La Cabbale, Mère de toutes les cabbales. La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée, première partie du tome II. Introduction au deuxième ternaire, suite III. Nous retrouvons ce même principe de translation du langage analogique au langage intellectuel raisonneur, dans les tropes du Sépher de Moïse, avec un avantage considérable, par rapport à Nostradamus, qui est que : la plus haute origine divine de ces tropes, les rend intemporellement accessibles à la faculté intuitive de ceux qui font l’effort de méditation nécessaire, pour peu que l’on en possède les clés tant d’un point de vue décryptage, que d’un point de vue activation des facultés spirituelles. Moyennant quoi, cette élévation à la véritable Connaissance, que contiennent les Tables de la Loi, peut alors se faire non plus en état semi conscient, celui qui est tributaire du corps physique et de l’inconscient collectif, mais dans un état de veille total de supraconscience propre au corps éthérique. Nous retrouvons la synthèse de ces principes dans l’admirable Tabula Smaragdina : « Il est vrai, sans mensonge, certain et très véritable : Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas; afin que les miracles d’une seule chose. Et comme toutes les choses ont été, & sont venues d’un, par la méditation d’un : ainsi toutes les choses ont été nées de cette chose unique par adaptation. Le soleil en est le père, la lune en est la mère, le vent l’a porté dans son ventre, la terre est sa nourrice. Le Père de tous les talismans du monde est ici. Sa force ou puissance est entière, Si elle est convertie en terre. Tu sépareras la terre du feu, le subtil de l’épais doucement, avec grande industrie. Il monte de la terre au ciel, & derechef il descend en terre, & il reçoit la force des choses supérieures & inférieures. Tu auras par ce moyen la gloire de tout le monde; & pour cela toute obscurité s’enfuira de toi. C’est la force forte de toute force : car elle vaincra toute chose subtile, & pénétrera toute chose solide.. Ainsi le monde a été créé. De ceci seront & sortiront d’admirables adaptations, desquelles le moyen en est ici. » C’est pourquoi j’ai été appelé Hermès Trimégiste, ayant les trois parties de la philosophie de tout le monde. Ce que j’ai dit de l’opération du soleil est accompli, & parachevé. » On pourrait légitimement se demander quel est l’intérêt de développer la conscience de ce corps éthérique, qui se fera toujours au détriment de celle du corps physique ; mais là encore, la réponse nous a été donnée dans les chapitres du premier Ternaire Divin du Sépher de Moïse. La semi conscience issue de la sphère organique, lui reste attachée car elle est de même nature, et cette nature est mortelle. Ainsi tout effort dans la sphère mortelle, est un effort dont les effets sont nécessairement périssables ; pour atteindre les véritables forces vitales intemporelles, il faut parvenir à la pensée vivante, et cette pensée vivante est celle de l’inspiration, de la révélation intuitive, de l’ouverture du cœur, du confondement et de l’illumination spirituelle, qui façonnent les représentations abstraites qui sont aussi éloignées du corps physique, que l’âme-de-vie l’est du cadavre. Les Tables de la Loi nous enseignent en premier lieu que cette âme-de-vie préexiste à la naissance corporelle, elle est la Monade Conscience immortelle, qui viendra animer l’unique cellule souche qui donnera la forme d’incarnation ; ses attributs sont donc d’Essence divine ce qui lui permet d’en recevoir les énergies ; et en plus de l’immortalité, elle manifestera son don d’ubiquité, qui assurera la cohérence et l’unicité de la forme qu’elle vient animer. C’est par ces attributs que nous sommes à la ressemblance de Lui-les-Dieux ; et, comme Lui, lorsqu’Il se manifeste dans la création, notre corps n’est pas composé de 60 trillions de cellules différentes, mais d’une seule qui se manifeste en même temps sous 60 trillions de formes différentes. Et c’est l’ensemble de ces manifestations que révèle la forme cristallisée dans la matière, de cette cellule unique qui exprime l’état de l’âme-de-vie dans son évolution karmique. L’âme-de-vie accède donc à cet état de Conscience structurée par les pensées dont elle a éprouvé les réalités au travers des expériences que sa volonté lui fait désirer. Chacune de ses expériences constitueront, - si elles ne sont pas uniquement liées à la sphère mortelle -, de nouvelles pensées structurantes, qui élargiront le champ de cette Conscience, et qui d’étape en étape, lui feront franchir tous les obstacles qu’elle rencontrera dans sa traversée spirituelle du jardin du Bien et du Mal ; obstacles qui sont nécessaires à son évolution, sur le chemin de l’élévation dans la sphère organique et selon le principe : Action/Réaction. L’acquisition de ces nouvelles pensées, ne pouvant se faire qu’en relation avec celles précédemment acquises, elles formeront la somme du bagage karmique de l’individu au moment de son incarnation. Ceci pour dire, que la faculté volitive, dont le Sépher de Moïse nous révèle les principes dans le premier Ternaire Divin, ne pourra exprimer des désirs (volonté d’éprouver) qu’en fonction et en harmonie avec l’état de son développement sur le chemin de l’évolution la grenouille ne peut toujours pas se faire aussi grosse que le bœuf, sans violer les Lois de la Divine Création Il ressort de ce qui précède, que les pensées qui se dévoileront à nous pendant notre existence terrestre, seront nécessairement en rapport avec cet héritage karmique ; nos désirs, et l’expression de notre volonté ne s’exprimeront naturellement que suivant l’inclination antérieurement acquise conformément aux lois de causalité du Destin ; ce qui n’exclue pas que le libre arbitre puisse s’en affranchir, en parvenant à élargir substantiellement le champ de Conscience par les acquis de la Connaissance nouvellement éprouvée. Le fait de soulever les voiles de l’ignorance, génère des potentialités germinatives lorsque nous pénétrons dans le monde spirituel de façon volontaire, le fameux symbole de la renaissance à laquelle mène les voies de l’élévation, et que nous retrouvons dans toutes les grandes traditions. Ce phénomène de changement d’état, alchimie mystérieuse et d’essence divine, ne se produit pas lors de la pratique de la philosophie purement intellectuelle au verbe mort, qui se contente de brasser des idées uniquement raisonneuses provenant de la semi conscience du corps physique limitée à ses cinq sens, et comme nous venons de le voir, elles sont de nature mortelle, elles ne sont que des déchets dans l’âme-de-vie ; pour qu’elle puisse parvenir à une osmose fusionnelle avec la partie pensante et vivante de l’âme-de-vie, la philosophie intellectuelle devra se débarrasser de ses dogmes stériles, préjugés et absence d’ouverture sur la métaphysique ; car ce qui est mortel a nécessairement pour origine ce qui ne l’est pas, et qui ne se dévoile à la vision que par l’inspiration et la révélation de la Connaissance directe qui est confondement. C’est aussi ce qui rend difficilement accessible à la pensée contemporaine, les enseignements des Tables de la Loi, car cette pensée ne fait appel qu’aux facultés de l’intellect, du raisonnement causal, ce qui laisse, chez l’individu qui en subit l’empreinte, s’atrophier ses facultés supérieures spirituelles qui ont leurs racines dans le Cosmos, et sans lesquelles facultés il ne peut établir de liaisons avec aucune entité inspiratrice. Pour recevoir la sagesse Divine, il faut d’abord croire qu’elle existe ! Et lorsque l’on croit à son existence, on a la possibilité de s’ouvrir à elle, et alors seulement la magie s’opère par le fait que l’intelligence se met à percevoir ce qui précédemment lui était occulté. Les portes du Temple de la Connaissance, restent fermées pour tous ceux qui pensent qu’il est inutile, ou impossible de les ouvrir, et partant de ces convictions stériles, ne font plus l’effort d’essayer. Pourtant il leur suffirait de constater que les plus grandes découvertes scientifiques, ne sont pas l’œuvre de l’intellect raisonneur, mais celle de la géniale intuition ; intuition qui justement défiait le bon sens et l’entendement généralement admis par une science figée dans des convictions sclérosantes. Il en est de même pour les plus grands illuminés qui sont venus permettre à l’humanité de faire un bond, parfois considérable dans son évolution, alors même que l’ensemble du corps social se trouvait coincé dans les ornières d’une routine aliénante sans perspective. Chaque religion, philosophie, chaque dogme politique, n’a pas pour origine une intelligence collective se cultivant elle-même, mais bien davantage la révélation transcendante faite à une seule âme-de-vie ayant su s’élever au niveau de la supraconscience, et qui généreusement, souvent avec abnégation face à l’ingratitude des bénéficiaires, a reflété les lumières de la Conscience supérieure, pour venir éclairer la sombre caverne de Platon. Nous retrouvons ce phénomène dans le domaine de l’art, un peintre pourra maîtriser parfaitement toutes les techniques, et produire des œuvres parfaitement académiques, mais le chef-d’œuvre ne sera produit que par l’artiste puissamment inspiré et qui lui ne sera pas nécessairement académique. Reste que lorsque le contenu d’une telle révélation est traduit en pensées claires, - pensées qui ne sont claires que suivant le mode d’expression d’une époque, et par là se condamne à ne plus l’être (clair) très rapidement, eu égard à l’évolution constante et parfois rapide du langage commun, des références culturelles, politiques, sociales et cultuelles qui les structurent -, alors cette révélation lumineuse le devient de moins en moins et se recouvre des voiles épais du rituel machinal, de la profanation des incultes, de l’idolâtrie et de l’ignorance ; le verbe qui véhicule cette Révélation, de vivant et fécondant qu’il était à l’origine, est devenu un verbe stérile et mort. D’autant que la pensée traditionnelle s’étiole rapidement dans un somnambulisme routinier que cultive la paresse et la loi du moindre effort, dès qu’elle ne va pas puiser aux sources de la Conscience la plus élevée. Ce que les anciennes traditions traduisaient par le fait que : la raison ordinaire est impuissante à communiquer le royaume de Dieu. Lorsque les esprits scientifiques se sentent portés à parler de Divin et de religion, ils en arrivent très vite aux limites d’une conscience intellectuelle ordinaire, et se contentent d’établir une histoire, plus ou moins crédible des religions, et une nomenclature plus ou moins hiérarchisée de faits, des rites et des personnages. Cela revient à vouloir expliquer un livre par le cartonnage de sa couverture, la qualité du papier utilisé, le nombre de pages, la typographie employée, l’encre, les couleurs, sa taille son poids, le nombre de mots, de lettres C’est aborder un livre sous son aspect uniquement matériel son plus petit dénominateur commun, mais ce n’est pas parler de l’essentiel immatériel qui fait que ce livre vaut beaucoup plus que la somme des éléments qui le composent à savoir : son contenu intellectuel, spirituel, la pensée de l’auteur, ce qui est invisible aux sens organiques et à une conscience larvaire. Les Tables de la Loi tirent leur intemporalité, de la structure même du langage analogique qui véhicule son enseignement par symboles. Cette structure n’est pas le langage d’une époque, ni même celui habituellement usuel à la nature humaine, mais celui en rapport avec les Lois qui se manifestent dans la Nature, ce qui explique l’utilisation abondante de ces symboles Naturels dans l’écriture de l’ancienne Egypte. Les tropes hiéroglyphiques du Sépher de Moïse décryptés, en sont la brillante illustration ; ce langage n’est pas clair pour une pensée rationnelle contemporaine, coupée que cette dernière est des lois de la Nature, mais il devient clair pour une pensée imaginative et intuitive ; ce langage du Sépher parle directement aux sens spirituels de l’âme-de-vie, beaucoup plus qu’à ceux de l’intellect, c’est là son mystère et sa prodigieuse luminosité. Son contenu spirituel garde intégralement toute sa force, 3.500 ans après avoir été donné au monde sous cette forme, car il active les facultés supérieures et subtiles, de ceux qui font l’effort d’en recevoir les richesses, les reliant à nouveau à leur origine cosmique. Pour les autres il générera des maux de tête qui ne seront que la manifestation douloureuse de leurs limites et de l’état d’atrophie de leurs facultés supérieures. © Claude le Moal
La véritable Histoire d'Adam et Eve enfin dévoilée.
605
- Hermès
- Accueil
- Cabbale
  - accueil c
  - Salle Cabbale
  - Naos cabbale 0
  - Naos cabbale 1
  - VH Adam Eve 0
  - VH Adam Eve 1
  - VH Adam Eve 2
  - VH Adam Eve 3
  - VH Adam Eve 4
  - VH Adam Eve 5
  - VH Adam Eve 6-
  - VH Adam Eve 7
  - VH Adam Eve 8
  - VH Adam Eve 9
  - VH Adam Eve 10
  - VH Adam Eve 11-
  - VH Adam Eve 12
  - VH Adam Eve 13
  - VH Adam Eve 14
  - VH Adam Eve 15
  - VH Adam Eve 16
  - VH Adam Eve 17
  - VH Adam Eve 18
  - VH Adam Eve 19
  - VH Adam Eve 20
  - VH Adam Eve 21
  - VH Adam Eve 22
  - VH Adam Eve 23
  - VH Adam Eve 24
  - VH Adam Eve 25
  - VH Adam Eve 26
  - VH Adam Eve 27
  - VH Adam Eve 28
  - VH Adam Eve 29
  - VH Adam Eve 30
  - Adam Eve 0
  - Adam Eve 1
  - Adam Eve 2
  - Adam Eve 3
  - Adam Eve 4
  - Adam Eve 5-
  - Adam Eve 6
  - Adam Eve 7
  - Adam Eve 8
  - Adam Eve 9
  - Adam Eve 10
  - Adam Eve 11
  - Adam Eve 12
  - Adam Eve 13
  - Adam Eve 14-
  - Adam Eve 15
  - Adam Eve 16
  - Adam Eve 17
  - Adam Eve 18
  - Adam Eve 19
  - Adam Eve 20
  - Adam Eve 21
  - Adam Eve 22
  - Adam Eve 23
  - Adam Eve 24
  - Adam Eve 25-
  - Adam Eve 26
  - Adam Eve 27
  - Adam Eve 28
  - Adam Eve 29
  - Adam Eve 30
  - Adam Eve 31
  - Adam Eve 32
  - Adam Eve 33
  - Adam Eve 34
  - Adam Eve 35
  - Adam Eve 36
  - Adam Eve 37
  - Adam Eve 38
  - Adam Eve 39
  - Adam Eve 40-
  - Adam Eve 41
  - Adam Eve 42
  - Adam Eve 43
  - Adam Eve 44
  - Adam Eve 45
  - Adam Eve 46
  - Adam Eve 47
  - Adam Eve 48
  - Adam Eve 49
  - Adam Eve 50
  - Adam Eve 51
  - Adam Eve 52
  - Adam Eve 53
  - Adam Eve 54-
  - Adam Eve 55
  - Adam Eve 56
  - Fabre Olivet 0
  - Fabre Olivet 1
  - Fabre Olivet 2
  - Fabre Olivet 3
  - Fabre Olivet 4
  - Fabre Olivet 5
  - Fabre Olivet 6
  - Fabre Olivet 7
  - Fabre Olivet 8
  - Fabre Olivet 9
  - Fabre Olivet 10
  - Fabre Olivet 11
  - Fabre Olivet 12
  - Fabre Olivet 13
  - Sepher Moïse 1
  - Sepher Moïse 2
  - Sepher Moïse 3
  - Sepher Moïse 4
  - Sepher Moïse 5
  - Sepher Moïse 6
  - Sépher Moïse 7
  - Sépher Moïse 8
  - Cabbale Adam 0
  - Cabbale Adam 1
  - Cabbale Adam 2
  - Cabbale Adam 3
  - Cabbale Adam 4
  - Cabbale Adam 5
  - Cabbale Adam 6
  - Cabbale Adam 7
  - Cabbale Adam 8
  - Cabbale Adam 9
  - Cabbale Adam 10
  - Cabbale Adam 11
  - Cabbale Adam 12
  - Cabbale Adam 13
  - Cabbale Adam 14
  - Cabbale Adam 15
  - Cabbale Adam 16
  - Cabbale SYA 1
  - Cabbale SYA 2
  - Cabbale SYA 3
  - Cabbale SYA 4
  - Cabbale SYA 5
  - Cabbale H 1
  - Cabbale H 2
  - Cabbale H 3
  - Cabbale H 4
  - Cabbale H 5
  - Cabbale H 6
  - Cabbale H 7
  - Cabbale H 8
  - Cabbale H 9
  - Cabbale H 10
  - Espace 3y
  - Le constat 1
  - Le constat 2
  - Le constat 3
  - Le constat 4
  - Le constat 5
  - Anc Test 1
  - Anc Test 2
  - Anc Test 3
  - Anc Test 4
  - Anc Test 5
  - Nouv Test 1
  - Nouv Test 2
  - Nouv Test 3
  - Nouv Test 4
  - Nouv Test 5
  - Ste Gle 1
  - Ste Gle 2
  - Ste Gle 3
  - Ste Gle 4
  - Ste Gle 5
  - Gd secret 1
  - Gd secret 2
  - Gd secret 3
  - Gd secret 4
  - Gd secret 5
  - Du visible 1
  - Du visible 2
  - Du visible 3
  - Du visible 4
  - Du visible 5
  - Divin Créa 1
  - Divin Créa 2
  - Divin Créa 3
  - Divin Créa 4
  - Divin Créa 5
  - Karma Cabbale 1
  - Karma Cabbale 2
  - Karma Cabbale 3
  - Karma Cabbale 4
  - Karma Cabbale 5
  - Conn Cabbale 1
  - Conn Cabbale 2
  - Conn Cabbale 3
  - Conn Cabbale 4
  - Conn Cabbale 5
  - Vie et cabbale 1
  - Vie et cabbale 2
  - Vie et cabbale 3
  - Vie et cabbale 4
  - Vie et cabbale 5
  - Télécharg 3y
  - Téléchargé A&E
  - A&E gratuit 2
  - Chro Cabbale 0
  - Chro Cabbale 1
  - Chro Cabbale 2
  - Chro Cabbale 3
  - Chro Cabbale 4
  - Chro Cabbale 5
  - Chro Cabbale 6
  - Chro Cabbale 7
  - Chro Cabbale 8
  - Chro Cabbale 9
  - Chro Cabbale 10
  - Chro Cabbale 11
  - Chro Cabbale 12
  - Chro Cabbale 13
  - Chro Cabbale 14
  - Chro Cabbale 15
  - Chro Cabbale 16
  - Chro Cabbale 17
  - Chro Cabbale 18
  - Chro Cabbale 19
  - Chro Cabbale 20
  - Chro Cabbale 21
  - Chro Cabbale 22
  - Chro Cabbale 23
  - Chro Cabbale 24
  - Chro Cabbale 25
  - Chro Cabbale 26
  - Chro Cabbale 27
  - Chro Cabbale 28
  - Chro Cabbale 29
  - Chro Cabbale 30
  - Chro Cabbale 31
  - Chro Cabbale 32
  - Chro Cabbale 33
  - Chro Cabbale 34
  - Chro Cabbale 35
  - Chro Cabbale 36
  - Chro Cabbale 37
  - Chro Cabbale 38
  - Chro Cabbale 39
  - Chro Cabbale 40
  - Stance Dzyan 0
  - Stance Dzyan 1
  - Stance Dzyan 2
  - Stance Dzyan 3
  - Stance Dzyan 4
  - Stance Dzyan 5
  - Stance Dzyan 6
  - Stance Dzyan 7
  - Stance Dzyan 8
  - Stance Dzyan 9
  - Stance Dzyan 10
  - Stance Dzyan 11
  - Stance Dzyan 12
  - Stance Dzyan 13
  - Stance Dzyan 14
  - Med cabbale 1
  - Med cabbale 2
  - Med cabbale 3
  - Med cabbale 4
  - Med cabbale 5
  - Med cabbale 6
  - Med cabbale 7
  - Med cabbale 8
  - Med cabbale 9
  - Med cabbale 10
  - Med cabbale 11
  - Med cabbale 12
  - Med cabbale 13
  - Med cabbale 14
  - Med cabbale 15
  - Med cabbale 16
  - Med cabbale 17
  - Med cabbale 18
  - Med cabbale 19
  - Med cabbale 20
  - Med cabbale 21
  - Med cabbale 22
  - Med cabbale 23
  - Med cabbale 24
  - Med cabbale 25
  - Med cabbale 26
  - Med cabbale 27
  - Med cabbale 28
  - Med cabbale 29
  - Med cabbale 30
  - Med cabbale 31
  - Med cabbale 32
  - Med cabbale 33
  - Med cabbale 34
  - Med cabbale 35
  - Med cabbale 36
  - Med cabbale 37
  - Med cabbale 38
  - Med cabbale 39
  - Med cabbale 40
  - Med cabbale 41
  - Med cabbale 42
  - Med cabbale 43
  - Med cabbale 44
  - Med cabbale 45
  - Med cabbale 46
  - Med cabbale 47
  - Med cabbale 48
  - Med cabbale 49
  - Med cabbale 50
  - Med cabbale 51
  - Med cabbale 52
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.