La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
La Cabbale, Mère de toutes les cabbales. La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, première partie du tome II. Commentaires du chapitre IV, du Sépher de Moïse, versets 19 à 21. La Genèse Biblique, chapitre 4. - 4.19 Lémec prit deux femmes: le nom de l'une était Ada, et le nom de l'autre Tsilla. Le Sépher de Moïse, chapitre IV, version lissée. - 19. Or, Lamech prit pour lui, comme ses épouses corporelles, deux facultés physiques: le nom de la première était Whadah, l’évidente ; et celui de la seconde, Tzillah, la profonde, l’obscure, la voilée. Le Sépher de Moïse, chapitre IV, version décryptée. - 19°) Et-il-prit-pour lui, Lamech, deux épouses-corporelles, (deux facultés physiques) : le-nom de-la-première était-Whadah, (la périodique, l’évidente) : et-le-nom de-la-seconde, Tzillah, (la profonde, l’obscure, la voilée). Nous avons assisté à la naissance des 7 planètes, les manifestations astrales des 7 recteurs de la création, principes que nous retrouvons dans le Microcosme au travers des 7 principaux Chakras, les 7 métaux de l’alchimie et son acronyme à 7 lettres V.I.T.R.I.O.L. : « Visita Interioa Terrae, Rectificando, Invenies Occultum Lapidem » (Visite l’intérieur de la terre en la rectifiant, tu trouveras la pierre cachée). L’étoile à 7 branches représentant les 7 initiations majeures. Nous aurons l’occasion de revenir à la fin de ce chapitre sur l’extrême importance de ces 7 manifestations des Puissances astrales, dans lesquelles il est difficile de ne pas y voir analogiquement les 7 premiers jours de la création. Qu’il suffise de comprendre pour le moment que l’action de ces 7 Puissances dans la Monade/Conscience sera comparable à la lumière qui contient les 7 couleurs fondamentales qui ne se manifestent qu’au travers d’un prisme. Pour ces 7 Puissances, le prisme sera la Monade/Conscience sur le plan spirituel, et le corps physique sur le plan organique. Dans ce verset 19, et pour la première fois, nous assistons à la manifestation du principe : corporel. Et-il-prit-pour lui, Lamech, deux épouses-corporelles, (deux facultés physiques), au risque de décevoir les plus empressés il ne s’agit toujours pas d’incarnation organique, mais bien de facultés qui se retrouveront dans l’aspect physique. Il serait plus juste de parler de caractères type, qui ne sont exprimables que lors de l’incarnation dans la matière organique de l’âme-de-vie. Ainsi Moïse nous indique que Lamech/Jupiter dans ses manifestations au travers du physique se fera sous forme de Whadah, (épouse dont nous savons maintenant à quoi cela correspond) avec la précision : la périodique, l’évidente. Ce hiérogramme de Whadah correspond aux lames suivantes du livre de Thoth : Le Nombre 16, la Tour Dieu ; le Nombre 4, l’Empereur et le Nombre 5, le Pape. Avec pour réduction théosophique le Nombre 7, le Chariot. Ce que nous pourrions traduire pour l’association de ces Nombres Puissances par : « Les lois de la Providence qui s’imposent aux forces dévoyées et compressives du Destin et de la matérialité pour en recevoir l’intelligence de la vie universelle conscience animatrice du libre-arbitre ». Pour ce qui est de la forme de Tzillah (la profonde, l’obscure, la voilée). Ce qui correspond aux lames suivantes du livre de Thoth : Le Nombre 18, la Lune ; le Nombre 12, le Pendu ; le Nombre 5, le Pape, avec en réduction théosophique le Nombre 8, la Justice. Ce que nous pourrions traduire pour l’association de ces Puissances pour cette faculté volitive par : « Le monde de la nuit et de l’inconscient soumis aux forces de la matérialisation, avec une quête de l’équilibre entre la nécessité et la liberté en vue de la réalisation du grand œuvre, la quintessence de l’intelligence universelle pour la réalisation de la Justice». Nous pourrions voir au travers de ces deux concepts que sont Whadah et Tzillah, le principe du conscient et de l’inconscient, de la veille et du sommeil, une initiation exotérique par la recherche sur le plan physique du libre arbitre, ce qui implique une connaissance et un discernement juste des choses. Cette initiation exotérique mène invariablement à une initiation ésotérique, la fameuse réalisation du grand œuvre par la transmutation de ses qualités physiques en qualités hautement spirituelles par la pratique des quatre vertus cardinales dont la Justice. Justice qui est l’attribut essentiel de la distinction du Bien et du Mal, ce qui implique nécessairement la Connaissance sans laquelle il n’est pas de discernement possible. Nous constatons par ces références circulaires que la pratique d’une seule Vertu n’est qu’une voie de perdition, et que nécessairement une Vertu, pour ne pas se transformer rapidement en vice, doit obligatoirement être équilibrée par une ou d’autres Vertus ; l’harmonie et l’élévation vibratoires de l’âme-de-vie résultant de l’équilibre que cette dernière sera parvenue à obtenir entre toutes ces forces en interaction. L’ensemble de ces attributs Macrocosmiques spécifiquement planétaires, forgent les habits (formes plus ou moins éthériques) de l’âme-de-vie Monadique qui en reçoit les empreintes. Cette structure sera laissée à sa libre utilisation, soit elle activera ces puissances en vertus dans le sens de l’évolution, soit elle en subira les dominations en vices dans le sens de l’involution. Ces puissances planétaires n’étant qu’une concentration mobile des puissances Astrales qui elles-mêmes sont la concentration de Puissances Mentales principes plus vastes et immobiles. Nous verrons dans le chapitre suivant, que les empreintes Macrocosmiques qui marquent l’âme-de-vie, lui permettront de s’ouvrir tant sur le plan planétaire Astral que sur le plan Mental, dans l’exercice et le respect de son libre arbitre. Lamech/Jupiter nous mène à la sphère de Saturne ce qui nous fait passer de l’hétérogénéité (diffraction des puissances) à l’homogénéité (cohérence et harmonie des puissances) et ce, par le fait même que la Justice, vertu cardinale, est celle qui mène à la connaissance, et développe la faculté de discernement sans laquelle il n’y a pas de libre arbitre. La Justice résulte de l’équilibre entre la Force, la Prudence et la Tempérance, les trois autres vertus cardinales. La Force sans Prudence et Tempérance, devient violence et brutalité ; la Prudence sans Tempérance et sans Force, devient lâcheté, couardise et pleutrerie : la Tempérance qui n’a ni Force, ni Justice, ni Prudence à équilibrer, est dérisoire et complaisante des vices. La Justice (vertu) est bien le résultat de la plus haute maîtrise et de la plus haute initiation, car elle implique discernement, Connaissance, équilibre, harmonie et libre arbitre. Ce qui nous renvoie aux chapitres antérieurs, qui nous informent que la connaissance du Bien et du Mal est bien la source de toute divinité. L’empreinte de Lamech/Jupiter dans l’âme-de-vie est comparable à la plume de Maât de l’ancienne Égypte, symbole de la plus haute justice, dont le principe est contenu dans cette admirable formule : « Juste de pensée, juste de parole, juste d’action et trop de Maât n’est plus Maât. » La Genèse Biblique, chapitre 4. - 4.20 Ada enfanta Jabal: il fut le père de ceux qui habitent sous des tentes et près des troupeaux. Le Sépher de Moïse, chapitre IV, version lissée. - 20. Whadah donna naissance à Jabal, principe aqueux, celui d’où découlent l’abondance et la fertilité physique, père de ceux qui habitent les demeures fixes et élevées, et qui reconnaissent la propriété. Le Sépher de Moïse, chapitre IV, version décryptée. - 20°) Et-elle-enfanta Whadah, ce-qui-concerne-Jabal, (leflux des eaux, l’abondance naturelle, la fertilité), lui-qui fut le-père-(le créateur) de-l’habitation-élevée (lieu de retour fixe et remarquable,) et-de-la-force-concentrante et-appropriatrice, (la propriété). Dans l’esprit de cette cosmogonie, nous pouvons remarquer la subtile différence qu’il y a entre l’apparition de chacune des 7 planètes qui est annoncée non pas comme un enfantement (hormis Hénoch par Kaîn) mais comme une production (une conséquence) de la planète qui précède. Nous retrouvons au verset 18 le trope : Et-il-fut-fait-produire. Il y a donc une filiation en ligne directe entre Kaîn et Lamech/Jupiter. Mais ce dernier ne produit pas la planète suivante qui est Habel/Saturne, jumeau de Kaîn, et qui donc existe avant Lamech/Jupiter. Il y a là une grande précision et une parfaite cohérence de l’enseignement astral que contiennent les Tables de la Loi. Ce pourquoi nous retrouvons dans la mythologie, une filiation entre Saturne/Kronos et son fils Jupiter dont la légende veut qu’il ait été sauvé par une ruse de sa mère Rhée, qui lui valut d’être épargné de la voracité de Saturne/Kronos. Habel/Saturne est le frère jumeau de Kaîn, mais c’est aussi l’aspect féminin de l’androgyne originel. Le fils issu de la génération de Kaîn/Soleil est donc aussi celui d’Habel/Saturne, voilà qui permet de résoudre avec élégance ces petits problèmes de filiation. Lamech/Jupiter avec ses épouses-corporelles, enfantent des productions qui lui sont propres et qui se trouvent symbolisées dans cette cosmogonie par les 4 plus gros satellites de Jupiter, qui seront autant de conditions à remplir pour accéder au ciel de Saturne, suivant le principe Macrocosme/Microcosme. Et-elle-enfanta Whadah, ce-qui-concerne-Jabal, (leflux des eaux, l’abondance naturelle, la fertilité. Jabal fils de Lamech/Jupiter (Justice) et de Whadah faculté volitive physique, est la loi de la Providence qui s’impose aux forces du Destin pour ceux qui accèdent à la pratique du libre arbitre ; c’est le principe de l’abondance, de la fertilité et de la propriété, autant d’attributs qui sont propres à la sphère organique et physique, mais comme il est souligné, étant élevés car proche de Jupiter (la Justice), ces principes seront nobles dans leurs manifestations. Dans la correspondance avec les lames du livre de Thoth, le nom de Jabal nous donne : Le Nombre 10, la Roue ; le Nombre 2, La Papesse ; le Nombre 12, le Pendu, avec pour réduction théosophique le Nombre 6, l’Amoureux ; ce que nous pourrions traduire pour l’association des puissances qui composent ce Nom par : « Les cycles des productions polarisés de la matrice universelle en vue de la réalisation du grand œuvre, dans la quête de l’équilibre entre la nécessité et la liberté dans l’être soumis aux passions et aux désirs ». La Genèse Biblique, chapitre 4. - 4.21 Le nom de son frère était Jubal: il fut le père de tous ceux qui jouent de la harpe et du chalumeau. Le Sépher de Moïse, chapitre IV, version lissée. - 21. Et Jabal eut pour frère Joubal, fluide universel, principe aérien, d’où découlent la joie et la prospérité morales, père de ceux qui se livrent aux conceptions lumineuses et dignes d’amour : les sciences et les arts. Le Sépher de Moïse, chapitre IV, version décryptée. - 21°) Et-le-nom du-frère-à-lui était-Joubal, (le fluide universel, le principe du son, celui qui communique la joie et la prospérité), lui-qui fut-le-père de-toute-conception-lumineuse et-digne-d’amour : (de toutes sciences et des tous les arts utiles et agréables). Joubal est le frère de Jabal, donc toujours suivant le principe de la manifestation physique de Whadah, il est aussi d’une tonalité un peu plus subtile puisque nous ne sommes plus dans les attributs de l’abondance naturelle, mais plus dans celle d’attributs intellectuels, comme la science et les arts. Notons que ces principes des facultés, qui se manifesteront dans le physique et que nous retrouverons en contingence d’être chez chaque individu, seront aussi, par leur multiplication, des principes collectifs de tribus, de Nations, de civilisations. Joubal nous donne en correspondance avec les Lames du livre de Thoth : Le Nombre 10, la Roue ; le Nombre 6, l’Amoureux ; le Nombre 2, la Papesse et le Nombre 12, le Pendu, avec pour réduction théosophique le Nombre 3, l’Impératrice. Ce que nous traduirons pour les Puissances actives dans ce Nom par : « Le cycle de l’être de désirs et de passions confronté aux manifestations polarisées de la Matrice universelle, et qui recherche avec intelligence un équilibre subtil entre les nécessités et la liberté, pour en faire une force convertible universelle et la réalisation du grand œuvre au sein de la plus forte cristallisation de la lumière dans la sphère du Destin». Retenons dans ce verset : lui-qui fut-le-père de-toute-conception-lumineuse et-digne-d’amour. La fameuse joie et prospérité morales de la version lissée. Là encore nous devons considérer qu’il s’agit d’attributs individuels, mais qui seront aussi ceux des civilisations ; civilisations qui ne sont que la somme des manifestations des attributs individuels les plus répandus en son sein. Plus les individus de ces civilisations sont élevés dans la voie de Maât, plus leurs sciences, leurs traditions morales, leurs arts en feront de grandes civilisations et inversement. Lorsque je dis qu’il s’agit d’attributs individuels, je veux préciser, comme l’indique d’ailleurs Moïse, lorsqu’il explique que Whadah et Tzillah sont deux épouses corporelles, qu’il s’agit de facultés terrestres et non astrales. Cette localisation devant nous permettre de discerner leur champ d’application. Mais c’est aussi une très grande subtilité pour séparer de l’astral ce qui n’a cours que sur le plan terrestre, mais qui en découle quand même. Grande difficulté pourvoyeuse d’égarements comme le démontre la mythologie Grecque qui n’a pas su saisir la nuance, et qui au lieu de faire descendre les puissances divines dans les formes terrestres, - dont ces formes deviennent leurs manifestations temporaires et localisées -, elle a sans nuance, anthropomorphisé outrageusement les puissances divines, probablement une des formes les plus égotiques de la cosmologie humaine, tombant ainsi, - comme le fait la Bible - dans le piège qui consiste à rendre mortel ce qui ne peut pas l’être sans pour autant parvenir à immortaliser ce qui ne peut pas l’être. La civilisation Grecque, à l’image de la civilisation Egyptienne décadente dont elle est l’héritière directe, a succombé très rapidement à l’anthropomorphisation de son ontologie, qui est toujours la porte ouverte à sa plus grande profanation et donc à sa décadence. © Claude le Moal
619
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.