Le Livre le Troisième Oeil et l’infini, votre guide des premiers pas vers la lumineuse Cabbale source.
Le Troisième Œil et l'infini © Claude Le Moal 2003 Le Karma et le patrimoine spirituel. Le Karma est donc constitué d’un patrimoine spirituel et métaphysique issu de la capitalisation des expériences des différentes incarnations, et de l’exercice, éclairé ou non, du libre arbitre dans chaque incarnation. Les Lois de causes à effets, mises en jeu par le libre arbitre constitueront la trame du vécu de l’individu. Cette trame métaphysique lui permettra de franchir une étape, qui le verra revenir dans une nouvelle incarnation aux possibilités plus larges, ou de sortir, pour les plus évolués, du cycle de ces incarnations au profit d’autres beaucoup plus élevées spirituellement. Il se peut aussi, dans le cas d’affaiblissement du corps spirituel, ou d’une forte régression, que la nouvelle incarnation soit d’un niveau vibratoire très inférieur à celle précédemment obtenue ; étant depuis la nuit des temps bien établi que l’élévation Karmique repose sur les deux piliers du Temple de Salomon (Jakin et Boaz) La Rigueur et la Miséricorde, et qu’il ne peut pas en être autrement. Là encore une importante clef nous est donnée par la Tabula Smaragdina : - « Tu sépareras la Terre du feu, le subtil de l’épais, doucement, avec grande industrie ». Ce qui dans la pratique implique la distinction entre le matériel (l’épais) et le spirituel (le subtil), le lourd du léger, le volatil du fixe, le vice de la vertu, le mortel de l’immortel. L’un étant rustique et grossier, facilement perceptible par les seuls cinq sens corporels, et l’autre, subtil et délicat, presque évanescent, uniquement perceptible par la finesse de nos sens intuitifs et métaphysiques. Ce qui nécessite l’écoute de la clairaudience, une vision de la clairvoyance, une intelligence intuitive. L’individu qui veut pratiquer son libre arbitre de façon éclairée, outre accéder à la Connaissance, doit aussi se libérer de toutes servitudes spirituelles, soit par ses allégeances à un ou plusieurs eggrégores, soit par ses soumissions à la peur, - terrible gardien du passage -, aux préjugés, aux certitudes figées, à la foi aveugle. La liberté de conscience est une quête de haute lutte, celle du roi qui reconquiert son royaume, après en avoir chassé le ou les imposteurs. Si le Divin Créateur Nous a voulu LIBRE, cette liberté sera à la mesure des responsabilités que nous sommes prêts à assumer, et cette responsabilité est directement liée au niveau de connaissance des Lois de causes à effets, et de nos intentions de les assumer en pleine connaissance de cause Toujours les Lois de causes à effets Tout est lié, tout est cohérent, tout est harmonie car l’Œuvre du Divin Créateur est et reste parfaite, lumineuse et accessible. - Ondine : Comment se manifeste cette responsabilité ? - Par la prise de conscience que tout ce qui est, est issu du Divin Créateur, il n’y a donc rien dans son œuvre qui soit méprisable, ou à laquelle nous devons nous opposer, ou que nous devons rejeter. Aimer le Divin Créateur, c’est aimer et comprendre son Œuvre, sans réserve, ni ségrégation ni jugement. C’est aussi prendre en considération que l’exercice de notre libre arbitre n’aura pour limites que celles que nous imposerons aux autres. Plus nous nous efforcerons de ne pas vouloir changer l’ordre des choses, par nos interventions egotiques, plus nous laisserons aux autres l’usage de leur libre arbitre, plus nous serons libres nous-même. La responsabilité, c’est aussi la tolérance à ce qui nous est personnellement intolérable, si par nécessité d’élévation nous devons faire par conviction sincère, le choix de la rigueur et discipline morale, nous devons accepter que d’autres, moins avancés sur le chemin de la Gnose, n’ayant pas encore fait ce choix, n’en pratiquent pas encore les rigueurs et les disciplines. - Salamander : Juste un petit éclaircissement, qui me paraît s’imposer à ce niveau. Tu expliques plus haut que le monde est parfait et qu’il ne nous appartient pas de changer l’ordre des choses, et dans le même temps tu expliques que nous avons la possibilité de passer d’une categorie dans une autre ; ce qui implique nécessairement un changement, comment gères-tu cette contradiction ? - Sans aucune difficulté, mon Salamander, le Monde, et son fruit l’humanité, sont par essence parfaits, c’est pourquoi ils se présentent dans l’histoire sous forme de cycles qui se renouvellent sans cesse à l’identique, naissance d’une civilisation, croissance, conquête sur les autres en décadence, accession aux richesses pour les répandre le plus largement sur le plus grand nombre, et enfin décadence inéluctable, par corruption, paresse, luxure et matérialisme exubérant, pour terminer le cycle. Ce processus est parfait et il n’évolue pas, il permet aux incarnations qui y sont confrontées de s’en enrichir et de pouvoir élever leur niveau vibratoire, « là est le changement ». Il ne faut pas changer l’ordre des choses, car c’est lui qui nous change par les expériences qu’il nous permet d’éprouver. - Salamander : Bon, cela paraît cohérent, mais survient un autre paradoxe. S’il ne faut pas changer l’ordre des choses comment doit-on se comporter en face de ceux qui pourraient bénéficier de notre aide ? Apporter cette aide implique que nous changions l’ordre des choses, non ? - Nous ne changeons pas, par notre action, l’ordre des choses, mon Salamander, lorsque cette action nous est donnée par les occasions que nous procure cet ordre, pour que nous puissions exercer notre libre arbitre (avec responsabilité et discernement). Devons-nous aider les faibles, si notre aide n’a pas d’autres conséquences que de les affaiblir davantage ? Devons-nous faire le « bonheur » d’une personne contre sa volonté ? Devons-nous éviter les conséquences fâcheuses qui découlent des choix faits par quelqu’un dans l’exercice de son libre arbitre ? Difficiles questions, mon Salamander auxquelles je vais essayer d’apporter en partage de richesses, mes réponses, qui ne sont que des opinions, et n’ont aucune valeur d’absolue. Devons-nous aider les faibles ? Oui évidemment si notre intervention découle d’une part de l’exercice de notre libre arbitre, en rapport avec notre Morale et conscience, et d’autre part si cette aide, qui doit évidemment correspondre à une demande et un besoin réels et non pas illusoires, n’est pas de nature à accroître ses faiblesses. Petit exemple pour illustrer ce propos : Si j’apporte de l’aide, pour soulager les épreuves que traverse un S.D.F. qui la réclame (cette aide), notamment en période d’hivers, et si mon aide vient renforcer sa volonté de sortir d’une condition humaine dégradante, alors cette aide ne change pas l’ordre des choses, elle en fait partie. C’est une rencontre entre deux volontés qui vont s’apporter mutuellement un partage de richesses. Pour l’un ce sera une aide matérielle et morale précieuse et utile qu’il recevra, pour l’autre ce sera la participation personnelle directe, même si elle est infiniment modeste, à l’Œuvre du Divin Créateur, en étant le simple truchement par lequel il manifeste Sa main secourable. Par contre, si ce S.D.F, profite de cette ou ces aides, des dispositions altruistes et généreuses d’autrui, uniquement pour se maintenir dans cette situation inhumaine et dégradante dans laquelle au bout du compte il a choisi de se complaire, alors l’aide n’a pas eu pour effets de renforcer le bénéficiaire, mais bien au contraire de l’affaiblir davantage encore, et durablement Et ce manque de discernement, qui peut apporter une vaine et suffisante plénitude du « devoir accompli » n’est qu’une perversion due à l’ignorance et la paresse intellectuelles, qui n’a pas pris la peine d’assumer les responsabilités qui découlent du libre arbitre. Elle a affaibli le faible, et elle affaiblira spirituellement dans les mêmes proportions celui qui s’adonne à cette fausse charité egotique. Une bonne cause produit de bons effets à la condition que cette cause ne soit pas bonne qu’en apparence, auquel cas, elle ne produirait que des mauvais effets. Autre exemple sur ce sujet : si une organisation, association, ou structure collective se donne pour but de venir en aide, par des apports considérables de dons, aux personnes victimes de la misère et de la pauvreté, et que d’une année sur l’autre, non seulement le nombre de ces personnes ne diminue pas, mais au contraire augmente, alors il est hypocrite et peu courageux, de ne pas vouloir constater que cette aide n’est pas la réponse aux problèmes de cette misère et de cette pauvreté.
Pour que s'ouvre son 3ème oeil, il faut d'abord sortir d'une vision matérialiste invalidante.
777
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.