925
Le Tarot, (les lames du livre de Thoth), la Cabbale et la Thébah de Noé dans La Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée; chapitre VI, Verset 2.
Tarot et Cabbale d'Hermès. Les Tables de la Loi du Sépher de Moise, chapitre VI. La Genèse Biblique, chapitre 6. - 6.2 les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version lissée. - 2. Or, les êtres émanés d’Ælohîm, LUI-les-Dieux, effluences spirituelles, ayant considéré ces formes sensibles, les trouvèrent agréables, et s’unirent comme à des facultés génératrices, à toutes celles qui leur plurent de préférence. Le Sépher de Moïse, chapitre VI, version décryptée. - 2°) Et-ils-considèrent, les-fils-de (émanations spirituelles) Lui-les-Dieux, ces-filles (ces mêmes formes corporelles) d’Adam, que bonnes elles-étaient : et-ils-prirent pour-eux des-épouses-corporelles (des facultés physiques) de-toutes celles qu’ils-chérirent-le-plus. Ne nous attardons pas sur le manque de nuance et de subtilité de la Genèse Biblique, il est de même nature que les précédents : mais au contraire sur l’élégance, la sophistication et la précision de ce verset 2, des Tables de la Loi ( en rapport avec la Conscience) dans ce chapitre VI, sous influence du Destin, selon le principe de notre Ternaire Divin défini dans le chapitre : la petite chevauchée cabbalistique du tome 1. Lui-les-Dieux considère dans sa grande justice, que tout ce qui émane de ses créations, sont légitimement ses enfants ; filiation qui rend l’univers cohérent mais aussi interdépendant dans sa diversité. Il est dans ce verset, distingué l’aspect mâle de l’aspect femelle et ces deux aspects de l’androgynat originel, par les tropes : les-fils-de ( émanations spirituelles) et ces-filles (ces mêmes formes corporelles que produit une volonté en mouvement) l’aspect passif et séducteur de la forme devant attirer et recevoir l’émanation spirituelle les-fils-de. Compte tenu de l’importance du principe, je rappelle qu’il ne s’agit pas ici d’un instant de l’histoire du monde ou de l’humanité, mais des éternelles Lois de manifestations quelle que soit son époque ou l’état de l’âme-de-vie. L’Éternel Moment Présent et la Genèse des 7 Jours de la Création, se sont appliquées à l’ère quaternaire, tertiaire, secondaire comme au primaire ou à l’ère contemporaine et ce, sur cette planète comme sur n’importe laquelle, de n’importe quel système solaire. Les Tables de la Loi peuvent permettre de comprendre notre principe involutif et évolutif lors de nos incarnations terrestres, pendant une ère donnée, mais n’oublions jamais l’universalité de ces Lois, expression de la Vérité Absolue, et qui donc lui assure leur intangibilité, quelle que soit l’époque ou l’état de la sphère organique où se manifestent ces Lois. Les Tables de la Loi étaient de même nature dans leurs principes fondamentaux, au temps des dinosaures, ou des plus anciennes civilisations que la terre a portées, qu’elles le sont aujourd’hui. Tout comme il me paraît important de souligner que ces Lois sont rigoureusement les mêmes en involution comme en évolution et donc dans ce qu’il est convenu d’appeler le Bien et le Mal. Il y a de l’intelligence dans le Bien comme dans le Mal, de la raison dans un cas comme dans l’autre et des chaînes de causalité dans toutes les circonstances. Ceci étant précisé, nous avons donc dans ce verset le rappel de la filiation constante avec Lui-les-Dieux, le principe de l’androgyne et de la polarisation sexuelle (le Nombre 2, la Papesse). Celui de l’émanation spirituelle Adam, et de sa faculté volitive Aîshah qui sera nécessairement celle des formes corporelles au sens où nous l’entendons, mais pas seulement, puisque nous avons vu précédemment que la réunion de l’âme-de-vie et de la forme sera la rencontre d’une volonté de séduction et l’expression d’un désir, une autre volonté. La forme sera la conséquence de l’expression de la volonté qui engendre un mouvement. Le déplacement d’un courant d’air dans l’atmosphère, ou d’un courant spécifique dans l’Océan, lui confère une forme, ceci permet de mieux comprendre la puissance du verset 7, chapitre III, tome 1 : Et-furent-ouverts les-yeux à eux-deux ; et-ils-connurent que dénués-de-lumière (stériles, révélés dans leur obscur principe), ils-étaient : et-ils-se-firent-naître une-élévation-ombreuse (un voile) de-tristesse-mutuelle-et-de-deuil ; et-ils-firent-à-eux-des-pélerines, (des vêtements de voyage). Dès qu’Adam manifeste sa faculté volitive Aîshah, il provoque un mouvement une-élévation-ombreuse (un voile) qui est le principe de la forme qui constitue un premier vêtement subtil de voyage, pendant la durée de ce mouvement. Et nous en arrivons à cette formidable rencontre, cette fameuse conjonction de l’esprit (la quintessence) venant animer la forme cristallisée et qui est ici traduit de la façon suivante : Et-ils-considèrent, les-fils-de (émanations spirituelles) Lui-les-Dieux, ces-filles (ces mêmes formes corporelles) d’Adam, que bonnes elles-étaient. Les-fils-de Lui-les Dieux (la quintessence spirituelle) peuvent venir animer ces-filles (les germes formes corporelles) production de la faculté volitive d’Adam, que bonnes elles-étaient c’est-à-dire compatible avec l’œuvre Divine (les Lois de la Création), voilà qui nous éloigne radicalement des réjouissances sexuelles de la Genèse Biblique, même s’il s’agit bien de l’expression puissante de l’énergie sexuelle principe serpentant dans les formes : la Kundalinî. Ce verset est véritablement une merveille de précision de subtilité et de cohérence, même s’il nécessite un petit effort de concentration et de méditation intuitive pour révéler toutes ses lumières. Et-ils-prirent pour-eux des-épouses-corporelles (des facultés physiques). Voilà qui synthétise le principe de la rencontre de la forme et de l’âme-de-vie en fonction de l’appétence manifestée par cette dernière. Le processus auquel nous assistons dans l’involution connue sous le terme de chute d’Adam, n’est possible qu’en partant de ce qui est le plus évolué. Encore une fois ce processus infirme la théorie de l’homme descendant du singe, car ce qui sera-fut ! Le futur n’est qu’un passé revisité au sein de l’Éternel Moment Présent. De-toutes celles qu’ils-chérirent-le-plus. Ce trope nous renvoie, dans une version la plus expurgée, aux principes d’attraction, de désirs et de séductions. Deux puissances antagonistes par nature, l’esprit et la matière, vont pouvoir se réunir par le magnétisme de cette attirance réciproque que provoquent ces deux polarités de l’énergie sexuelle et que sont la séduction et le désir ; magnétisme suffisamment puissant pour vaincre les répulsions qui les opposent par le fait que l’une est mortelle (hétérogène) et l’autre immortelle (homogène). L’analogie des contraires passe par cette force de réunification qu’est l’attraction amoureuse, afin que de leur rencontre naisse l’étincelle de vie corporelle. Enfin, pour ceux qui seraient encore en train de se demander, mais il est où le premier homme physique ? Qu’il me soit permis de rappeler que ce qui différencie l’âme-de-vie d’un lion, de celle d’un dauphin d’une biche ou d’une tortue, de celle d’un être humain, ou de ce que sera la divinité que ces formes permettront d’engendrer, ce n’est que du temps d’évolution et rien d’autre. L’essence de cette âme-de-vie est rigoureusement la même dans chaque espèce ; c’est celle qui règne dans les formes manifestées en fonction de son évolution karmique. Voilà qui permet de comprendre l’extraordinaire subtilité de l’Égypte antique et de ses représentations d’être humain à tête d’animal, ou de corps d’animal à tête humaine. L’origine Égyptienne des Tables de la Loi nous rattache directement à son enseignement ésotérique encore si mal connu, ou perçu au travers d’une pensée occidentale qui se croit sophistiquée, alors qu’elle n’est qu’atrophie et dégénérescence au point de ne plus être capable de traduire cet enseignement si puissant et subtil, que sous les formes grossières barbares et rustiques auxquelles la condamne son ignorance et ses préjugés. Par ailleurs, cette notion d’âme-de-vie d’essence unique et évolutive au travers de tout ce qui se manifeste, voilà qui vous permettra de regarder toutes les formes de vie qui vous entourent, avec une meilleure compréhension du principe de l’interdépendance des êtres et des choses, dans une création du Tout dans le tout ; ce qui nous invite à la plus extrême tolérance et compassion envers tout ce qui vit. Il ne s’agit plus de savoir où est né le premier homme, question parfaitement ridicule d’un point de vue comique et éternel, et ce, sans même tenir compte des continents disparus d’un simple point de vue humain ; mais que l’essence de l’âme-de-vie adamique est dans tout ce qui est animé, et quel que soit l’état de son développement karmique, cette âme-de-vie appartient à la même famille ; là réside la grande fraternité universelle, car elle découle des 7 Jours de l’Éternel Moment Présent tel que défini verset 26, du chapitre I, tome 1 : Et-il-dit, Lui-les-Dieux (déclarant sa volonté), nous-ferons Adam en-ombre-nôtre, conformément-à-l’action-assimilante-à-nous : et-ils-tiendront-le-sceptre ; (ils régneront, eux Adam, l’homme universel), dans-les-poissons des-mers, et-dans-les-oiseaux des-cieux, et-dans-le-genre-quadrupède, et-dans-toute-mouvante-vie se-mouvant-sur-la-terre. Suite de cet extrait de la Véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, troisième partie du tome II, dans le livre en téléchargement GRATUIT. © C. Le Moal
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
- Tarot
  - Tarot accueil
  - Tarot Sépher 0
  - Tarot Sépher 1
  - Tarot Sépher 2
  - Tarot Sépher 3
  - Tarot Sépher 4
  - Tarot Sépher 5
  - Tarot Sépher 6
  - Tarot Sépher 7
  - Tarot Sépher 8
  - Tarot Sépher 9
  - Tarot Sépher 10
  - Tarot Sépher 11
  - Tarot Sépher 12
  - Tarot Sépher 13
  - Tarot Sépher 14
  - Tarot Sépher 15
  - Tarot Sépher 16
  - Tarot Sépher 17
  - Tarot Sépher 18
  - Tarot Sépher 19
  - Tarot Sépher 20
  - Tarot Sépher 21
  - Tarot Sépher 22
  - Tarot et Moïse 1
  - Tarot et Moïse 2
  - Tarot et Moïse 3
  - Tarot et Moïse 4
  - Tarot et Moïse 5
  - Tarot et Moïse 6
  - Tarot et Moïse 7
  - Tarot et Moïse 8
  - Tarot et Moïse 9
  - Tarot et Moïse 10
  - Tarot et Moïse 11
  - Tarot et Moïse 12
  - Tarot et Moïse 13
  - Tarot et Moïse 14
  - Tarot et Moïse 15
  - Tarot et Moïse 16
  - Adam & Tarot 0
  - Adam & Tarot 1
  - Adam & Tarot 2
  - Adam & Tarot 3
  - Adam & Tarot 4
  - Adam & Tarot 5
  - Adam & Tarot 6
  - Adam & Tarot 7
  - Adam & Tarot 8
  - Adam & Tarot 9
  - Adam & Tarot 10
  - Adam & Tarot 11
  - Adam & Tarot 12
  - Adam & Tarot 13
  - Adam & Tarot 14
  - Adam & Tarot 15
  - Adam & Tarot 16
  - Adam & Tarot 17
  - Adam & Tarot 18
  - Adam & Tarot 19
  - Adam & Tarot 20
  - Thoth Tarot 1
  - Thoth Tarot 2
  - Thoth Tarot 3
  - Thoth Tarot 4
  - Thoth Tarot 5
  - Thoth Tarot 6
  - Thoth Tarot 7
  - Thoth Tarot 8
  - Thoth Tarot 9
  - Thoth Tarot 10
  - Thoth Tarot 11
  - Thoth Tarot 12
  - Tarot Eliphas
  - Tarot Eliphas 1
  - Tarot Charge 1
  - Tarot gratuit
  - Med Tarot 1
  - Med Tarot 2
  - Med Tarot 3
  - Med Tarot 4
  - Med Tarot 5
  - Med Tarot 6
  - Med Tarot 7
  - Med Tarot 8
  - Med Tarot 9
  - Med Tarot 10
  - Med Tarot 11
  - Med Tarot 12
  - Med Tarot 13
  - Med Tarot 14
  - Med Tarot 15
  - Med Tarot 16
  - Académie 0
  - Académie 1
  - Académie 2
  - Académie 3
  - Académie 4
  - Académie 5
  - Académie 6
  - Académie 7
  - Académie 8
  - Académie 9
  - Académie 10
  - Académie 11
  - Académie 12
  - Académie 13
  - Académie 14
  - Académie 15
  - Académie 16
  - Académie 17
  - Académie 18
  - Académie 19
  - Académie 20
  - Académie 21
  - Académie 22
  - Académie 23
  - Académie 24
  - Académie 25
  - Académie 26
  - Académie 27
  - Académie 28
  - Académie 29
  - Académie 30
  - Académie 31
  - Académie 32
  - Académie 33
  - Académie 34
  - Académie 35
  - Académie 36
  - Académie 37
  - Académie 38
  - Académie 39
  - Académie 40
  - Académie 41
  - Académie 42
  - Académie 43
  - Académie 44
  - Académie 45
  - Académie 46
  - Académie 47
  - Académie 48
  - Académie 49
  - Académie 50
  - Académie 51
  - Académie 52
  - Académie 53
  - Académie 54
  - Académie 55
  - Académie 56
  - Académie 57
  - Académie 58
  - Académie 59
  - Académie 60
  - Académie 61
  - Académie 62
  - Académie 63
  - Académie 64
  - Académie 65
  - Académie 66
  - Académie 67
  - Académie 68
  - Académie 69
  - Académie 70
  - Académie 71
  - Académie 72
  - Académie 73
  - Académie 74
  - Académie 75
  - Académie 76
  - Académie 77
  - Académie 78
  - Académie 79
  - Académie 80
  - Académie 81
  - Académie 82
  - Académie 83
  - Académie 84
  - Académie 85
  - Académie 86
  - Académie 87
  - Académie 88
  - Académie 89
  - Académie 90
  - Académie 91
  - Académie 92
  - Académie 93
  - Académie 94
  - Académie 95
  - Académie 96
  - Académie 97
  - Académie 98
  - Académie 99
  - Académie 100
  - Académie 101
  - Académie 102
  - Académie 103
  - Académie 104
  - Académie 105
  - Académie 106
  - Académie 107
  - Académie 108
  - Académie 109
  - Académie 110
  - Académie 111
  - Académie 112
  - Académie 113
  - Académie 114
  - Académie 115
  - Académie 116
  - Académie 117
  - Académie 118
  - Académie 119
  - Académie 120
  - Académie 121
  - Académie 122
  - Académie 123
  - Académie 124
  - Académie 125
  - Académie 126
  - Académie 127
  - Académie 128
  - Académie 129
  - Académie 130
  - Académie 131
  - Académie 132
  - Académie 133
  - Académie 134
  - Académie 135
  - Académie 136
  - Académie 137
  - Académie 138
  - Académie 139
  - Académie 140
  - Académie 141
  - Académie 142
- Contact
- Blogs & forums
.