La Cabbale, Mère de toutes les cabbales Les Tables de la Loi, commentaires du Chapitre III, du Sépher de Moïse. Versets 19 et 20 La Genèse Biblique, chapitre 3 - 3.19 C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. Le Sépher de Moïse, chapitre III version lissée. - 19. Tu t’en nourriras dans l’agitation continuelle de ton esprit, et jusqu’au moment de ta réintégration à l’Élément adamique, homogène et similaire à toi : car, comme tu as été tiré de cet élément, et que tu en es une émanation spiritueuse, ainsi c’est à cette émanation spiritueuse que tu dois être réintégré. Le Sépher de Moïse, chapitre III, version décryptée. - 19°) En-agitation-continuelle de-l’esprit-tien, tu-t’alimenteras de-nourriture jusqu’au-restituer (au réintégrer, au ressusciter-tien à-la-terre-adamique (homogène et similaire à toi) car tel de-quoi-d’elle tu-as-été-tiré, tel-esprit-élémentaire tu-es ; et-à-l’élément-spiritueux tu-dois-être-restitué. Remarquons au passage que nos traducteurs Bibliques, qui manifestement suent sang et eau pour transformer cette eau claire et vivifiante du Sépher de Moïse en eau de boudin, n’ont pu s’empêcher de traduire dans leurs écrits cette sueur qui coule sur leur visage rustaud à la peine; car dans le Sépher de Moïse, qui situe l’action sur un plan autre que physique, il n’est absolument pas question de sudation. Tout comme il n’est pas davantage question de pain, mais de nourriture spirituelle similaire à la terre adamique, qui ayant perdu son homogénéité d’avec Lui-les-Dieux, est devenue similaire à celle vers laquelle elle a pris forme, par le penchant d’Aîshah. Et cette nourriture spirituelle est impure, puisque souillée par Nahash l’attracteur cupide sous le coup de la malédiction Divine ; et comme le dit l’expression populaire cette nourriture n’est pas un cadeau, ou alors c’est un cadeau un tantinet empoisonné. Cet attracteur cupide n’est pas une puissance extérieure à Aîshah, mais bien une puissance intérieure qu’elle active ou non suivant les désirs qu’elle manifeste, et l’état de réintégration ne sera pas celui qui verra la séparation d’Adam et de Nahash, mais la souveraine domination de ce dernier par la faculté volitive Aîshah d’Adam, la réunion de l’époux et de l’épouse. Mais là où le Sépher devient lumineux, par rapport à la Bible, et sa vision médiocre et réductrice, c’est qu’au lieu de condamner l’homme à la mort, - car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière, niant au passage son principe d’immortalité, faisant du même coup du Divin Créateur un apprenti sorcier produisant des déchets -, le Sépher de Moîse au contraire le fait bénéficier sans cesse de la protection du Père Lui-les-Dieux, par l’inéluctable rédemption, l’incroyable espérance dans l’Absolue bonté de ce Père et des conséquences des : mutations-ontologiques-des-êtres, chapitre I, verset 13. Voilà qui a l’avantage énorme de ne pas créer de paradoxes ingérables, tels qu’en produit à profusion la Genèse Biblique, notamment en ne remettant pas en cause l’immutabilité et la perfection des décisions divines. Adam, par décret Divin irrévocable, est et restera le Fils de Lui-les-Dieux, et sa vocation finale c’est d’être restitué à l’élément spiritueux dans sa forme glorieuse. Après, ce n’est plus qu’une question de temps, d’expériences et de manifestation de la volonté d’Adam de faire sa rédemption volontaire. Ainsi, nous irons tous au Paradis, même si ce n’est pas tous en même temps, c’est quand même plus réjouissant que poussière tu es né, dans la poussière tu auras le nez. D’autant qu’il convient de s’interroger sur le fait que le mortel ne devient pas immortel, pour la simple raison que ce qui est immortel, l’est de toute éternité, et le reste ! Que l’on ne se méprenne pas, je n’ai pas dit que cela serait facile, et se ferait sans effort. Voyez les versets précédents, et surtout la petite précision utile de : En-agitation-continuelle de-l’esprit-tien, non seulement il y aura du travail-angoisseux, mais aussi beaucoup d’agitations du bocal, et si vous ne me croyez pas, dans mes petites interprétations, regardez autour de vous La domination de Nahash l’ardeur cupide ( l’ego), n’a jamais été aussi forte que dans nos civilisations hyper matérialistes, et plus cette domination est forte, plus nous sommes loin du chemin du retour, c’est probablement pour cette raison que l’âge de fer est de tout temps appelé l’âge noir. Tout cela est en conformité avec les Tables de la Loi, au point que l’on pourrait parfaitement penser qu’elles décrivent notre civilisation présente tant elles sont d’actualité. Ceci étant, le prix de la course, pour cette traversée du jardin spirituel du bien et du mal, n’est pas n’importe quoi, c’est l’élément spiriteux, c’est-à-dire la forme glorieuse d’Adam, et cette forme glorieuse, sa propre divinité (la nôtre), est faite de Connaissances éprouvées, de discernement, de Conscience et de libre arbitre. De quoi briller comme un Soleil, comme Moïse lorsqu’il reçoit cet Enseignement, et c’est justement la lame du livre de Thoth qui correspond à ce verset 19 : « 19 Le Soleil, c’est le retour de la lumière, l’éveil de l’esprit, transition du monde matériel au monde divin. C’est le principe de rédemption après la chute de la Conscience, par la transformation du plomb en Or des sages. Verbe éternel, expansion, illumination, génie. » La Genèse Biblique, chapitre 3 - 3.20 Adam donna à sa femme le nom d'Eve: car elle a été la mère de tous les vivants. Le Sépher de Moïse, chapitre III, version lissée. - 20. Alors l'universel Adam, assigna à sa faculté volitive Aîshah, le nom de Hewah, existence élémentaire ; à cause qu'elle devenait l'origine de tout ce qui constitue cette existence. Le Sépher de Moïse, chapitre III, version décryptée. - 20°) Et-il-assigna, Adam, nom à-l’épouse-intellectuelle-sienne (sa faculté volitive) Hewah (existence élémentaire) à-cause-qu’elle-était la-mère de-toute-existence. Alors que la Genèse Biblique, par ses délires d’ignorances et de ténèbres, nous entraîne vers une suite scabreuse d’immoralité sexuelle, puisque si Eve est la mère de tous les vivants, au sens physique du terme, sa descendance est forcément incestueuse et consanguine ; voilà qui nous promet une progéniture d’avortons dégénérés, et les civilisations qui en découleront, parfaitement de même nature. Les Tables de la Loi du Sépher de Moïse, dans leur cohérence inébranlable, constatant que la prévarication d’Aîshah change la nature de sa faculté volitive, en une forme plus contractée, (l’existence élémentaire), fait intervenir Adam dans sa fonction divine, issue de sa forme glorieuse, celle qui consiste à nommer, donc à faire passer en acte (manifester) un Principe en puissance, sur le plan d’une densité plus forte (vibrations plus basses), et cette puissance nouvelle c’est Hewah. Aîshah, qui a une capacité d’enfantement intellectuel comme le précise le verset 16, conserve cette capacité lorsqu’elle change d’état (octave inférieure) pour devenir Hewah, mais ses enfantements seront directement liés à la nature élémentaire, la plus basse dans l’involution, et donc la plus proche de l’animalité. Et à partir de maintenant, ceux qui pensaient que c’était réellement un jeu d’enfant, vont devoir s’accrocher, car la séparation mystérieuse va poursuivre son œuvre diabolique d’obscurité et de divisions ténébreuses, et il va devenir de plus en plus difficile d’y voir clair et de rester cohérent et homogène si l’on ne tient pas compte des chapitres précédents. L’âme-esprit dans son cycle d’involution, permet à l’inverse l’évolution de la matière. L’âme-esprit se revêt pour descendre. Et dans son cycle d’évolution elle provoque l’effet contraire, l’involution de cette matière. L’âme-esprit se dépouille pour monter, ce que nous aurons l’occasion de constater au fur et à mesure de l’avancée dans l’enseignement de Moïse. Hewah, qui est d’essence spirituelle, par cette densification intellectuelle se rapproche de la matérialité des éléments de la Nature, mais n’appartient pas, et n’appartiendra jamais, à la Nature naturée. En tant que Faculté volitive, elle est la Mère en puissance de toute existence, c’est-à-dire de tout ce qui manifeste cette faculté dans la nature humaine, qui comme nous avons eu l’occasion de le voir dans les versets précédents, enfante-des-produits (des pensées issues de cette faculté, qui viendront animer les formes correspondantes à l’évolution de chacune d’elle). Pour être plus clair, Hewah enfante la volonté d’être de chacun d’entre nous, et en cela elle est notre Mère universelle, tout comme elle enfante les civilisations qui découlent de ses multiples progénitures, et en cela elle est l’épouse d’Adam l’Homme universel, l’humanité. Certains pourraient se dire : oui mais alors le premier homme et la première femme de chair et de sang, d’où viennent-ils ? Cette question, qui en soi n’offre aucun intérêt, est résolue par le fait que tout ce qui est matériel, physique et mortel, dépend des cycles qui manifestent les puissances qui ont été créées antérieurement à Adam, voir les Chapitre I et II du Sépher ; Adam étant né le 6ème jour, de l’élément spiritueux, est celui qui a pouvoir sur ces éléments antérieurement créés. Ce qui veut dire que la Nature dans le jeu de ses propres puissances, contient les germes de toutes créations organiques, et que ces créations organiques se manifestent lorsque les conditions idoines sont réunies, sous l’impulsion fécondante spirituelle Un peu comme lorsque le ciel d’été est clair et sans nuage alors qu’il contient en puissance d’être foudre, grêle, pluies torrentielles et bourrasques, qui se manifesteront, comme par enchantement, quelques heures plus tard, si les conditions météorologiques sont réunies et, toujours, autant qu’il est possible. Et l’explication de ce mystère, se trouve probablement dans l’histoire de l’accouplement des anges avec les filles de la terre que l’on trouve dans le livre d’Hénoch. Ces filles sont les formes physiques, largement répandue sur cette terre, en fonction de leur situation dans l’espace et le temps, formes qui seront animées par les anges, les enfantements spirituels d’Hewah, la Mère de toute existence spirituelle. Petite explication concernant les facultés de l’espace et du temps en contingence d’être, et qui est une des clés des grands Mystères : Si, suivant la position qu’occupe la terre, dans sa course autour du soleil, cela produit des formes de vies différentes, en fonction des saisons générées ; si, lorsque la terre se retrouve dans une même position, elle produit une saison identique, et donc une fructification équivalente, alors nous pouvons conjecturer que les phénomènes que produit ce parcours de la terre autour du soleil, doivent avoir une correspondance similaire lors du parcours de la terre autour de la galaxie Le temps étant immuable, c’est ce qui le parcourt qui change en fonction de sa position dans l’espace. La Vérité absolue est immobile, seules les vérités relatives qui l’explorent sont changeantes. Ce qui veut dire que si nous ramenions la terre à l’endroit précis de l’espace/temps des dinosaures, elle produirait probablement à nouveau des dinosaures. Car l’esprit de ces derniers n’a pas disparu avec leurs manifestations terrestres puisque nous en faisons encore des films reproduisant presque à l’identique leurs caractéristiques physiques. Preuve qu’ils se manifestent encore à nous, et que notre faculté de manifestation hérité d’Adam, même atrophiée, produit ses effets. D’ailleurs notre cerveau est d’abord constitué par une partie dite reptilienne, ce qui laisserait supposer un héritage biologique (et peut-être spirituel) remontant aux mondes des dinosaures, qui n’étaient certainement pas aussi stupides, ni aussi féroces que ce que nous imaginons aujourd’hui. A moins qu’étant de filiation commune, du tréfonds de notre inconscient collectif, ces derniers nous parlent encore Dernière précision et qui est de grande importance pour comprendre la suite du Sépher de Moïse : Adam l’Homme universel est le concept mental de l’humanité, ce n’est pas un homme de chair et de sang ; c’est l’interface Conscience entre le non-être et l’être. Hewah est de même nature, c’est pour cette raison qu’ils peuvent parfaitement être nos ancêtres, sans que ne se posent d’incompatibilités organiques. En invitant Shohâm, la sublimation universelle, au secours de notre intellect, nous comprenons aisément que nous sommes et restons androgynes car Adam et Hewah ne sont que deux aspects de l’ipséité de notre archétype Adam l’homme universel. Il convient donc de bien retenir que lorsque Adam et Hewah vont engendrer leurs fruits, pour âcres-et-desséchés qu’ils seront, dans la-nature-élémentaire, ils n’auront rien à voir avec les réalités organiques au sens stricto sensu, mais devront s’entendre comme des créatures mentales, spirituelles, intellectuelles plus ou moins épaisses, venant animer les êtres de chair et de sang engendrés par la Nature dans son espace temps. Un état Monadique. Ceci pour dire qu’il ne faut pas confondre la descendance spirituelle d’Adam et Hewah, avec l’animalité humaine organique, mais qu’il faut la considérer comme les différents types intellectuels et spirituels, qui forment l’humanité, ce que développera le chapitre IV, la multiplication divisionnelle, et qui porte si bien son nom. Le nom d’Hewah est composé des lames du livre de Thoth, suivantes : Le 8 la Justice, le 6 l’Amoureux, le 5 la Quintessence, ce que nous pourrions traduire par : « La Nature faisant fonction de Matrice universelle dans le sens des Lois de Maât recevant l’amoureux (l’homme adamique) poussé par la puissance de ses désirs dans sa forme manifestée, et qui introduit la quintessence de l’intelligence et la vie universelle dans le Destin. » Nous avons en addition théosophique un total de 19, le Soleil, et en réduction théosophique le 10 la Roue, l’ensemble définissant le rôle et les fonctions d’Hewah. Ce verset 20 correspond au Jugement dans les lames du livre de Thoth : « 20 Le Jugement, c’est la capitalisation des lois karmiques et leurs implications. C’est la communion de la Conscience de l’initié avec les Lois de la Providence et du Destin dont il devient le propre juge des manifestations de sa volonté. Inspiration, exaltation, idées qui s’imposent sans se laisser contrôler. » Notons que c’est de son libre arbitre qu’Adam, constatant le changement d’état d’Aîshah, lui donne un nom qui la manifestera sur le plan de l’existence élémentaire, ce qui montre qu’il conserve la plénitude de ses pouvoirs. © Claude le Moal
La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
678
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.