652
La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
La Cabbale, Mère de toutes les cabbales Les Tables de la Loi, commentaires du Chapitre II, du Sépher de Moïse. Versets 1 et 2 La Genèse Biblique, chapitre 2 - 2.1 Ainsi furent achevés les cieux et la terre, et toute leur armée. Le Sépher de Moïse, chapitre II, version lissée. - 1 Ainsi, devant s'accomplir en acte, s'accomplirent en puissance et les Cieux et la Terre, et la Loi régulatrice qui devait présider à leurs développements. Le Sépher de Moïse, chapitre II, version décryptée. - 1°) Et-seront-ainsi-furent-accomplis (totalités, parfaits) les-cieux-et-la-terre, et-toute l’ordonnance-conductrice-à-eux (la nature régulatrice). Et-seront-ainsi-furent-accomplis . Alors que la traduction Biblique met une fin à ce qui ne peut en avoir par l’expression : ainsi furent achevés le Sépher de Moïse reste sur la figure hiéroglyphique d’un futur qui renvoie au passé, car rien de ce qui est, ou de ce qui sera ne peut être sans avoir déjà été. Ce que je pourrais traduire concrètement par, le visible temporaire n’est que la manifestation de l’invisible éternel Moment Présent qui émane continuellement du centre du cercle, pour se répandre dans les-cieux et-la-terre et dans chaque parcelle vitale. Pour rappel, ces références au premier chapitre: les Cieux sont la partie exaltée, et la Terre la partie contractante ; la lumière et l’obscurité, la connaissance et l’ignorance. Les lois de la Providence qui rendent les manifestations possibles, sont toujours contingentes et invisibles. Et-toute l’ordonnance-conductrice-à-eux . Je passerai rapidement sur la transformation infiniment vulgaire de cette Force, faculté universelle en : et toute leur armée, le sens le plus matériel, que nous donne la Genèse Biblique, avec cette connotation guerrière du plus mauvais effet pour une métaphysique spirituelle, essence de sagesse, d’harmonie et d’universalité. Il convient d’entendre par l’expression employée par Moïse, toute idée d’ordre, de commandement, de direction imprimée vers un but, toute volonté organisatrice. La signification hiéroglyphique se rapportant à la loi, à la force innée, principiante, à la Nature universelle, se développant avec l’Univers, doit conduire la Nature de puissance en acte, et l’élever de développements en développements jusqu’à sa perfection absolue. C’est l’expression de cette fameuse Justice Divine qui ne souffre aucune exception. L’ordonnance-conductrice-à-eux, renvoie le futur d’une évolution aux limites d’un libre-arbitre qui est résolument confié à : eux, que nous pouvons identifier comme les fameuses causes secondes. C’est aussi l’application du sceptre reçu, la conscience régulatrice de la nature. Et dans ce chapitre II consacré à la Conscience, ce rappel des lois de la Providence, justement dans le premier verset, est en parfaite concordance avec les principes des Arcanes majeurs des lames du livre de Thoth. Le 1, le Bateleur, est la structure de tous les champs du possible qui va rendre l’involution et l’évolution possibles. La Genèse Biblique, chapitre 2. - 2.2 Dieu acheva au septième jour son oeuvre, qu'il avait faite: et il se reposa au septième jour de toute son oeuvre, qu'il avait faite. Le Sépher de Moïse, chapitre II, version lissée. - 2. Et l'Être des êtres ayant terminé à la septième manifestation phénoménique, l'acte souverain qu'il avait conçu, revint à son état primitif dans cette septième période, après l'entier accomplissement de l'œuvre divine qu'il avait effectuée. Le Sépher de Moïse, chapitre II, version décryptée. - 2°) Et-il-accomplit, Lui-les-Dieux, dans la-manifestation-phénoménique la-septième, l’acte-souverain qu’il-avait-exercé ; et-il-se-restitua (il se rétablit dans son ineffable séité) la-manifestation-lumineuse-universelle la-septième, après-tout-l’acte-de-sa-souveraine-puissance, qu’il-avait-exercé. Dans le verset 2.2 de la Genèse il est traduit que le besogneux des étoiles ayant fini son boulot va se reposer, ce qui suppose qu’il est un peu fatigué par l’effort, et que donc, ses forces ne sont pas inépuisables. Si nous poursuivons dans cette veine, on peut aussi se demander d’où viennent les énergies dont il va se ressourcer par ce repos salvateur Et encore pourquoi qu’il avait faite aurait-il un passé ? Ceci pour dire que nous allons avoir de plus en plus de contradictions avec les voiles épais que nos scribes ignorants, ou mal intentionnés, ont jetés sur cette lumineuse révélation, par leurs interprétations incultes, profanes et matérialistes. Et-il-accomplit, Lui-les-Dieux, dans la-manifestation-phénoménique la-septième, indication subtile très importante, Lui-les-Dieux l’immuable Moment Présent, la Vérité Absolue et donc nécessairement immobile n’a pas, de nouveau, créé ce qui existe de toute éternité dans cet éternel Moment Présent qui se suffit à lui même. Lui-les-Dieux ne se multiplie pas, il se divise, ainsi, cet éternel Moment Présent indifférencié, il l’a divisé en principes multiples pour en permettre les manifestations possibles, il n’a donc pas créé mais accompli ces divisions. Il suffira que ce qui est simultané dans l’éternel Moment Présent, devienne successif dans la sphère temporelle, pour en permettre la manifestation. Le Sépher de Moïse, prenant bien soin de faire savoir que ce qui sera, fut, parle de l’acte-souverain, ce qui comporte une majesté royale, sans comparaison avec le petit besogneux de la Genèse Biblique. Et il ne va pas se reposer, mais et-il-se-restitua, se rétablit dans son unité immobile, après avoir manifesté, en principe, ses facettes (puissances) infinies de lois immuables, ce qui n’a rigoureusement rien à voir avec une notion d’oisiveté comme l’ont entendu les « précurseurs des 35 heures, avec Récupération du temps de travail », de la version Biblique. Petite observation sur le « septième », la traduction du mot hébraïque qui désigne le chiffre Sept signifie : Consommation, retour, plénitude des temps Que ce soit le septième jour, qu’il retourne à son unité, acte infiniment volontaire, après avoir dominé souverainement les forces de la création, me rappelle la belle figure du livre de Thoth, le 7, le Chariot (le char du triomphe que l’on retrouve dans Ezéchiel) qui voit la Volonté diriger le char tiré par le Destin et la Providence. Ce qui équivaut à la mise en mouvement, mouvement constitutif du Temps et de l’Espace. Nous avons donc 6 manifestations phénoméniques, qui représentent les deux triangles, les principes d’involution et d’évolution; le 7 représente le centre d’émanation du cercle contenant les deux triangles. Cercle qui constituera la Roue de Fortune dont la première moitié ne nécessite aucun effort particulier pour descendre, involution; la deuxième implique que le char (libre-arbitre) soit volontairement dirigé par l’effort qu’implique cette remontée évolution: cette lame du livre de Thoth (le chariot) est d’un remarquable symbolisme ésotérique. Le 7ème Jour, voilà un des nombres parmi les plus magiques. Lui-les-Dieux, après avoir manifesté les forces principes qui délimitent les courants, dans cet océan infini de ses immuables pensées que constitue l’énergie Absolue : le Ternaire Divin ( Force du 4, principe de la matérialisation et de la forme, celle du 5 esprit de la forme animante, celle du 6, l’homme Conscience, dans lexpression de sa souveraineté), se restitua en 7, dans son immuable séité. Et cette restitution qui a été abusivement interprétée comme un repos, n’est qu’un retour à sa parfaite immobilité, le point fixe qui servira d’appui à tous mouvements, le centre de la roue si cher à Lao-Tseu : « Les rayons de la roue convergent au moyeu. Ils convergent vers le vide. Et c'est grâce à lui que le char avance. Un vase est fait d'argile mais c'est son vide qui le rend propre à sa tâche. Une demeure est faite de murs percés de portes et de fenêtres, mais c'est leur vide qui la rend habitable. Ainsi, l'homme construit des objets, mais c'est le vide qui leur donne sens. C'est ce qui manque qui donne la raison d'être ». Et lorsqu’il s’agit de retour, n’allez pas croire que Lui-les-Dieux avait quitté son immuable et éternel Moment Présent pour faire un petit tour dans la création, ce retour c’est celui de l’initié qui après avoir reçu la connaissance des principes, les réintègre dans cette universalité qui caractérise Lui-les-Dieux. Le premier septénaire est spirituel, métaphysique, angélique et Divin ; créateur et fécondant par la jonction du 3 et du 4. Le 7 est le Roi dans la plénitude de sa royauté, de l’éternel Moment Présent, il règne sur l’ensemble de la création par la parfaite harmonie et maîtrise des forces principes qui le composent. Il est Le principe vital et éternel de l’Universelle Genèse, sa lumière de laquelle provient toute chose. 7 sphères, 7 états, 7 lieux, 7 niveaux de puissance, les 7 cycles animateurs du principe de vie, les 7 planètes, les 7 sceaux qui scellent le livre de l’Apocalypse, les 7 ans nécessaires au renouvellement intégral des cellules du corps, les 7 couleurs fondamentales, les 7 notes, les 7 vertus, etc...etc... Ce septénaire n’est pas uniquement l’apanage réservé à Lui-les-Dieux, il est aussi l’empreinte, le sceau qui marque l’homme (androgyne) dans sa destinée. Il ne se restituera (l’homme) dans sa séité, qu’après avoir effectué les 7 manifestations phénoméniques, qui lui permettront de faire sauter les 7 sceaux du Grand Livre de l’Apocalypse. Car ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, pour accomplir les miracles d’une seule chose : La Genèse. Ainsi l’être humain est-il directement sous l’influence de ce septénaire dans son évolution physique qui se découpe de 7 ans en 7 ans. Nous retrouvons ce principe des 7 manifestations phénoméniques dans la Doctrine Secrète d’H.P. Blavatsky : « Valentin s’étend sur la puissance des grands Sept qui reçurent l’ordre de donner naissance à cet univers, après qu’Ar(r)hetos, ou l’Ineffable, dont le nom est composé de sept lettres, eut représenté la première hebdomad. Le nom d’Ar(r)hetos indique la nature septénaire de l’Un, le Logos. "La Déesse Rhéa", dit Proclus, "est une Monade, une Duade et un Septénaire", comprenant en elle-même toutes les Titanidæ "qui sont sept". On trouve les Sept Créations dans presque toutes les Pourânas. Elles sont toutes précédées par ce que Wilson appelle le "Principe indistinct", l’Esprit absolu, n’ayant aucune relation avec les objets des sens. © Claude le Moal
Académie d'Hermès
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.