Pour que s'ouvre son 3ème oeil, il faut d'abord sortir d'une vision matérialiste invalidante.
Le Livre le Troisième Oeil et l’infini, votre guide des premiers pas vers la lumineuse Cabbale source.
Le Troisième Œil et l'infini © Claude Le Moal 2003 La Parabole des 5 talents. Mais qu’au contraire elle en devient une des causes pérénisante, en installant des structures qui permettront à ceux qui, jusqu’à présent, luttaient efficacement pour ne pas y sombrer, de baisser les bras, venant grossir les rangs de ceux qui s’y maintiennent, parce que cette aide est venue nourrir leurs faiblesses, au lieu de les encourager à l’effort et à la volonté d’en sortir. Cette aide globale a une double perversion, l’une, elle affaiblit ce qui est déjà faible, et l’autre, elle donne une pseudo bonne conscience à ceux, qui en donnant collectivement, s’imaginent avoir fait œuvre altruiste, alors qu’ils n’ont été que manipulés, au niveau de leur ego vaniteux et stupide, par les eggrégores que sont ces organisations « charitables », et qui n’hésitent pas à jouer sur tous les registres émotionnels de l’animal humain, qui vont de la peur à la culpabilisation implicite en passant par les fameuses indulgences plénières de triste renommée, qui ont tant enrichi les caisses de l’eggrégore judéo-chrétien. Et l’ignorance ne sert jamais d’excuse au manque de discernement, ce serait même une circonstance aggravante, qui implique de lourdes charges Karmiques. Devons-nous faire le bonheur d’une personne contre sa volonté ? Outre qu’il est parfaitement imbécile et prétentieux de croire que nous puissions avoir cette Faculté, il conviendrait encore de s’entendre sur cette notion de « bonheur », sur le plan terrestre, qui ne peut pas être autre chose qu’une perversion de l’ego et de la présomption des Homos erectus. Si, comme l’expliquent toutes les plus anciennes écoles de sagesse, les religions et tant de philosophies, l’incarnation terrestre est une épreuve, ce qu’il est coutumier d’appeler la chute dans la matière, la sortie du jardin d’Eden, l’expulsion du Paradis, vouloir y rechercher le bonheur, c’est vouloir se satisfaire d’un état qui est réputé comme étant ce qui est de plus bas et de plus vil, et l’image de l’humanité dans son ensemble, à travers son histoire, est là pour nous confirmer le bien fondé de cette réalité. Alors installer le « bonheur » dans cet état, revient à se complaire dans le sordide, le fangeux, le médiocre, l’infernal. Le bonheur, dans ces conditions et en ces lieux, est manifestement une idée d’eggrégore diabolique. Vouloir en plus l’imposer à autrui contre sa volonté, c’est une dictature fascisante de même nature que celle qui sert de base à l’eggrégore religion et surtout le judéo-chrétien, celui qui pendant tant de siècles a voulu imposer le bonheur à l’humanité à coup de bûchers, de guerres, de tortures, de viols des consciences, d’humiliations, d’asservissements et tant d’autres délicieuses gâteries. Vouloir imposer à autrui, quoi que ce soit contre sa volonté, c’est vouloir changer l’ordre des choses, et il est normal que les effets d’une cause si corrompue, soient toujours désastreux. Devons-nous éviter, à une personne, les conséquences fâcheuses, qui découlent des choix faits par elle dans l’exercice de son libre arbitre ? Oui, lorsqu’il s’agit d’un enfant, ou d’une personne peu expérimentée, et à la condition de s’aviser que cela ne lui donnera pas l’illusion de croire que son choix n’était pas si mauvais, puisqu’il n’y a pas eu de conséquence fâcheuse. Car dans le cas contraire on verrait cette personne récidiver très rapidement et avec une amplitude encore supérieure à la première fois ; ce qui la condamnerait à subir des conséquences encore plus fâcheuses. Non, si c’est pour l’aider à s’instruire, et donc d’élever son niveau spirituel ou expérimental, en vue de lui éviter des conséquences encore plus graves qui se produiraient sans les acquis de cette expérience. Pour exemple, je prendrais la caricature de la situation d’une enfant qui, sous la bienveillante surveillance d’un adulte, va légèrement subir les désagréments qu’il y a de s’approcher de trop près d’une source chaude ou brûlante, afin de lui permettre d’acquérir des réflexes de prudence qui lui seront éternellement salutaires. Là encore, les lois de causes à effets, du libre arbitre, de la responsabilité et du discernement sont parfaitement à l’œuvre pour les deux parties. - Gnomis : Plus je prends connaissance des arborescences du libre arbitre, et des redoutables implications de la responsabilité et du discernement, plus je me dis qu’il doit être difficile de ne pas faire de connerie, est-ce vraiment si avantageux d’être LIBRE ? - D’une part, mon Gnomis, l’élévation de l’âme-esprit vers plus de capacités et par voie de conséquence, de richesses, implique une initiation constante et régulière, et à chacun suivant son dû et ses capacités. Les multiples expériences, positives ou négatives, ne sont pas à considérer suivant l’angle du bon ou du mauvais, toutes sont productives de richesses, et les plus négatives sont souvent plus enrichissantes que les positives. Le pire étant de ne rien faire, et de ruiner son temps de vie dans un immobilisme spirituel ; comme le dit si justement, de façon ésotérique, la parabole Biblique des cinq talents. (Matthieu XXV, 14 à 30) : - « Il en sera comme d'un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens. - Il donna cinq talents à l'un, deux à l'autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit. - Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s'en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents. - De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres. - Celui qui n'en avait reçu qu'un, alla faire un creux dans la terre, et cacha l'argent de son maître. - Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte. - Celui qui avait reçu les cinq talents s'approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m'as remis cinq talents; voici, j'en ai gagné cinq autres. - Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. - Celui qui avait reçu les deux talents s'approcha aussi, et il dit: Seigneur, tu m'as remis deux talents; voici, j'en ai gagné deux autres. - Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. - Celui qui n'avait reçu qu'un talent s'approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n'as pas semé, et qui amasses où tu n'as pas vanné; - j'ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi. - Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que j'amasse où je n'ai pas vanné; - il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. - Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. - Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. - Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. » - Quant à savoir s’il est préférable d’être libre ou asservi, cela dépend bien évidemment du libre arbitre de chacun, et ce choix est par avance infiniment respectable, personnellement j’ai choisi de ne pas être valet, puisque je suis né roi. La Terre est la même pour tous au moment où nous nous y incarnons, ce qui va faire les différences manifestées entre les individus, est moins l’endroit où nous naissons, même si cela n’est pas sans conséquence, que les capacités de chacun à traiter, par des choix appropriés, son parcours dans cet environnement donné. Deux personnes en face d’un même évènement, n’apporteront pas rigoureusement la même réponse. Ce qui veut dire qu’elles auront deux lectures différentes, voire même divergentes, et que l’expression de leur libre arbitre les mènera sur des parcours différents. - Elfi : Il me semble que tu oublies que le libre arbitre est aussi tributaire de tellement de contraintes et contingences extérieures, qu’il est parfois permis de douter de sa réalité. Alors, peut-on sérieusement encore parler de liberté ? Suite de ce chapitre dans le livre en téléchargement GRATUIT
778
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.