  - Académie 56
  - Académie 57
  - Académie 58
  - Académie 59
  - Académie 60
  - Académie 61
  - Académie 62
  - Académie 63
  - Académie 64
  - Académie 65
  - Académie 66
  - Académie 67
  - Académie 68
  - Académie 69
  - Académie 70
  - Académie 71
  - Académie 72
  - Académie 73
  - Académie 74
  - Académie 75
  - Académie 76
  - Académie 77
  - Académie 78
  - Académie 79
  - Académie 80
  - Académie 81
  - Académie 82
  - Académie 83
  - Académie 84
  - Académie 85
  - Académie 86
  - Académie 87
  - Académie 88
  - Académie 89
  - Académie 90
  - Académie 91
  - Académie 92
  - Académie 93
  - Académie 94
  - Académie 95
  - Académie 96
  - Académie 97
  - Académie 98
  - Académie 99
  - Académie 100
  - Académie 101
  - Académie 102
  - Académie 103
  - Académie 104
  - Académie 105
  - Académie 106
  - Académie 107
  - Académie 108
  - Académie 109
  - Académie 110
  - Académie 111
  - Académie 112
  - Académie 113
  - Académie 114
  - Académie 115
  - Académie 116
  - Académie 117
  - Académie 118
  - Académie 119
  - Académie 120
  - Académie 121
  - Académie 122
  - Académie 123
  - Académie 124
  - Académie 125
  - Académie 126
  - Académie 127
  - Académie 128
  - Académie 129
  - Académie 130
  - Académie 131
  - Académie 132
  - Académie 133
  - Académie 134
  - Académie 135
  - Académie 136
  - Académie 137
  - Académie 138
  - Académie 139
  - Académie 140
  - Académie 141
  - Académie 142
- Contact
- Blogs & forums
.