Le Tarot, (les lames du livre de Thoth), la Cabbale et la Thébah de Noé dans La Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée; chapitre VI, Versets 10 à 13.
Tarot et Cabbale d'Hermès. Les Tables de la Loi du Sépher de Moise, chapitre VI. La Genèse Biblique, chapitre 6. - 6.10 Noé engendra trois fils: Sem, Cham et Japhet. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version lissée. - 10. Noé, le repos de l’existence, avait généré une triade d’êtres émanés ; Shem, l’élévation brillante ; Cham, l’inclination obscure ; et Japheth, l’étendue absolue. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version décryptée. - 10°) Et-il-engendra, Nôah, (le repos de la nature) trois fils (trois émanations) : la-séité-de-Shem (l’élevé, l’éclatant) de-Sham (le courbe, le chaud) et de-Japheth (l’étendu). Nôah, comme nous l’avons vu dans le chapitre précédent, engendra trois fils. Ces fils qui dans leur évolution, seront si élevés qu’ils constitueront le dernier ternaire du Zodiaque sacré, ce qui est conforme à l’ordre des choses, si nous considérons le fait que Nôah, comme nous le signale le verset 9 : il-était, dans-les-âges-siens : les-traces-mêmes de-Lui-les-Dieux, il-s’appliquait-à-suivre ; Nôah. Si Nôah s’applique à suivre les trace de Lui-les-Dieux, il ne peut donc pas faire autre chose que participer à son Œuvre et il en devient alors la plus pure expression autant qu’il lui est possible. Je ne crois pas nécessaire de reprendre à nouveau d’une part, le principe de filiation spirituelle évoqué précédemment, ni celui de la nature de chaque fils de Nôah puisqu’elle est amplement détaillée dans le chapitre V. Retenons simplement le terme émanation, qui nous renvoie au pouvoir du sceptre reçu et qui permet au Mage de la lignée adamique de faire passer de contingence à l’être en donnant un Nom (association de Nombres puissances). La Genèse Biblique, chapitre 6. - 6.11 La terre était corrompue devant Dieu, la terre était pleine de violence. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version décryptée. - 11. Ainsi donc, la Terre avilie, ravalée, se dégradait aux yeux de l’Être des êtres, en se remplissant de plus en plus d’une ardeur ténébreuse et dévorante. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version décryptée. - 11°) Et-elle-se-déprimait (se ravalait, se dégradait) la-terre à-la-face de-Lui-les-Dieux ; et-elle-se-remplissait, la-terre, d’une-ardeur-de-plus-en-plus-dégradante. Voilà une des descriptions parmi les plus saisissantes de la descente aux enfers. Les manifestations dans la sphère organique et temporelle, ont pour vocation non pas de progresser, mais de régresser, et ce avec une ardeur continuelle, derrière laquelle nous devons reconnaître l’action de Nahash l’ardeur cupide. Qu’il suffise de constater, avec notre simple savoir laborieux, que l’histoire terrestre n’est pas une constante progression vers une perfectibilité croissante, elle est dans son entité égale à elle-même à l’intérieur des cycles qu’elle manifeste. Tantôt elle se remplit d’une forme de vie manifestée, tantôt elle se vide, pour faire place nette en attente du cycle suivant. Les ères successives sont là pour témoigner que les espèces aujourd’hui disparues, ne l’ont pas été par cause d’évolution ultime, mais par cause de cataclysmes vidangeurs. Les civilisations humaines ne sont qu’une déclinaison de ce principe de croissances et disparitions brutales laissant place pour une nouvelle manifestation, une sorte de saut quantique. Et-elle-se-déprimait (se ravalait, se dégradait) la-terre, nous avons là le résumé de nos dégradations écologiques, climatiques et des ressources essentielles tel qu’il est permis de le vivre dans notre civilisation. Difficile, en ayant sous les yeux, écrit noir sur blanc, les conséquences désastreuses d’une cause parfaitement identifiée, de croire qu’il ne puisse pas en être aujourd’hui comme hier, suivant des lois immuables et justes. Ce qui est vrai pour l’ensemble de la sphère adamique, l’est pour la moindre de ses manifestations cycliques ; ainsi pour ce qui se rapporte à la vie d’un individu, nous aurons le même phénomène qui se manifestera dans les actions qu’il entreprendra, et qui se termineront tôt ou tard par la disparition de ce qui a été entrepris. Tout cycle (manifestation) est condamné par avance à atteindre son seuil de saturation qui l’emmènera vers le déclin, la déprime et la dégradation. La vie même de l’être humain est soumise aux lois de ce principe, et la vieillesse est à l’image de ce trope si parlant. La genèse Biblique, chapitre 6. - 6.12 Dieu regarda la terre, et voici, elle était corrompue; car toute chair avait corrompu sa voie sur la terre. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version lissée. - 12. Et considérant la Terre, LUI-les-Dieux, il vit que sa dégradation avait pour cause l’avilissement de toute corporéité vivante, dont la loi s’était dégradée. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version décryptée. - 12°) Et-il-considéra, Lui-l’Être-des-êtres, l’ipséité-de-la-terre, et-voici : étant-dégradée, parce que laissait-dégrader, toute-forme-corporelle, la-voie-propre-sienne, sur-la-terre. Pour ceux qui penseraient encore que le Divin Créateur puisse un seul instant se désintéresser de sa création, voilà qui permet d’y voir plus clair : Et-il-considéra, Lui-l’Être-des-êtres, si ce n’est pas une indication qui nous est donnée qu’Il reste vigilant au devenir de son œuvre, alors c’est que je manque singulièrement de discernement. Non seulement Il y apporte toute la considération voulue mais Moïse nous indique, afin qu’il ne soit pas possible de s’égarer, qu’Il (Lui-l’Être-des-êtres) reste attentif à la lente dégradation de toute-forme-corporelle, qui est et reste quoi qu’il arrive : la-voie-propre-sienne, sur-la-terre. Sachant, dans son omniscience, ce vers quoi se dirige la-voie-propre-sienne, sur-la-terre, il n’est pas nécessaire d’être un grand devin pour prévoir que des dispositions sont en contingence d’être pour permettre, le moment venu, d’arrêter cette dégradation avant qu’elle ne devienne irréversible. Mais cette dégradation jusqu’à son stade ultime ne sera jamais imputable à , Lui-l’Être-des-être, mais uniquement à la forme corporelle qui suivra sa descente involutive selon sa propre volonté, les fameuses causes secondes que produit le libre arbitre. La Genèse Biblique, chapitre 6. - 6.13 Alors Dieu dit à Noé: La fin de toute chair est arrêtée par devers moi; car ils ont rempli la terre de violence; voici, je vais les détruire avec la terre. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version lissée. - 13. Alors manifestant sa parole, il dit à Noé : le terme de toute corporéité vivante s’approche à mes yeux : la Terre s’est comblée d’une ardeur ténébreuse et dévorante qui la dégrade et l’avilit d’une extrémité à l’autre : me voici, laissant naître de cette même dégradation, l’avilissement qu'elle entraîne et la destruction. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version décryptée. - 13°) Et-il-dit, Lui-l’Être-des-êtres, à-Nôah (le repos de la nature) : le-terme de-toute forme-corporelle est-venant à-la-face-mienne : car-elle-s’est-comblée, la-terre, d’une-ardeur-dépravante, par-la-face-entière : et-voici-moi laissant-dégrader (avilir, détruire) entièrement l’ipséité-terrestre. Il n’y a pas dans ce verset de difficulté particulière concernant sa compréhension ; retenons que rien de ce qui se fait dans la sphère adamique et terrestre, ne reste étranger à Lui-l’Être-des-êtres, et que Nôah/Capricorne, celui de l’évolution qualifiée ici de : repos de la nature, recouvre la faculté de recevoir le souffle (Verbe) de Lui-l’Être-des-êtres, comme le précise le trope: Et-il-dit, Lui-l’Être-des-êtres, à-Nôah. Nôah par son élévation à recouvrer ses facultés de clairaudience qui lui permet d’entendre le Verbe subtil du parleur silencieux. Si Nôah est dans la capacité de le faire, alors nous avons tous cette capacité de régénération de nos facultés supérieures spirituelles. Et-voici-moi laissant-dégrader (avilir, détruire) entièrement l’ipséité-terrestre. Relevons dans la tournure de ces tropes, une volonté Divine de laisser l’expression du libre arbitre aller jusqu’à autant-que-possible ; ce possible allant jusqu’au sacrifice de l’ipséité des générations terrestres Ipséité terrestre qu’il convient d’entendre non pas uniquement sur l’aspect visible et matériel, mais aussi et surtout sur l’aspect invisible de cette puissance spirituelle, comme il a été largement défini pour chacune des planètes du système solaire lors du chapitre précédent. Suite de cet extrait de la Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, troisième partie du tome II, dans le livre en téléchargement GRATUIT. © C. Le Moal
931
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
- Tarot
  - Tarot accueil
  - Tarot Sépher 0
  - Tarot Sépher 1
  - Tarot Sépher 2
  - Tarot Sépher 3
  - Tarot Sépher 4
  - Tarot Sépher 5
  - Tarot Sépher 6
  - Tarot Sépher 7
  - Tarot Sépher 8
  - Tarot Sépher 9
  - Tarot Sépher 10
  - Tarot Sépher 11
  - Tarot Sépher 12
  - Tarot Sépher 13
  - Tarot Sépher 14
  - Tarot Sépher 15
  - Tarot Sépher 16
  - Tarot Sépher 17
  - Tarot Sépher 18
  - Tarot Sépher 19
  - Tarot Sépher 20
  - Tarot Sépher 21
  - Tarot Sépher 22
  - Tarot et Moïse 1
  - Tarot et Moïse 2
  - Tarot et Moïse 3
  - Tarot et Moïse 4
  - Tarot et Moïse 5
  - Tarot et Moïse 6
  - Tarot et Moïse 7
  - Tarot et Moïse 8
  - Tarot et Moïse 9
  - Tarot et Moïse 10
  - Tarot et Moïse 11
  - Tarot et Moïse 12
  - Tarot et Moïse 13
  - Tarot et Moïse 14
  - Tarot et Moïse 15
  - Tarot et Moïse 16
  - Adam & Tarot 0
  - Adam & Tarot 1
  - Adam & Tarot 2
  - Adam & Tarot 3
  - Adam & Tarot 4
  - Adam & Tarot 5
  - Adam & Tarot 6
  - Adam & Tarot 7
  - Adam & Tarot 8
  - Adam & Tarot 9
  - Adam & Tarot 10
  - Adam & Tarot 11
  - Adam & Tarot 12
  - Adam & Tarot 13
  - Adam & Tarot 14
  - Adam & Tarot 15
  - Adam & Tarot 16
  - Adam & Tarot 17
  - Adam & Tarot 18
  - Adam & Tarot 19
  - Adam & Tarot 20
  - Thoth Tarot 1
  - Thoth Tarot 2
  - Thoth Tarot 3
  - Thoth Tarot 4
  - Thoth Tarot 5
  - Thoth Tarot 6
  - Thoth Tarot 7
  - Thoth Tarot 8
  - Thoth Tarot 9
  - Thoth Tarot 10
  - Thoth Tarot 11
  - Thoth Tarot 12
  - Tarot Eliphas
  - Tarot Eliphas 1
  - Tarot Charge 1
  - Tarot gratuit
  - Med Tarot 1
  - Med Tarot 2
  - Med Tarot 3
  - Med Tarot 4
  - Med Tarot 5
  - Med Tarot 6
  - Med Tarot 7
  - Med Tarot 8
  - Med Tarot 9
  - Med Tarot 10
  - Med Tarot 11
  - Med Tarot 12
  - Med Tarot 13
  - Med Tarot 14
  - Med Tarot 15
  - Med Tarot 16
  - Académie 0
  - Académie 1
  - Académie 2
  - Académie 3
  - Académie 4
  - Académie 5
  - Académie 6
  - Académie 7
  - Académie 8
  - Académie 9
  - Académie 10
  - Académie 11
  - Académie 12
  - Académie 13
  - Académie 14
  - Académie 15
  - Académie 16
  - Académie 17
  - Académie 18
  - Académie 19
  - Académie 20
  - Académie 21
  - Académie 22
  - Académie 23
  - Académie 24
  - Académie 25
  - Académie 26
  - Académie 27
  - Académie 28
  - Académie 29
  - Académie 30
  - Académie 31
  - Académie 32
  - Académie 33
  - Académie 34
  - Académie 35
  - Académie 36
  - Académie 37
  - Académie 38
  - Académie 39
  - Académie 40
  - Académie 41
  - Académie 42
  - Académie 43
  - Académie 44
  - Académie 45
  - Académie 46
  - Académie 47
  - Académie 48
  - Académie 49
  - Académie 50
  - Académie 51
  - Académie 52
  - Académie 53
  - Académie 54
  - Académie 55
  - Académie 56
  - Académie 57
  - Académie 58
  - Académie 59
  - Académie 60
  - Académie 61
  - Académie 62
  - Académie 63
  - Académie 64
  - Académie 65
  - Académie 66
  - Académie 67
  - Académie 68
  - Académie 69
  - Académie 70
  - Académie 71
  - Académie 72
  - Académie 73
  - Académie 74
  - Académie 75
  - Académie 76
  - Académie 77
  - Académie 78
  - Académie 79
  - Académie 80
  - Académie 81
  - Académie 82
  - Académie 83
  - Académie 84
  - Académie 85
  - Académie 86
  - Académie 87
  - Académie 88
  - Académie 89
  - Académie 90
  - Académie 91
  - Académie 92
  - Académie 93
  - Académie 94
  - Académie 95
  - Académie 96
  - Académie 97
  - Académie 98
  - Académie 99
  - Académie 100
  - Académie 101
  - Académie 102
  - Académie 103
  - Académie 104
  - Académie 105
  - Académie 106
  - Académie 107
  - Académie 108
  - Académie 109
  - Académie 110
  - Académie 111
  - Académie 112
  - Académie 113
  - Académie 114
  - Académie 115
  - Académie 116
  - Académie 117
  - Académie 118
  - Académie 119
  - Académie 120
  - Académie 121
  - Académie 122
  - Académie 123
  - Académie 124
  - Académie 125
  - Académie 126
  - Académie 127
  - Académie 128
  - Académie 129
  - Académie 130
  - Académie 131
  - Académie 132
  - Académie 133
  - Académie 134
  - Académie 135
  - Académie 136
  - Académie 137
  - Académie 138
  - Académie 139
  - Académie 140
  - Académie 141
  - Académie 142
- Contact
- Blogs & forums
.