Le Mystère occulte du Cantique des cantiques. 2.14 Ma colombe est dans les trous des pierres, et dans les creus de la matière ; montrés moy vostre face, que vostre voix se face entendre à mes oreilles, car vostre vois est douce, et vostre face est agréable. Que la simplicité de cette espression est instructive etscavante. Cette epouse, cette colombe, est dans les trous des pierres qu’elle habitte, dans les cavernes de la matiere. C’est dans ces creus des rochers qu’elle repose et fait son nid, quelque pure et simple qu’elle soit. C’est là sa retritte, où comme dans une solitude inculte et non hantée, elle met sa virginité à couvert de l’insulte et où sa pudeur aussy bien que l’injure des temps la fait se mettre à couvert contre la rigueur de lhyver. A present que cette rigueur est passée, l’epoux la prie de luy montrer son visage. C’est dans les antres et les creus de la pierre terrestre ou phisique que l’epouse a esté formée, comme l’epouse spirituelle est celeste l’a esté dans les trous et les places de la pierre divine, cette pierre angulaire d’où est sorty ce beaume precieus pour le remede et le salut des nations. ( Ex cavernis vitriolicis ). Voilà apparemment le temps où il faut que cette voix soit entendue, et que ce visage caché jusques alors soit veu. Sa face est la pureté de son coeur, de sa substance, de son centre, qui n’est que ce que l’epoux y a deposé de spiritueus et d’incorruptible, aussy bien qu’incombustible, qui s’y est fixé et qui luy est semblable ( Cum pura puram petuerit intueri veritatem, tunc faciem ipsius sponsus videre cupiet, consequenter et voce meus audire ). Sa voix est ce gemissement qui la fait toujours soupirer apres son epoux, et qui l’animera et l’enflamera si fort à la fin, que le rouge luy en montera au visage, quoyqu’à cause de sa pureté sa pudeur n’en rougisse pas encore. 2.15 Prenés nous les petits renards qui detruisent les vignes, car nostre vigne est en fleur. Les renards malins, subtils et toujours à l’aguet, cachéz dans leurs tanieres d’où ils ont peine à sortir et d’où ils ne sortent que pour degrader ou ronger l’ecorce de la vigne qui est plus tendre et plus aisée à gaster lorsquelle n’est qu’en fleur, sont les parties crues et indigestes, corrodantes, qui par là sont qualifiées de petits renards, soit que vous les preniés pour les sulphureités encor impures ou pour les humiditéz caustiques. Il faut prendre ces petits renards, c’est à dire les detruire, ou les fixer, et les empescher de courir par leur plus ample cuisson ou disgestion, ils nous deviendront utilles, et seront mis hors d’estat de nuire à nostre oeuvre et de gaster la fleur de nostre vigne taillée. 2.16 Mon bien aimé est à moy, et je suis à luy, et il se nourit parmi les lys. Mon bien aimé est bien à moy, puisque je le possede. Il est pour moy, il a procuré ma delivrance ; je suis à luy, il m’e,leve, il dispose de moy, et je ne seré point à d’autre et j’iré partout avec luy : mon corps est spiritualisé et en estat de le suivre... Il se nourit parmy les lys, dont le propre est la blancheur et la pureté. Ce lys est l’epoux, et l’epouse ensemble, et dans le coeur, vous l’avez visité durant la nuict, vous m’avez fait passer par le feu, et vous n’avez point trouvé de malice en moy. 2.17 Jusques à ce que le jour commance à paroistre, et que les ombres se dissipent peu à peu, retournez mon bien aimé, et soiez semblable au chevreuil et au fan des cerfs, qui court sur les montagnes de Bether. D’autres veulent que l’on lise Bethel au lieu de Bether, et Bethel signifie maison de Dieu. Terme de la vision de Jacob. Les cerfs et les chevreuils dont il estoit permis de manger jusques aus intestins dans l’ancienne loy, où leur peau estoit emploiée pour couvrir le Tabernacle, passoient pour des animaus purs, aiants la veru de detruire les serpents, et les montagnes qu’ils parcourent sont la figure du comble des vertus sur lesquelles ils prenent leur pasture. Ainsi ils nous figurent spirituellement les tribunaus de la grace et de la justice. Ce sont ces cerfs et ces chevreuils qui courent par mons et par vaus, mais qui grimpent et s’attachent toujours à cette montagne de Bethel, à l’exemple desquels cette chste epouse conjure son epoux de retourner pour achever de dissiper peu à peu ces ombres et ces tenebres qui empeschent encor la clarté totalle de ce jour lumineus qui commance à paroistre. Car nous verrons que l’epoux s’enfuit plus d’une fois par la dessication ou calcination de la matiere, laquelle apres cela ne se perfectionneroit pas sans son prompte retour, comme elle fait de plus en plus à chaque visitte que son epoux luy rend : lequel doit revenir, pour perfectionner de plus en plus sa chere epouse. 3.1 J’ay cherché dans mon lict durant les nuicts celuy qu’aime mon ame, je l’ay cherché et ne l’ay point trouvé. Les interprettes spirituels du Cantique des cantiques veulent que l’on regarde tout ce que l’epouse avoit dit jusques à present comme vision qu’elle avoit eue dans son évanouissement, dont estant à present un peu revenue, sa vision ne laisse pas de continuer et de luy faire imaginer qu’elle fait, sans pourtant qu’elle sorte de l’etat où elle est renfermée, tout ce qu’elle auroit fait si elle avoit été en liberté. Le lict de l’epouse phisique est son corps terrestre, dont elle est enveloppée et où elle est assoupie. C’est pendant cet assoupissement qu’elle a ces songes et ces visions. Il faut qu’elle en sorte, pour trouver cet epoux pour lequel elle est brulée de l’ardeur que la puissance du Pere a allumée en elle : Dieu le Pere est un dieu de rigueur, sa puissance exerce sa justice ; c’est pourquoy il est dit ( Justum ). Encor quand cela arivera, son deguisement empeschera que l’on ne le reconnoisse, jusques à ce qui ait merité par ses souffrances l’éclat de la gloire qui l’environnera pour lors, et qui le fera connoistre pour ce qu’il est veritablement, apres qu’il sera sorti de la putrefaction exprimée comme nous l’avons dit en ce verset. Et jusques là son estat lumineus ne sera point aperçu. 3.2 Je me leveré, je feré le tour de la ville, et je chercheré dans les rues et dans les places publiques celuy qui est le bien aimé de mon ame ; je l’ay cherché, et je ne l’ay point trouvé. Quelque effort que l’épouse phisique face pour quitter son lict, quelque recherche qu’elle face de son epoux dans tous les quartiers de Jerusalem, cette terre de promission, et dans ses places vuides, elle ne l’y trouve point. 3.3 Les sentinelles qui gardent la ville, m’ont rencontrée, et je leur ay dit : N’avez vous point veu celuy qu’aime mon ame ? Ces gardes qui veilent à la sureté de cette Jerusalem, sont les parties dures qui font la sureté de cette ville, et qui estoient posées pour l’empescher d’en sortir. Elle se trouve meslée avec eus, mais ils ne connoissent mesme pas son bien aimé, et si l’ardeur dont elle est animée ne la faisoit passer plus outre, elle ne tiendroit rien.(Imne siccum appetit humidum. 3.6 Qui est celle cy qui s’eleve du desert comme une fumée qui monte des parfums de myrrhe, d’encens et de touttes sortes de poudres de senteur ? Apres l’union de l’epouse avec l’epoux en la maison ou chambre de sa mere, soit eau soit terre, voiant ce que luy procure par cette union l’action de la chaleur menagée, qui est celle cy qui s’eleve du desert ? C’est à dire de cette terre seche depopulée et deserte, chargée de terrestreité, au dessus de laquelle nous la voions paroistre. Car en effect cette terre ne meritoit pas de posseder un si grand tresor. Il n’y avoit que le paradis terrestre qui en fust digne. Mais estant venu dans le monde pour sauver les creatures materielles par l’aneantissement de sa propre vie, c’est à dire par sa mort, il falloit que la lumiere, agent du Seigneur qui en execute les volontez dans et sur la matiere, purifiast cette mesme matiere pour la rendre digne d’exhaler le parfum que le Createur y a mis, pour la rendre convenable à sa presence. Ce parfum s’eleve de la myrrhe, que l’on emploi pour embaumer les corps des morts, et de l’encens, qui est l’epoux ou l’esprit mesme, d’un prix infiny, destiné, à laquelle seulle il convient. Mais ces parfums du fixe et du volatil ne brulent point s’ils ne sont mis dans le feu. L’un vient du fixe, l’autre du volatil, et ils s’élevent par l’esprit du feu en un composé des deus. Mais lencens ne peut estre agreable sans la myrrhe du corps mort, par laquelle il est preservé de corruption, et par l’encens qui s’y mesle sont faittes ces poudres de touttes sortes de senteurs qui font la sublimation. L’hebreu signifie que comme les palmes de parfum, qui s’élargit en montant la fumée qui montoit de l’autel d’or figuroit une corne, sans (à ce que disent les rabins) estre jamais agittée, tant l’air la respectoit. L’on pretend induire que Salomon entendoit parler d’autre que de luy en parlant de cette epouse unique, puisqu’il en avoit plusieurs. L’epoux est le pasteur universel et unique. Mais cette epouse unique est autre que celle de Salomon. C’est nostre vierge phisique qui engendre le sauveur naturel qu’elle a conceu apres en avoir receu le baiser reiteré. 3.7 Voicy le lict de Salomon environné de soixante hommes des plus vaillants d’entre les forts d’Israel, La vierge est le lict de Salomon, qui est la figure de l’epoux phisique et divin. Ces braves nombreus qui le gardent ( aquae multae populi multi ). Cette eau est ditte ( acetum acerrimum ), son acier la rend incisante. Et ce nombre de soixante est misterieus : 6 fois 10 ou 10 fois 6. Les anges nous gardent et le saint Esprit nous inspire à tous moments.
En Français du 17ème siècle
Exégèse du Cantique des cantiques dans son aspect ésotérique et alchimique, par Jean Vauquelin des Yveteaux alchimiste normand (1651-1716)
319
- Hermès
- Accueil
  - Livre d'Hermès
  - Salle d'Hermès
  - Hermès Corp 0
  - Hermès Corp 1
  - Hermès Corp 2
  - Hermès Corp 3
  - Hermès Corp 4
  - Hermès Corp 5
  - Hermès Corp 6
  - Hermès Corp 7
  - Hermès Corp 8
  - Hermès Corp 9
  - Hermès Corp 10
  - Hermès Corp 11
  - Hermès Corp 12
  - Hermès Corp 13
  - Hermès Corp 14
  - Hermès Corp 15
  - Hermès Corp 16
  - Hermès Corp 17
  - Hermès Corp 18
  - Hermès Corp 19
  - Hermès Corp 20
  - Hermès Corp 21
  - Hermès Corp 22
  - Hermès Corp 23
  - Hermès Corp 24
  - Hermès & Roy 1
  - Hermès & Roy 2
  - Hermès & Roy 3
  - Hermès & Roy 4
  - Hermès & Roy 5
  - Hermès & Roy 6
  - Hermès & Roy 7
  - Hermès & Roy 8
  - Fables Lévi 1
  - Fables Lévi 2
  - Fables Lévi 3
  - Fables Lévi 4
  - Fables Lévi 5
  - Fables Lévi 6
  - Fables Lévi 7
  - Fables Lévi 8
  - Fables Lévi 9
  - Fables Lévi 10
  - Fables Lévi 11
  - Fables Lévi 12
  - Ovide 1
  - Ovide 2
  - Ovide 3
  - Ovide 4
  - Ovide 5
  - Ovide 6
  - Ovide 7
  - Ovide 8
  - Ovide 9
  - Ovide 10
  - Ovide 11
  - Ovide 12
  - Ovide 13
  - Ovide 14
  - Ovide 15
  - Ovide 16
  - Ovide 17
  - Ovide 18
  - Ovide 19
  - Ovide 20
  - Ovide 21
  - Ovide 22
  - Ovide 23
  - Ovide 24
  - Ovide 25
  - Ovide 26
  - Ovide 27
  - Ovide 28
  - Ovide 29
  - Ovide 30
  - Ovide 31
  - Ovide 32
  - Ovide 33
  - Ovide 34
  - Ovide 35
  - Ovide 36
  - Ovide 37
  - Ovide 38
  - Ovide 39
  - Ovide 40
  - Ovide 41
  - Ovide 42
  - Ovide 43
  - Ovide 44
  - Ovide 45
  - Ovide 46
  - Ovide 47
  - Ovide 48
  - Ovide 49
  - Ovide 50
  - Ovide 51
  - Ovide 52
  - Ovide 53
  - Ovide 54
  - Ovide 55
  - VD F Olivet 1
  - VD F Olivet 2
  - VD F Olivet 3
  - VD F Olivet 4
  - VD F Olivet 5
  - VD F Olivet 6
  - VD F Olivet 7
  - VD F Olivet 8
  - VD F Olivet 9
  - VD F Olivet 10
  - VD F Olivet 11
  - VD F Olivet 12
  - VD F Olivet 13
  - VD F Olivet 14
  - VD F Olivet 15
  - VD F Olivet 16
  - VD F Olivet 17
  - VD F Olivet 18
  - VD F Olivet 19
  - VD F Olivet 20
  - VD F Olivet 21
  - VD F Olivet 22
  - VD F Olivet 23
  - VD F Olivet 24
  - VD F Olivet 25
  - VD F Olivet 26
  - Pythagore 1
  - Pythagore 2
  - Pythagore 3
  - Tablettes de Thoth
  - Tablette 1
  - Tablette 2
  - Tablette 3
  - Tablette 4
  - Tablette 5
  - Tablette 6
  - Tablette 7
  - Tablettes 8
  - Tablette 9
  - Tablette 10
  - Tablette 11
  - Tablette 12
  - Tablette 13
  - Tablette 14
  - Tablette 15
  - Salle du Corpus
  - Corpus avis
  - Livre 1 corpus
  - Livre 2 corpus
  - Livre 3 corpus
  - Livre 4 corpus
  - Livre 5 corpus
  - Livre 6 corpus
  - Livre 7 corpus
  - Livre 8 corpus
  - Livre 9 corpus
  - Livre 10 corpus
  - Livre 11 corpus
  - Livre 12 corpus
  - Livre 13 corpus
  - Livre 14 corpus
  - Livre 15 corpus
  - Livre 16 corpus
  - Livre 17 corpus
  - Intro table Em
  - Table Emeraude
  - T Emeraude A 1
  - T Emeraude A 2
  - T Emeraude A 3
  - Livre SIH intro
  - Livre SIH 1
  - Livre SIH 2
  - Livre SIH 3
  - Livre SIH 4
  - Livre SIH 5
  - Livre SIH 6
  - Livre SIH 7
  - Livre SIH 8
  - Livre SIH 9
  - Salle ésotérisme
  - Koot Houmi 1
  - Koot Houmi 2
  - Koot Houmi 3
  - Koot Houmi 4
  - Koot Houmi 5
  - Koot Houmi 6
  - Koot Houmi 7
  - Koot Houmi 8
  - Koot Houmi 9
  - Koot Houmi 10
  - Koot Houmi 11
  - Koot Houmi 12
  - Koot Houmi 13
  - Koot Houmi 14
  - Koot Houmi 15
  - Koot Houmi 16
  - Koot Houmi 17
  - Koot Houmi 18
  - RC et FM 1
  - RC et FM 2
  - RC et FM 3
  - Salle d'Alchimie
  - Espagnet 1
  - Espagnet 2
  - Espagnet 3
  - Espagnet 4
  - Espagnet 5
  - Espagnet 6
  - Espagnet 7
  - Espagnet 8
  - Espagnet 9
  - Espagnet 10
  - Ariadne 1
  - Ariadne 2
  - Ariadne 3
  - Ariadne 4
  - Ariadne 5
  - Ariadne 6
  - Ariadne 7
  - Ariadne 8
  - Ariadne 9
  - Ariadne 10
  - FEG Pernety 1
  - FEG Pernety 2
  - FEG Pernety 3
  - FEG Pernety 3D
  - FEG Pernety 4
  - FEG Pernety 5
  - FEG Pernety 6
  - FEG Pernety 7
  - FEG Pernety 8
  - FEG Pernety 9
  - FEG Pernety 10
  - FEG Pernety 11
  - FEG Pernety 12
  - FEG Pernety 13
  - FEG Pernety 14
  - FEG Pernety 15
  - FEG Pernety 16
  - FEG Pernety 17
  - FEG Pernety 18
  - FEG Pernety 19
  - FEG Pernety 20
  - FEG Pernety 21
  - FEG Pernety 22
  - FEG Pernety 22D
  - FEG Pernety 23
  - FEG Pernety 24
  - FEG Pernety 25
  - FEG Pernety 25D
  - FEG Pernety 26
  - FEG Pernety 27
  - FEG Pernety 28
  - FEG Pernety 28D
  - FEG Pernety 29
  - FEG Pernety 29D
  - FEG Pernety 30
  - FEG Pernety 31
  - FEG Pernety 32
  - FEG Pernety 33
  - FEG Pernety 33D
  - FEG Pernety 34
  - FEG Pernety 35
  - FEG Pernety 35D
  - FEG Pernety 36
  - FEG Pernety 37
  - FEG Pernety 38
  - FEG Pernety 39
  - FEG Pernety 40
  - FEG Pernety 41
  - FEG Pernety 42
  - FEG Pernety 43
  - FEG Pernety 44
  - FEG Pernety 45
  - FEG Pernety 46
  - FEG Pernety 47
  - FEG Pernety 48
  - FEG Pernety 49
  - FEG Pernety 50
  - FEG Pernety 51
  - FEG Pernety 52
  - FEG Pernety 53
  - FEG Pernety 54
  - FEG Pernety 55
  - FEG Pernety 56
  - FEG Pernety 57
  - FEG Pernety 58
  - FEG Pernety 59
  - Noce chimique 1
  - Noce chimique 2
  - Noce chimique 3
  - Noce chimique 4
  - Noce chimique 5
  - Noce chimique 6
  - Noce chimique 7
  - Noce chimique 16
  - Noce chimique 8
  - Noce chimique 9
  - Noce chimique 10
  - Noce chimique 11
  - Noce chimique 12
  - Noce chimique 13
  - Noce chimique 14
  - Noce chimique 15
  - Cantique 1
  - Cantique 2
  - Cantique 3
  - Cantique 4
  - Cantique 5
  - Cantique 6
  - Cantique 7
  - Cantique 8
  - Cantique 9
  - Cantique 10
  - Cantique 11
  - Cantique 12
  - Cantique 13
  - Cantique 14
  - Chrysopée 1
  - Chrysopée 2
  - Etoile 1
  - Etoile 2
  - Etoile 3
  - Basile Valentin 1
  - Basile Valentin 2
  - Basile Valentin 3
  - Basile Valentin 4
  - Basile Valentin 5
  - Basile Valentin 6
  - Basile Valentin 7
  - Givry 1
  - Givry 2
  - Givry 3
  - Givry 4
  - Givry 5
  - Givry 6
  - Givry 7
  - Givry 8
  - Givry 9
  - Givry 10
  - Givry 11
  - Givry 12
  - Givry 13
  - Givry 14
  - Irshou 1
  - Irshou 2
  - Irshou 3
  - Irshou 4
  - Irshou 5
  - Irshou 6
  - Irshou 7
  - Irshou 8
  - Irshou 9
  - Lettre Koot 1
  - Lettre Koot 2
  - Lettre Koot 3
  - Lettre Koot 4
  - Lettre Koot 5
  - Livre Liebniz 1
  - Livre de Liebniz 2
  - Livre de Liebniz 3
  - Grand arcane int
  - Grand arcane 1
  - Grand arcane 2
  - Grand arcane 3
  - Grand arcane 4
  - Grand arcane 5
  - Grand arcane 6
  - Grand arcane 7
  - Grand arcane 8
  - Grand arcane 9
  - Grand arcane 10
  - Grand arcane 11
  - Grand arcane 12
  - Grand arcane 13
  - Grand arcane 14
  - Grand arcane 15
  - Grand arcane 16
  - Grand arcane 17
  - Grand arcane 18
  - Grand arcane 19
  - Grand arcane 20
  - Grand arcane 21
  - Grand arcane 22
  - Grand arcane 23
  - Grand arcane 24
  - Grand arcane 25
  - Grand arcane 26
  - Grand arcane 27
  - Grand arcane 28
  - Grand arcane 29
  - Salle occultisme
  - Boehme 1
  - Boehme 2
  - Boehme 3
  - Boehme 4
  - Boehme 5
  - Boehme 6
  - Boehme 7
  - Cit Eliphas 1
  - Cit Eliphas 2
  - Cit Eliphas 3
  - Cit Eliphas 4
  - Cit Eliphas 5
  - Cit Eliphas 6
  - Clav Salomon 1
  - Clav Salomon 2
  - Clav Salomon 3
  - Clav Salomon 4
  - Clav Salomon 5
  - Clav Salomon 6
  - Clav Salomon 7
  - Clav Salomon 8
  - Clav Salomon 9
  - Clav Salomon 10
  - Clav Salomon 11
  - Clav Salomon 12
  - Clav Salomon 13
  - Clav Salomon 14
  - Clav Salomon 15
  - Clav Salomon 16
  - Clav Salomon 17
  - Clav Salomon 18
  - Voix silence 1
  - Voix silence 2
  - Voix silence 3
  - Voix silence 4
  - Voix silence 5
  - Voix silence 6
  - Voix silence 7
  - Voix silence 8
  - Voix silence 9
  - Voix silence 10
  - Voix silence 11
  - Voix silence 12
  - Voix silence 13
  - Voix silence 14
  - Voix silence 15
  - Voix silence 16
  - Voix silence 17
  - Voix silence 18
  - Evang Thomas 1
  - Evang Thomas 2
  - Evang Thomas 3
  - Evang Thomas 4
  - Evang Thomas 5
  - Evanf Thomas 6
  - Evang Thomas 7
  - Evang Thomas 8
  - Lao Tseu 1
  - Lao Tseu 2
  - Lao Tseu 3
  - Lao Tseu 4
  - Lao Tseu 5
  - Lao Tseu 6
  - Lao Tseu 7
  - Lao Tseu 8
  - Lao Tseu 9
  - Livre Hénoc 1
  - Livre Hénoc 2
  - Livre Hénoc 3
  - Livre Hénoc 4
  - Livre Hénoc 5
  - Livre Hénoc 6
  - Livre Hénoc 7
  - Bhagavad Gita 1
  - Bhagavad Gita 2
  - Bhagavad Gita 3
  - Bhagavad Gita 4
  - Bhagavad Gita 5
  - Bhagavad Gita 6
  - Bhagavad Gita 7
  - Bhagavad Gita 8
  - Bhagavad Gita 9
  - Bhagavad Gita 10
  - Bhagavad Gita 11
  - Bhagavad Gita 12
  - Bhagavad Gita 13
  - Bhagavad Gita 14
  - Bhagavad Gita 15
  - Bhagavad Gita 16
  - Bhagavad Gita 17
  - Bhagavad Gita 18
  - Bhagavad Gita 19
  - Méditation 1
  - Méditation 2
  - Méditation 3
  - Méditation 4
  - Médiation 5
  - Méditation 6
  - Méditation 7
  - Méditation 8
  - Méditation 9
  - Méditation 10
  - Meditation 11
  - Méditation 12
  - Méditation 13
  - Méditation 14
  - Méditation 15
  - Méditation 16
  - Méditation 17
  - Méditation 18
  - Méditation 19
  - Méditation 20
  - Méditation 21
  - Méditation 22
  - Médiation 23
  - Méditation 24
  - Meditation 25
  - Méditation 26
  - Méditation 27
  - Méditation 28
  - Méditation 29
  - Méditation 30
  - Méditation 31
  - Méditation 32
  - Méditation 33
  - Méditation 34
  - Méditation 35
  - Méditation 36
  - Méditation 37
  - Méditation 38
  - Méditation 39
  - Méditation 40
  - Méditation 41
  - Méditation 42
  - Méditation 43
  - Méditation 44
  - Méditation 45
  - Méditation 46
  - Méditation 47
  - Méditation 48
  - Méditation 49
  - Méditation 50
  - Méditation 51
  - Méditation 52
  - Méditation 53
  - Méditation 54
  - Méditation 55
  - Méditation 56
  - Méditation 57
  - Méditation 58
  - Méditation 59
  - Méditation 60
  - Méditation 61
  - Méditation 62
  - Méditation 63
  - Méditation 64
  - Méditation 65
  - Méditation 66
  - Méditation 67
  - Méditation 68
  - Méditation 69
  - Méditation 70
  - Méditation 71
  - Méditation 72
  - Méditation 73
  - Méditation 74
  - Méditation 75
  - Méditation 76
  - Méditation 77
  - Méditation 78
  - Méditation 79
  - Méditation 80
  - Méditation 81
  - Méditation 82
  - Méditation 83
  - Méditation 84
  - Méditation 85
  - Méditation 86
  - Méditation 87
  - Méditation 88
  - Méditation 89
  - Méditation 90
  - Méditation 91
  - Méditation 92
  - Méditation 93
  - Méditation 94
  - Méditation 95
  - Info travaux
  - Téléchargements
- Cabbale
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.