Le Mystère occulte du Cantique des cantiques. 5.02 L’épouse : Je dors et mon corps veille, j’entends la voix de mon bien aimé qui frappe. L’epoux : Ouvrés moy, ma seur, mon amie, ma colombe, vous estes sans tache, parce que ma teste est pleine de rosée et mes cheveus de gouttes d’eau des nuicts. Le corps de l’epouse semble reposer, mais le coeur de son centre brule d’ardeur, ce qui la rend si appetente et empressée. C’est là son attention pour son epoux, qui la fait veiller. L’epoux n’a pas moins d’empressement de la rafraischir, que son ardeur luy donne d’empressement pour l’estre. Il dit donc à celle qui est sa seur, comme nous l’avons expliqué, à son amie, car ils sont unis d’affection et de simpathie (comme l’aiman et l’acier), pour faire le mesme oeuvre à sa colombe, qu’il a rendüe si pure et si nette : Ouvrés moy, voicy de quoy vous desalterer dans l’ardeur qui vous enflame, ma teste ma partie spiritueuse vous aporte une abondante rosée, je l’ay ceuillie pour vous, et l’empressement que j’ay de vous rejoindre, fait que je n’ay pas attendu le jour. Ma teste est pleine de gouttes d’eau, c’est la sueur des souffrances qui la cause. Ces souffrances viennent de ce que je ne puis rester avec vous, et m’y unir autant que je le voudrois. Ces gouttes d’eau vous seront salutaires, et cette rosée est une rosée de lumière, qui tombant sur la secheresse de vostre terre en dissipera les tenebres, et en vous rafraichissant elle vous illuminera. Ces gouttes viennent gratuitement du ciel, incompréhensibles dans leur principe et dans leur effect. 5.03 L’epouse : Je me suis depouillée de ma robe, comment la revestirés je? J’ay lavé mes pieds, comment pourés je les ressalir ? La matire dessechée et blanchie par la premiere visite de l’esprit, semble avoir de la peine à se resoudre de retourner par la premiere visite de l’esprit, semble avoir de la peine à se resoudre de retourner en ce premier estat de dissolution et souillure, d’où s’estoit ensuivie cette premiere putrefaction, du bourbier de laquelle eslle estoit sortie, et elle aprehende dans cette seconde visite de retomber dans une pareille defaillance que la premiere, où ayant perdu et s’estant trouvée toutte separée de son ancien corps, et connu l’avantage d’en estre sortie et separée, elle a peine à laisser obscurcir de nouveau cette lumiere, cette blancheur, dont elle avoit paru si charmante à son epoux. Elle avoit lavé ses pieds dans le premier bain de la renovation, ce premier bain l’avoit aidé à se tirer du bourbier fangeus, ou sa prison la retenoit captive, et l’avoit epurée. Les pieds sont l’attache et l’affection aus choses basses et terrestres, ils sont lavéz dans le baptesme, et dans les larmes de la penitence. 5.04 Mon bien aimé passa sa main par l’ouverture, et mon ventre tressaillit à son toncher. La main est le simbole du travail et de l’operation. Elle l’est aussy de la puissance. ( Manus Dei est spiritus Dei, per quem tanquam per artificem omnia opera operantur ). La main de Dieu est son esprit, par leqel touttes choses sont operé spiritueusement en elle, et rendit son epouse toutte ébranlée par l’émotion que cette operation luy causa dans son ventre et le plus profond de ses entrailles et de son centre, et jusques dans ses plus intimes parties ( per minima ). Vette emotion si intime pouvait aussy venir, comme nous l’avons desja touché, de l’idée d’unne nouvelle separation d’avec ce corps spiritualisé qu’elle avoit acquis et qui luy restoit seul, et qu’elle tenoit de cet epoux, en la place su souillé qu’elle avoit depouillé, la premiere foix qu’elle s’estoit evanouïe. Et cette ouverture où l’epoux avoit passé sa main, peut indiquer ou celle du vase naturel, c’est à dire de la matiere et du sujet purifié, ou celle du vase artificiel, c’est à dire le col du matras ou oeuf philosophique, ( collum vasis ). Pour mieus entendre la metaphore ou allegorie de tout ce chapitre, qui a esté composé, aussy bien que le reste de ce cantique, par rapport à l’usage des pays orientaus, il faut scavoir, que les cours des maisons des villes de ces pays, donnent sur les rues, et que ces cours sont situées entre la rue et la maison manable, où l’on couche. L’on entre par dedans, mais que l’on peut ouvrir aisement quand on est dans la rue, en passant sa main par un trou fait expres à la porte et toujours ouvert. La nuict cette porte se ferme avec quelque autre machine ou verrou, hors de portée de ce trou, en sorte qu’il n’y a que ceus qui sont dans la cour qui puissent debarasser cette porte de la cour, qui donne sur la rue. Ces rues et ces cours sont ordinairement fort salles, pleines de poussiere dans la secheresse, et de boües dans le temps humide. La maison ou l’on couche, et où l’on se rend apres avoir traversé la cour, a sa cloture particuliere, pour la sureté de ceus qui y logent. Cela supposé, passons au verset suivant. 5.05 Je me leve pour ouvrir à mon bien aimé, mes mains estoient touttes degoutantes de myrrhe, et mes doits estoient pleins de la myrrhe la plus précieuse. La vierge terrestre, nostre epouse phisique, si susceptible aus parfums volatils de la main de son epoux, se leve pour luy aller ouvrir, et le recevoir ; et l’effect de l’attouchement de la main de son epoux, sur ce trou de la porte de la rüe, fut si subit, que les mains de l’epouse, qui designent son opération, sa vertu, sa puissance passive, en furent toutte degoutantes de myrrhe, et ses doits, qui denottent jusques aus moindres parties les plus tenües de ses operations passives, estoient pleines de la myrrhe la plus precieuse, dont estoit, embeaumé son epoux si spiritueus et si volatil, lequel avoit passé sa main par le trou de la premiere porte de la rüe, croiant peutestre qu’elle n’estoit fermée que du verrou du jour. La volatilité de cet epoux estoit si subtille et penetrante à ce retour, si odorante, si subtille, si spiritualisée et si penetrante, que son epouse en ressentit aussitost l’effect. Cette epouse scellée hermetiquement ne pouvoir qu’entendre la voix de son epoux, lequel ne la pouvoit joindre et la visiter que ce sceau ne fust levé, et qu’elle ne sortist elle mesme de la chambre où elle estoit renfermée. Mais cet epoux n’eut pas plustot touché le verrou et passé sa main par l’ouverture de la premiere porte, qui est le vase artificiel, ou du verre scellé hermetiquement, qu’il disparut et s’envola, ce qui fait dire à l’epouse ce qui est dans le verset suivant. 5.06 J’ouvris le verrou de ma porte à mon bien aimé, mais il avoit desja passé ailleurs, et s’estoit retiré. Mon ame sortoit comme fondue au son de sa voix, je le cherché, et je ne le trouvé point, je l’appelé, et il ne me repondit pas. Il semble qu’il faille icy supposer deus portes closes, l’unne de la rüe, qui sera la cloture du vase artificiel, et l’autre de la chambre où l’epouse estoit couché, dont le verrou est le sceau naturel des vases de la nature. Il est à présent aisé de comprendre ce que l’epouse vouloit dire : J’ay lavé mes pieds, comment vous pourés je aller ouvrir, à travers la cour, la porte de la rüe, sans les sallir de nouveau ? Cependant l’epoux avoit passé sa main à travers le trou de cette porte de la rüe, et soit qu’il l’eust ouverte et qu’il fust entré dans la cour, ou qu’il n’eust fait que passer sa main par le trou de la porte de dehors, son odeur spiritueuse avoit si fort embeaumé soit la cour, soit le verrou et le trou de la premiere porte, laquelle l’epouse alla pour ouvrir apres avoir ouvert celle de sa chambre, que ses mains en furent touttes penetrées et embeaumées et ses doits en devinrent tous degouttans de myrrhe, c’est à dire qu’elle en fut toutte penetrée et dissoute. Mais l’epouse ne trouva plus son epoux, il avoit desja passé outre ; elle eut beau l’appeler, il ne luy repondit pas. La matiere aiant esté subitement imbibée de cette onction, l’esprit ou l’humidité s’evanouit, et ne paroist pas davantage, et monte au ciel etc... Le mot qui est interpretté myrrhe est ( heber) en hebreu, (myrrha transiens), en françois bonne ou passable; dans le spirituel elle est prise pour l’aumosne. 5.07 Les gardes qui font le tour de la ville m’ont rencontrée, ils m’ont frapée et blessée. Ceus qui gardent les murailles m’ont osté mon manteau. Il semble qu’il y ait icy de la difference entre les premiers gardes, que nostre epouse avoit rencontrés, qui ne connoissoient pas son epoux, et ces derniers qui ne sont pas sentinelles et stables comme les premiers, mais fluides et ambulants comme la patrouille. Et cela se remarque parce que ceus cy sont dits faire le tour de la ville, designant les parties acqueuses et dissolvantes, comme il paroist par le mauvais traittement que nostre epouse en reçoit. Nostre epouse vierge abandonne donc encor une fois son lict où elle reposoit, et sa chambre, pour la recherche de son epoux. Car la voix de son epoux l’enflame de nouveau, et luy fait abandonner le lieu où elle estoit en sureté, pour le joindre au péril de sa propre personne. Dans cette recherche elle est maltraitée, blessée. La solution de continuité est mise en oeuvre par ceus qui font le tour de la ville, et ceus qui gardent les murailles luy ostent son manteau, sa mante, en un mot la depouillent. Examinons la nature de ceus qui gardent la ville. Vulcain est le garde exterieur. Le feu philosophique ou fumier est le garde qui fait la ronde. Et pourquoy ne mettrons nous pas du nombre de ces gardes le mage, le sage philosophe, le grand prestre de la nature, qui meurt d’envie de voir la Diane nue, cette vierge dans toutte sa grace et son agrement naturel ? Mais cette pudique vierge ne luy en scait point mauvais gré, elle ne s’en plaint point, car elle scait bien que ce n’est que pour que sa pureté et sa beauté esclattent davantage. C’est pourquoy elle dit ce que vous allés lire dans le verset suivant. 5.08 Je vous conjure, o filles de Jerusalem, si vous trouvéz mon bien aimé de luy dire que je languis d’amour. Voilà le mesme langage que dans la premiere dissolution. Nostre epouse nostre vierge, tend de touttes ses forces à trouver son epoux, et le desir qu’elle a de s’unir avec luy la fait tomber en langeur. Mais cette langueur mesme produit en elle un acroissement de perfection, elle se fond et se dissout blessée dans le coeur depouillée de toutte chose, elle prie toute ce qu’elle rencontre de luy aider à trouver ce qu’elle aime.
En Français du 17ème siècle
Exégèse du Cantique des cantiques dans son aspect ésotérique et alchimique, par Jean Vauquelin des Yveteaux alchimiste normand (1651-1716)
323
- Hermès
- Accueil
  - Livre d'Hermès
  - Salle d'Hermès
  - Hermès Corp 0
  - Hermès Corp 1
  - Hermès Corp 2
  - Hermès Corp 3
  - Hermès Corp 4
  - Hermès Corp 5
  - Hermès Corp 6
  - Hermès Corp 7
  - Hermès Corp 8
  - Hermès Corp 9
  - Hermès Corp 10
  - Hermès Corp 11
  - Hermès Corp 12
  - Hermès Corp 13
  - Hermès Corp 14
  - Hermès Corp 15
  - Hermès Corp 16
  - Hermès Corp 17
  - Hermès Corp 18
  - Hermès Corp 19
  - Hermès Corp 20
  - Hermès Corp 21
  - Hermès Corp 22
  - Hermès Corp 23
  - Hermès Corp 24
  - Hermès & Roy 1
  - Hermès & Roy 2
  - Hermès & Roy 3
  - Hermès & Roy 4
  - Hermès & Roy 5
  - Hermès & Roy 6
  - Hermès & Roy 7
  - Hermès & Roy 8
  - Fables Lévi 1
  - Fables Lévi 2
  - Fables Lévi 3
  - Fables Lévi 4
  - Fables Lévi 5
  - Fables Lévi 6
  - Fables Lévi 7
  - Fables Lévi 8
  - Fables Lévi 9
  - Fables Lévi 10
  - Fables Lévi 11
  - Fables Lévi 12
  - Ovide 1
  - Ovide 2
  - Ovide 3
  - Ovide 4
  - Ovide 5
  - Ovide 6
  - Ovide 7
  - Ovide 8
  - Ovide 9
  - Ovide 10
  - Ovide 11
  - Ovide 12
  - Ovide 13
  - Ovide 14
  - Ovide 15
  - Ovide 16
  - Ovide 17
  - Ovide 18
  - Ovide 19
  - Ovide 20
  - Ovide 21
  - Ovide 22
  - Ovide 23
  - Ovide 24
  - Ovide 25
  - Ovide 26
  - Ovide 27
  - Ovide 28
  - Ovide 29
  - Ovide 30
  - Ovide 31
  - Ovide 32
  - Ovide 33
  - Ovide 34
  - Ovide 35
  - Ovide 36
  - Ovide 37
  - Ovide 38
  - Ovide 39
  - Ovide 40
  - Ovide 41
  - Ovide 42
  - Ovide 43
  - Ovide 44
  - Ovide 45
  - Ovide 46
  - Ovide 47
  - Ovide 48
  - Ovide 49
  - Ovide 50
  - Ovide 51
  - Ovide 52
  - Ovide 53
  - Ovide 54
  - Ovide 55
  - VD F Olivet 1
  - VD F Olivet 2
  - VD F Olivet 3
  - VD F Olivet 4
  - VD F Olivet 5
  - VD F Olivet 6
  - VD F Olivet 7
  - VD F Olivet 8
  - VD F Olivet 9
  - VD F Olivet 10
  - VD F Olivet 11
  - VD F Olivet 12
  - VD F Olivet 13
  - VD F Olivet 14
  - VD F Olivet 15
  - VD F Olivet 16
  - VD F Olivet 17
  - VD F Olivet 18
  - VD F Olivet 19
  - VD F Olivet 20
  - VD F Olivet 21
  - VD F Olivet 22
  - VD F Olivet 23
  - VD F Olivet 24
  - VD F Olivet 25
  - VD F Olivet 26
  - Pythagore 1
  - Pythagore 2
  - Pythagore 3
  - Tablettes de Thoth
  - Tablette 1
  - Tablette 2
  - Tablette 3
  - Tablette 4
  - Tablette 5
  - Tablette 6
  - Tablette 7
  - Tablettes 8
  - Tablette 9
  - Tablette 10
  - Tablette 11
  - Tablette 12
  - Tablette 13
  - Tablette 14
  - Tablette 15
  - Salle du Corpus
  - Corpus avis
  - Livre 1 corpus
  - Livre 2 corpus
  - Livre 3 corpus
  - Livre 4 corpus
  - Livre 5 corpus
  - Livre 6 corpus
  - Livre 7 corpus
  - Livre 8 corpus
  - Livre 9 corpus
  - Livre 10 corpus
  - Livre 11 corpus
  - Livre 12 corpus
  - Livre 13 corpus
  - Livre 14 corpus
  - Livre 15 corpus
  - Livre 16 corpus
  - Livre 17 corpus
  - Intro table Em
  - Table Emeraude
  - T Emeraude A 1
  - T Emeraude A 2
  - T Emeraude A 3
  - Livre SIH intro
  - Livre SIH 1
  - Livre SIH 2
  - Livre SIH 3
  - Livre SIH 4
  - Livre SIH 5
  - Livre SIH 6
  - Livre SIH 7
  - Livre SIH 8
  - Livre SIH 9
  - Salle ésotérisme
  - Koot Houmi 1
  - Koot Houmi 2
  - Koot Houmi 3
  - Koot Houmi 4
  - Koot Houmi 5
  - Koot Houmi 6
  - Koot Houmi 7
  - Koot Houmi 8
  - Koot Houmi 9
  - Koot Houmi 10
  - Koot Houmi 11
  - Koot Houmi 12
  - Koot Houmi 13
  - Koot Houmi 14
  - Koot Houmi 15
  - Koot Houmi 16
  - Koot Houmi 17
  - Koot Houmi 18
  - RC et FM 1
  - RC et FM 2
  - RC et FM 3
  - Salle d'Alchimie
  - Espagnet 1
  - Espagnet 2
  - Espagnet 3
  - Espagnet 4
  - Espagnet 5
  - Espagnet 6
  - Espagnet 7
  - Espagnet 8
  - Espagnet 9
  - Espagnet 10
  - Ariadne 1
  - Ariadne 2
  - Ariadne 3
  - Ariadne 4
  - Ariadne 5
  - Ariadne 6
  - Ariadne 7
  - Ariadne 8
  - Ariadne 9
  - Ariadne 10
  - FEG Pernety 1
  - FEG Pernety 2
  - FEG Pernety 3
  - FEG Pernety 3D
  - FEG Pernety 4
  - FEG Pernety 5
  - FEG Pernety 6
  - FEG Pernety 7
  - FEG Pernety 8
  - FEG Pernety 9
  - FEG Pernety 10
  - FEG Pernety 11
  - FEG Pernety 12
  - FEG Pernety 13
  - FEG Pernety 14
  - FEG Pernety 15
  - FEG Pernety 16
  - FEG Pernety 17
  - FEG Pernety 18
  - FEG Pernety 19
  - FEG Pernety 20
  - FEG Pernety 21
  - FEG Pernety 22
  - FEG Pernety 22D
  - FEG Pernety 23
  - FEG Pernety 24
  - FEG Pernety 25
  - FEG Pernety 25D
  - FEG Pernety 26
  - FEG Pernety 27
  - FEG Pernety 28
  - FEG Pernety 28D
  - FEG Pernety 29
  - FEG Pernety 29D
  - FEG Pernety 30
  - FEG Pernety 31
  - FEG Pernety 32
  - FEG Pernety 33
  - FEG Pernety 33D
  - FEG Pernety 34
  - FEG Pernety 35
  - FEG Pernety 35D
  - FEG Pernety 36
  - FEG Pernety 37
  - FEG Pernety 38
  - FEG Pernety 39
  - FEG Pernety 40
  - FEG Pernety 41
  - FEG Pernety 42
  - FEG Pernety 43
  - FEG Pernety 44
  - FEG Pernety 45
  - FEG Pernety 46
  - FEG Pernety 47
  - FEG Pernety 48
  - FEG Pernety 49
  - FEG Pernety 50
  - FEG Pernety 51
  - FEG Pernety 52
  - FEG Pernety 53
  - FEG Pernety 54
  - FEG Pernety 55
  - FEG Pernety 56
  - FEG Pernety 57
  - FEG Pernety 58
  - FEG Pernety 59
  - Noce chimique 1
  - Noce chimique 2
  - Noce chimique 3
  - Noce chimique 4
  - Noce chimique 5
  - Noce chimique 6
  - Noce chimique 7
  - Noce chimique 16
  - Noce chimique 8
  - Noce chimique 9
  - Noce chimique 10
  - Noce chimique 11
  - Noce chimique 12
  - Noce chimique 13
  - Noce chimique 14
  - Noce chimique 15
  - Cantique 1
  - Cantique 2
  - Cantique 3
  - Cantique 4
  - Cantique 5
  - Cantique 6
  - Cantique 7
  - Cantique 8
  - Cantique 9
  - Cantique 10
  - Cantique 11
  - Cantique 12
  - Cantique 13
  - Cantique 14
  - Chrysopée 1
  - Chrysopée 2
  - Etoile 1
  - Etoile 2
  - Etoile 3
  - Basile Valentin 1
  - Basile Valentin 2
  - Basile Valentin 3
  - Basile Valentin 4
  - Basile Valentin 5
  - Basile Valentin 6
  - Basile Valentin 7
  - Givry 1
  - Givry 2
  - Givry 3
  - Givry 4
  - Givry 5
  - Givry 6
  - Givry 7
  - Givry 8
  - Givry 9
  - Givry 10
  - Givry 11
  - Givry 12
  - Givry 13
  - Givry 14
  - Irshou 1
  - Irshou 2
  - Irshou 3
  - Irshou 4
  - Irshou 5
  - Irshou 6
  - Irshou 7
  - Irshou 8
  - Irshou 9
  - Lettre Koot 1
  - Lettre Koot 2
  - Lettre Koot 3
  - Lettre Koot 4
  - Lettre Koot 5
  - Livre Liebniz 1
  - Livre de Liebniz 2
  - Livre de Liebniz 3
  - Grand arcane int
  - Grand arcane 1
  - Grand arcane 2
  - Grand arcane 3
  - Grand arcane 4
  - Grand arcane 5
  - Grand arcane 6
  - Grand arcane 7
  - Grand arcane 8
  - Grand arcane 9
  - Grand arcane 10
  - Grand arcane 11
  - Grand arcane 12
  - Grand arcane 13
  - Grand arcane 14
  - Grand arcane 15
  - Grand arcane 16
  - Grand arcane 17
  - Grand arcane 18
  - Grand arcane 19
  - Grand arcane 20
  - Grand arcane 21
  - Grand arcane 22
  - Grand arcane 23
  - Grand arcane 24
  - Grand arcane 25
  - Grand arcane 26
  - Grand arcane 27
  - Grand arcane 28
  - Grand arcane 29
  - Salle occultisme
  - Boehme 1
  - Boehme 2
  - Boehme 3
  - Boehme 4
  - Boehme 5
  - Boehme 6
  - Boehme 7
  - Cit Eliphas 1
  - Cit Eliphas 2
  - Cit Eliphas 3
  - Cit Eliphas 4
  - Cit Eliphas 5
  - Cit Eliphas 6
  - Clav Salomon 1
  - Clav Salomon 2
  - Clav Salomon 3
  - Clav Salomon 4
  - Clav Salomon 5
  - Clav Salomon 6
  - Clav Salomon 7
  - Clav Salomon 8
  - Clav Salomon 9
  - Clav Salomon 10
  - Clav Salomon 11
  - Clav Salomon 12
  - Clav Salomon 13
  - Clav Salomon 14
  - Clav Salomon 15
  - Clav Salomon 16
  - Clav Salomon 17
  - Clav Salomon 18
  - Voix silence 1
  - Voix silence 2
  - Voix silence 3
  - Voix silence 4
  - Voix silence 5
  - Voix silence 6
  - Voix silence 7
  - Voix silence 8
  - Voix silence 9
  - Voix silence 10
  - Voix silence 11
  - Voix silence 12
  - Voix silence 13
  - Voix silence 14
  - Voix silence 15
  - Voix silence 16
  - Voix silence 17
  - Voix silence 18
  - Evang Thomas 1
  - Evang Thomas 2
  - Evang Thomas 3
  - Evang Thomas 4
  - Evang Thomas 5
  - Evanf Thomas 6
  - Evang Thomas 7
  - Evang Thomas 8
  - Lao Tseu 1
  - Lao Tseu 2
  - Lao Tseu 3
  - Lao Tseu 4
  - Lao Tseu 5
  - Lao Tseu 6
  - Lao Tseu 7
  - Lao Tseu 8
  - Lao Tseu 9
  - Livre Hénoc 1
  - Livre Hénoc 2
  - Livre Hénoc 3
  - Livre Hénoc 4
  - Livre Hénoc 5
  - Livre Hénoc 6
  - Livre Hénoc 7
  - Bhagavad Gita 1
  - Bhagavad Gita 2
  - Bhagavad Gita 3
  - Bhagavad Gita 4
  - Bhagavad Gita 5
  - Bhagavad Gita 6
  - Bhagavad Gita 7
  - Bhagavad Gita 8
  - Bhagavad Gita 9
  - Bhagavad Gita 10
  - Bhagavad Gita 11
  - Bhagavad Gita 12
  - Bhagavad Gita 13
  - Bhagavad Gita 14
  - Bhagavad Gita 15
  - Bhagavad Gita 16
  - Bhagavad Gita 17
  - Bhagavad Gita 18
  - Bhagavad Gita 19
  - Méditation 1
  - Méditation 2
  - Méditation 3
  - Méditation 4
  - Médiation 5
  - Méditation 6
  - Méditation 7
  - Méditation 8
  - Méditation 9
  - Méditation 10
  - Meditation 11
  - Méditation 12
  - Méditation 13
  - Méditation 14
  - Méditation 15
  - Méditation 16
  - Méditation 17
  - Méditation 18
  - Méditation 19
  - Méditation 20
  - Méditation 21
  - Méditation 22
  - Médiation 23
  - Méditation 24
  - Meditation 25
  - Méditation 26
  - Méditation 27
  - Méditation 28
  - Méditation 29
  - Méditation 30
  - Méditation 31
  - Méditation 32
  - Méditation 33
  - Méditation 34
  - Méditation 35
  - Méditation 36
  - Méditation 37
  - Méditation 38
  - Méditation 39
  - Méditation 40
  - Méditation 41
  - Méditation 42
  - Méditation 43
  - Méditation 44
  - Méditation 45
  - Méditation 46
  - Méditation 47
  - Méditation 48
  - Méditation 49
  - Méditation 50
  - Méditation 51
  - Méditation 52
  - Méditation 53
  - Méditation 54
  - Méditation 55
  - Méditation 56
  - Méditation 57
  - Méditation 58
  - Méditation 59
  - Méditation 60
  - Méditation 61
  - Méditation 62
  - Méditation 63
  - Méditation 64
  - Méditation 65
  - Méditation 66
  - Méditation 67
  - Méditation 68
  - Méditation 69
  - Méditation 70
  - Méditation 71
  - Méditation 72
  - Méditation 73
  - Méditation 74
  - Méditation 75
  - Méditation 76
  - Méditation 77
  - Méditation 78
  - Méditation 79
  - Méditation 80
  - Méditation 81
  - Méditation 82
  - Méditation 83
  - Méditation 84
  - Méditation 85
  - Méditation 86
  - Méditation 87
  - Méditation 88
  - Méditation 89
  - Méditation 90
  - Méditation 91
  - Méditation 92
  - Méditation 93
  - Méditation 94
  - Méditation 95
  - Info travaux
  - Téléchargements
- Cabbale
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.