Le Corpus Hermeticum d'Hermès Trismégiste. Livre d'Hermès, Corpus Hermeticum, livre 12
L'élévation spirituelle qu'apporte cet enseignement ne s'acquiert que par la méditation et la relecture.
Dieu veut l’existence, il est l’existence. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 1 : Hermès : Hier je t’ai exposé mes réflexions, Asclépios, et il est juste que je consacre celles d’aujourd’hui à Tat car elles sont la synthèse des explications plus générales que je lui avais données. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 2 : Dieu, le Père et le Bien ont la même nature ou plutôt la même force active. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 3 : Car le mot "nature" englobe tout ce qui naît à l’existence et croît selon la volonté de Dieu, aussi bien les choses mobiles et changeantes que les choses immobiles et immuables ; les choses divines que les choses humaines. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 4 : La force active des choses divines et des choses humaines est cependant différente comme nous l’avons démontré ailleurs ; ne perds jamais cela de vue. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 5 : Car Sa Volonté est la Force active divine et son Principe est le Désir de donner l’existence à toutes choses. En effet, qui est Dieu, le père, le Bien, sinon la raison d’être de toutes choses, même de celles qui n’existent pas encore ? En vérité : la raison d’être de l’univers. Tel est dieu, le père, le Bien, et aucun autre nom ne peut lui être donné. Car si le Monde et le Soleil sont les communs procréateurs des êtres vivants, ils ne le sont cependant pas dans la même mesure que Dieu, Cause du Bien et de la vie. Et pour autant qu’ils sont la cause pleine et entière, ils le sont exclusivement par l’inéluctable action de la volonté du Bien, sans laquelle rien ne peut exister ou venir à l’existence. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 6 : Le Père est la Cause de ses enfants, de leur naissance, de leur croissance et de leur développement, et ceux-ci reçoivent du Soleil le désir du Bien. Car le Bien est l’artisan de l’univers. On ne peut dire ceci de personne d’autre que de lui, qui ne reçoit jamais rien, mais désire que tout existe. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 7 : Je ne dis pas, O Tat, "qui fait toute chose". Car celui qui fait quelque chose varie parfois par instabilité quant à la qualité et à la quantité, ou tantôt fait une chose et tantôt une autre tout à fait différente. Cependant, Dieu, le père, le Bien, est lui-même l’existence de l’univers. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 8 : Pour qui est capable de voir, il en est donc ainsi : - Dieu veut l’existence et Il est l’existence. Et tout ce qui est, Tat, n’existe que pour une seule raison : que le Bien se fasse connaître conformément à la nature de son principe. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 9 : Tat : O Père, tu nous as si totalement comblés de cette belle et merveilleuse vision que l’oeil de mon coeur tourné vers elle approche la sanctification. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 10 : Hermès : Assurément, car une telle vision intérieure du bien n’est pas comme le rayonnement fulgurant du soleil, dont la lumière aveugle et contraint de fermer les yeux. La méditation intérieure illumine, et d’autant plus qu’on devient davantage réceptif au courant des rayons offrant la compréhension. Elle agit avec une grande force au plus profond de nous et ne nous portera jamais tort, tout emplie qu’elle est de divin. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 11 : Ceux qui peuvent puiser à une telle vision intérieure s’absorbent souvent dans de merveilleuse contemplation, le corps totalement immobile, tels nos ancêtres Ouranos et Kronos. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 12 : Tat : Puisse-t-il en être de même pour nous, Père ! Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 13 : Hermès : Que Dieu te l’accorde, mon fils. Quant à nous, nous ne sommes pas encore parvenus à cette contemplation. Nous ne sommes pas encore capables d’ouvrir les yeux de notre Noùs et d’entrer dans la contemplation de l’immuable et inimaginable beauté du Bien. Tu ne la verras pas avant d’avoir désappris à parler d’elle : car la Gnose du bien est silence divin comme apaisement de tous les sens. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 14 : Qui l’a trouvée une fois ne peut plus s’intéresser à autre chose. Qui l’a une fois contemplée n’a plus d’yeux pour rien d’autre, n’a plus d’oreilles pour rien d’autre ; car son corps même partage l’immuabilité. En effet, toutes perceptions et incitations du corps ayant disparu, il demeure en repos. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 15 : Lorsque la Gnose illumine toute la conscience, Elle enflamme de nouveau l’Âme entière et l’élève en la détachant du corps. Ainsi transforme-t-elle l’homme entier en lui transmettant sa nature fondamentale. C’est que la divinisation de l’âme qui accompagne la vision de la beauté du Bien, ne peut s’accomplir dans le corps mortel. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 16 : Tat : Qu’entends-tu par divinisation, Père ? Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 17 : Hermès : Chaque âme isolée subit des changements, mon fils. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 18 : Tat : Et que signifie "isolée" ? Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 19 : Hermès : N’as-tu pas appris par mes explications générales que toutes âmes qui tournoient partout dans le monde, comme si chacune avait été semée à une place assignée, se sont détachées de l’Âme universelle ? Ces âmes subissent de nombreuses transformations, tantôt dans une élévation pleine de grâce, tantôt en sens contraire. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 20 : Celles qui rampent se changent en habitants des eaux, les habitants des eaux en habitants de la terre, les habitants de la terre en habitants de l’air et les habitants de l’air en hommes. Enfin les hommes entrent dans l’immortalité en se changeant en Démons et en s’élevant dans le choeur des Dieux. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 21 : Il y a deux choeurs des dieux ; le choeur des dieux mobiles ou changeants, et le choeur des dieux immobiles ou immuables. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 22 : Ce dernier état est la plus parfaite et la plus haute gloire de l’âme. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 23 : Si l’âme qui est entrée dans un corps humain demeure dans le péché, elle ne goûte pas l’immortalité et n’a aucune part au Bien, mais elle revient précipitamment en arrière sur le chemin du retour à l’état de bête rampante. Tel est le châtiment de l’âme qui pêche. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 24 : Le mal de l’âme est son ignorance. Son manque de Gnose, la Connaissance qui vient de Dieu. Car lorsque l’âme ignore les choses essentielles et leur nature ainsi que le Bien, et qu’en conséquence elle est complètement aveugle, elle est prise au piège et violemment saisie par les passions charnelles. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 25 : Donc l’âme sous l’emprise du mal est, par manque de connaissance de son propre principe, soumise à un corps étranger indigne de l’homme. Elle peine sous le fardeau du corps, qu’elle ne domine pas mais qui la domine. Tel est le mal de l’âme. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 26 : La vertu de l’âme, au contraire, est la Gnose, la vivante connaissance de Dieu. Car celui qui possède cette connaissance est bon ; il est consacré à Dieu et déjà divin. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 27 : Tat : Quel homme est-ce donc, Père ? Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 28 : Hermès : c’est un homme qui parle peu et qui écoute peu. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 29 : En effet, celui qui passe son temps à tenir ou écouter des discussions combat contre les ombres. Car Dieu, le Père, le Bien, ne se laisse pas exprimer par la parole ni comprendre par l’oreille. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 30 : Tous les êtres, il est vrai, ont des sens, faute de quoi ils ne pourraient exister, mais la Connaissance vivante de Dieu est nettement distincte de la perception sensorielle ? C’est que la perception sensorielle naît d’influences et d’impressions ayant prise sur nous. Or la Gnose est la plénitude de la connaissance, la Connaissance qui est un don de Dieu. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 31 : Car toute Gnose est immatérielle. Le véhicule dont elle se sert est le Noùs qui, à son tour, a pour véhicule le corps. Ainsi deux activités ont lieu dans le corps : celle qui opère au moyen du Noùs, et celle qui opère au moyen de la matière. Car tout doit naître de l’opposition et de la contradiction. Il ne peut pas en être autrement. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 32 : Tat : Qui est donc le Dieu matériel ? Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 33 : Hermès : le Monde, lequel est beau et plein d’efficacité mais n’est pas bon. Car il est matériel et très sujet à la souffrance. Il est le premier de tout ce qui est soumis à la souffrance, et second de tous les êtres, mais il n’existe pas par lui-même. Sa genèse a un commencement, mais il est éternel parce que, de part sa nature, c’est un éternel devenir. Et le mobile de cet éternel devenir est la création des qualités et quantités, car tout mouvement de la matière est naissance, devenir. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 34 : L’Immuabilité divine fait naître le mouvement de la matière de la façon suivante : Le Monde est sphérique, comparable à une tête. I n’y a rien de matériel au-dessus de cette tête, ni rien de spirituel en dessous de ses pieds : tout est matière. Or l’Esprit aussi est sphérique, comme une tête qui est mue à la façon d’une sphère. Dans la tête, tout ce qui touche l’enveloppe à l’intérieur de laquelle se trouve l’âme est immortel, parce que le corps a été pour ainsi dire formé à l’intérieur de l’âme et que l’âme est supérieure au corps. Cependant, tout ce qui est éloigné de cette enveloppe est mortel parce que tenant plus du corps que de l’âme. Ainsi donc, tout ce qui vit, même l’univers, est composé de matière et d’esprit. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 35 : Le monde est la première créature : Après le monde, l’homme est le deuxième être vivant, mais le premier parmi les mortels. Il a en commun avec les autres êtres vivants l’élément animateur. Non seulement il n’est plus bon, mais il est même dans le mal en raison de son état mortel. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 36 : Le Monde n’est pas bon parce qu’il est mobile, mais il n’est pas dans le mal parce qu’il est immortel. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 37 : L’homme est donc doublement dans le mal : parce qu’il est mobile et parce qu’il est mortel. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 38 : L’âme de l’homme se manifeste de la façon suivante : la conscience dans l’intellect, l’intellect dans la force de désir, la force de désir dans le fluide vital ; le fluide vital se répand par les artères, les veines et le sang, il anime la créature animale et la porte pour ainsi dire. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 39 : C’est pourquoi certains, pensent que l’âme est le sang. Ils méconnaissent ainsi la nature de l’âme et du sang. Ils ignorent que le fluide vital se retire d’abord dans le corps du désir, qu’ensuite le sang se coagule et que, lorsque les artères et les veines se sont vidées, c’est alors que meurt la créature. Ainsi à lieu la mort du corps. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 40 : Tout repose sur ce principe, lui-même encore issu du Seul et unique. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 41 : Ce principe est mis en mouvement afin d’être à son tour le moteur de l’Univers. L’Unique, cependant, est immobile et immuable. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 42 : Ainsi, il y a donc ces trois : Dieu, le Père, le Bien, le Monde, et l’homme. Dieu contient le Monde, le Monde contient l’homme. Le Monde est fils de Dieu, l’homme est le fils du monde, petit-fils de Dieu pourrait-on dire. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 43 : Dieu n’ignore pas l’homme ; Il le connaît au contraire parfaitement et veut être connu de lui. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 44 : Une seule chose libère, sauve et guérit l’homme : la Gnose, la connaissance de Dieu. C’est Elle le chemin de l’ascension de l’Olympe. C’est par Elle seulement que l’âme devient vraiment bonne ; non pas tantôt bonne, tantôt mauvaise, mais Bonne par nécessité intérieure. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 45 : Tat : Que veux-tu dire par là, O Trismégiste ? Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 46 : Hermès : Pense donc à l’âme d’un enfant, mon fils. Quand la séparation entre elle et le Soi n’est pas encore complète, que le corps est encore petit et n’a pas atteint sa pleine croissance, qu’elle est alors belle à voir ! Elle n’est pas encore souillée par les passions du corps et, dans une grande mesure, elle est encore unie à l’Âme du Monde. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 47 : Cependant lorsque le corps atteint sa pleine croissance et que l’âme est attirée vers le bas par le fardeau du corps, elle se sépare du Soi et tombe dans l’oubli. Elle ne participe plus alors au Beau et au Bien. Et l’oubli engendre le mal. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 48 : La même chose arrive à ceux qui quittent le corps terrestre. Lorsque l’âme rentre en elle-même, le souffle vital se retire dans le sang et le moi dans le souffle vital. Mais lorsque l’Ame-Esprit s’est purifiée de ses voiles et, divine de nature, a pris un corps de feu, elle parcourt l’espace entier et abandonne la matière au jugement. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 49 : Que veux-tu dire, père ? Tu as dit que le Noùs était séparé de l’âme et l’âme du souffle vital, et tu as dit aussi que l’âme était le vêtement du Noùs, et le souffle vital le vêtement de l’âme ? Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 50 : Hermès : Celui qui écoute, mon fils, doit être en union de conscience avec celui qui parle et le suivre dans ses pensées. Son oreille doit même être plus fine et plus rapide que la voix de celui qui parle. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 51 : Tous ces voiles, mon fils, se constituent dans le corps terrestre. Car il est impossible au Noùs, de par son essence, d’habiter nu un corps terrestre : c’est que le corps terrestre ne peut porter une aussi grande divinité et qu’une Force de cette splendeur et de cette pureté ne peut supporter d’être liée par un attouchement direct à un corps soumis aux passions. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 52 : C’est pourquoi l’Esprit s’enveloppe dans les voiles de l’Âme ; l’âme qui, à certains égards, est aussi divine, se fait la servante du souffle vital tandis qu’enfin le souffle vital gouverne la créature. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 53 : Lorsque l’Ame-Esprit s’est détachée du corps terrestre, elle s’enveloppe immédiatement du vêtement qui lui est propre, la robe de Feu, impossible à porter tant qu’elle habitait le corps terrestre. Car la terre ne supporte pas le Feu ; une seule étincelle suffirait à la mettre tout entière en flammes. De là vient que la terre est entièrement entourée d’eau comme d’une sphère, pour la protéger, comme un rempart, contre les flammes du Feu. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 54 : L’Esprit, la plus rapide de toutes les créations de la pensée divine, a aussi pour corps le plus rapide de tous les éléments : le feu. Car l’esprit, Créateur de toutes choses, utilise le feu comme véhicule pour l’ouvre de la création. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 55 : La Pensée universelle crée donc l’Univers. La pensée de l’homme crée seulement ce qui est terrestre. Car si le pouvoir de penser de l’homme n’est pas revêtu de feu, il est incapable de donner l’existence à des choses divines et ses véhicules le retiennent dans les limites de l’humain. Livre XII, d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 56 : L’âme humaine ( non pas n’importe laquelle, mais l’âme vraiment consacrée à Dieu) est dans un certain sens un bon démon, elle est divine. Lorsqu’une telle âme se sépare du corps après avoir suivi le chemin de la véritable piété. ( Chemin qui conduit à la naissance du Divin et à l’abstention de tout préjudice et injustice envers le prochain ) elle devient une Ame-esprit parfaite. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 57 : L’âme impie, au contraire, ne change pas de nature, se réprimande et se punit elle-même, et cherche un nouveau corps terrestre qu’elle puisse habiter ; mais uniquement un corps humain, car aucun autre corps ne saurait abriter une âme humaine. Par décret divin, aucune âme humaine ne doit s’abaisser jusqu’à habiter le corps d’un animal sans raison. Voici en vérité une loi de Dieu qui protège l’âme humaine d’une grande honte. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 58 : Mais comment l’âme humaine est-elle châtiée, Père ? Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 59 : Hermès : y a-t-il, mon fils un châtiment plus grand que l’impiété pour l’âme humaine ? Quel feu plus dévorant que la flamme de l’impiété ? Quelle bête sauvage tue le corps comme l’impiété mutile l’âme ? Ne vois-tu pas quelle souffrance doit endurer l’âme impie lorsque, implorant de l’aide, elle s’écrie : " je brûle, les flammes me dévorent ! Je ne sais ce que je dois dire ou faire ! Moi, misérable, consumée par les vices qui me gouvernent, je ne vois plus rien, je n’entends plus rien !" Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 60 : Ne sont-ce pas là les cris d’une âme qui subit le châtiment ? Toi, mon fils, tu ne crois tout de même pas, comme la masse, que l’âme après avoir quitté le corps adopte la forme d’un animal ? C’est là une profonde erreur. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 61 : L’âme est châtiée de la façon suivante : Quand l’esprit devient démon, il est obligé de prendre un corps de feu pour le service de Dieu ; et quand ce démon entre dans une âme profondément impie, il la flagelle avec le fouet des péchés. Sous cette flagellation, l’âme impie se précipite dans tous les vices humains, tels que meurtres, bassesses, blasphèmes, et violences de toutes sortes. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 62 : Cependant, quand l’esprit pénètre dans une âme pleine de piété, il la conduit vers la lumière de la Gnose ; une telle âme n’est jamais lasse de chanter les louanges de Dieu et, en imitation du Père, de faire du bien à tous les hommes par l’acte et la parole de diverses manières. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 63 : C’est pourquoi, mon fils, dans tes actions de grâce à Dieu, tu dois prier de recevoir un noble esprit. L’âme s’élève alors vers un bien supérieur et sa chute devient impossible. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 64 : Il existe une communauté des âmes : Les âmes des Dieux sont en liaison avec celles des hommes, les âmes des hommes commercent avec celles des êtres sans raison. Les êtres supérieurs sont placés au-dessus des êtres inférieurs, Les dieux au-dessus des hommes, les hommes au-dessus des entités dépourvues de raison. Et Dieu prend soins de tous. Car Il se tient au-dessus de tous ; tous Lui sont inférieurs. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 65 : Ainsi donc, le Monde est soumis à Dieu, l’homme au Monde, et les entités dépourvues de raison à l’homme : et Dieu est au-dessus de tout et de tous et englobe tout dans Sa Sollicitude. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 66 : Les forces divines se manifestant activement sont les rayons de Son Soleil. Les forces de la nature sont les activités rayonnantes du monde. L’habilité manuelle et le désir de connaissance sont les activités rayonnantes de l’homme. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 67 : Les forces de rayonnement divines se manifestent par le Monde et agissent sur l’homme au moyen des rayonnements naturels du monde ; les forces de la nature se manifestent au moyen des éléments ; les hommes au moyen de leur habilité manuelle et de leur désir de connaissance. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 68 : L’Univers est gouverné de la même façon, conformément à l’essence de l’Unique, dont l’Esprit pénètre tout. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 69 : Il n’est rien de plus sublime et de plus actif que son Esprit, rien qui stimule davantage l’union des hommes avec les dieux, et des dieux avec les hommes. Son Esprit est le Bon Démon. Bienheureuse l’âme tout entière emplie de Lui ; misérable l’âme privée de Lui. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 70 : Tat : Que veux-tu dire par là, Père ? Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 71 : Hermès : penses-tu, mon fils, que toute âme possède l’Esprit du Bien ? Car c’est de cet Esprit que je parle maintenant, et non de l’esprit inférieur cité précédemment, et que la justice divine abaissa. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 72 : Sans l’Esprit l’âme ne peut ni s’exprimer ni agir. Souvent l’Esprit s’enfuit, alors l’âme ne voit ni n’entend plus rien ; elle est semblable à un animal sans raison, tant est grand le pouvoir virtuel de l’Esprit. Mais l’Esprit ne supporte aucune âme impuissante à comprendre ; il abandonne celle qui est soumise au corps et que le corps prive ici-bas de sa voix. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 73 : Une telle âme, mon fils, ne possède aucun lien avec l’Esprit : on ne peut plus la qualifier d’humaine. Car l’homme est un être divin qui ne saurait être comparé à aucune créature vivant sur terre, mais seulement aux créatures supérieures, les créatures célestes qu’on appelle dieux. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 74 : Ou plus justement, si nous osons exprimer la vérité : l’homme qui est un Homme véritable est au-dessus des dieux, il leur est tout au moins parfaitement semblable en pouvoir. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 75 : En effet, aucun des dieux célestes ne franchira les limites des cieux pour descendre sur terre. L’homme, cependant, s’élève jusqu’au ciel et embrasse son étendue ; il connaît aussi bien la sublimité des cieux que les choses qui sont en dessous. Il assimile tout avec exactitude, et, par-dessus tout, il n’a pas besoin de quitter la terre pour s’élever dans les cieux. Telle est l’ampleur et l’étendue de ce que sa conscience saisit. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 76 : C’est pourquoi, osons le dire : l’homme terrestre est un dieu mortel, le dieu céleste est un homme immortel. Livre XII d’Hermès Trismégiste, Pymandre, verset : 77 : Et c’est pourquoi : tout se manifeste au moyen de ces deux entités : le Monde et l’homme, mais toutes choses émanent de l’Unique.
167
- Hermès
- Accueil
  - Livre d'Hermès
  - Salle d'Hermès
  - Hermès Corp 0
  - Hermès Corp 1
  - Hermès Corp 2
  - Hermès Corp 3
  - Hermès Corp 4
  - Hermès Corp 5
  - Hermès Corp 6
  - Hermès Corp 7
  - Hermès Corp 8
  - Hermès Corp 9
  - Hermès Corp 10
  - Hermès Corp 11
  - Hermès Corp 12
  - Hermès Corp 13
  - Hermès Corp 14
  - Hermès Corp 15
  - Hermès Corp 16
  - Hermès Corp 17
  - Hermès Corp 18
  - Hermès Corp 19
  - Hermès Corp 20
  - Hermès Corp 21
  - Hermès Corp 22
  - Hermès Corp 23
  - Hermès Corp 24
  - Hermès & Roy 1
  - Hermès & Roy 2
  - Hermès & Roy 3
  - Hermès & Roy 4
  - Hermès & Roy 5
  - Hermès & Roy 6
  - Hermès & Roy 7
  - Hermès & Roy 8
  - Fables Lévi 1
  - Fables Lévi 2
  - Fables Lévi 3
  - Fables Lévi 4
  - Fables Lévi 5
  - Fables Lévi 6
  - Fables Lévi 7
  - Fables Lévi 8
  - Fables Lévi 9
  - Fables Lévi 10
  - Fables Lévi 11
  - Fables Lévi 12
  - Ovide 1
  - Ovide 2
  - Ovide 3
  - Ovide 4
  - Ovide 5
  - Ovide 6
  - Ovide 7
  - Ovide 8
  - Ovide 9
  - Ovide 10
  - Ovide 11
  - Ovide 12
  - Ovide 13
  - Ovide 14
  - Ovide 15
  - Ovide 16
  - Ovide 17
  - Ovide 18
  - Ovide 19
  - Ovide 20
  - Ovide 21
  - Ovide 22
  - Ovide 23
  - Ovide 24
  - Ovide 25
  - Ovide 26
  - Ovide 27
  - Ovide 28
  - Ovide 29
  - Ovide 30
  - Ovide 31
  - Ovide 32
  - Ovide 33
  - Ovide 34
  - Ovide 35
  - Ovide 36
  - Ovide 37
  - Ovide 38
  - Ovide 39
  - Ovide 40
  - Ovide 41
  - Ovide 42
  - Ovide 43
  - Ovide 44
  - Ovide 45
  - Ovide 46
  - Ovide 47
  - Ovide 48
  - Ovide 49
  - Ovide 50
  - Ovide 51
  - Ovide 52
  - Ovide 53
  - Ovide 54
  - Ovide 55
  - VD F Olivet 1
  - VD F Olivet 2
  - VD F Olivet 3
  - VD F Olivet 4
  - VD F Olivet 5
  - VD F Olivet 6
  - VD F Olivet 7
  - VD F Olivet 8
  - VD F Olivet 9
  - VD F Olivet 10
  - VD F Olivet 11
  - VD F Olivet 12
  - VD F Olivet 13
  - VD F Olivet 14
  - VD F Olivet 15
  - VD F Olivet 16
  - VD F Olivet 17
  - VD F Olivet 18
  - VD F Olivet 19
  - VD F Olivet 20
  - VD F Olivet 21
  - VD F Olivet 22
  - VD F Olivet 23
  - VD F Olivet 24
  - VD F Olivet 25
  - VD F Olivet 26
  - Pythagore 1
  - Pythagore 2
  - Pythagore 3
  - Tablettes de Thoth
  - Tablette 1
  - Tablette 2
  - Tablette 3
  - Tablette 4
  - Tablette 5
  - Tablette 6
  - Tablette 7
  - Tablettes 8
  - Tablette 9
  - Tablette 10
  - Tablette 11
  - Tablette 12
  - Tablette 13
  - Tablette 14
  - Tablette 15
  - Salle du Corpus
  - Corpus avis
  - Livre 1 corpus
  - Livre 2 corpus
  - Livre 3 corpus
  - Livre 4 corpus
  - Livre 5 corpus
  - Livre 6 corpus
  - Livre 7 corpus
  - Livre 8 corpus
  - Livre 9 corpus
  - Livre 10 corpus
  - Livre 11 corpus
  - Livre 12 corpus
  - Livre 13 corpus
  - Livre 14 corpus
  - Livre 15 corpus
  - Livre 16 corpus
  - Livre 17 corpus
  - Intro table Em
  - Table Emeraude
  - T Emeraude A 1
  - T Emeraude A 2
  - T Emeraude A 3
  - Livre SIH intro
  - Livre SIH 1
  - Livre SIH 2
  - Livre SIH 3
  - Livre SIH 4
  - Livre SIH 5
  - Livre SIH 6
  - Livre SIH 7
  - Livre SIH 8
  - Livre SIH 9
  - Salle ésotérisme
  - Koot Houmi 1
  - Koot Houmi 2
  - Koot Houmi 3
  - Koot Houmi 4
  - Koot Houmi 5
  - Koot Houmi 6
  - Koot Houmi 7
  - Koot Houmi 8
  - Koot Houmi 9
  - Koot Houmi 10
  - Koot Houmi 11
  - Koot Houmi 12
  - Koot Houmi 13
  - Koot Houmi 14
  - Koot Houmi 15
  - Koot Houmi 16
  - Koot Houmi 17
  - Koot Houmi 18
  - RC et FM 1
  - RC et FM 2
  - RC et FM 3
  - Salle d'Alchimie
  - Espagnet 1
  - Espagnet 2
  - Espagnet 3
  - Espagnet 4
  - Espagnet 5
  - Espagnet 6
  - Espagnet 7
  - Espagnet 8
  - Espagnet 9
  - Espagnet 10
  - Ariadne 1
  - Ariadne 2
  - Ariadne 3
  - Ariadne 4
  - Ariadne 5
  - Ariadne 6
  - Ariadne 7
  - Ariadne 8
  - Ariadne 9
  - Ariadne 10
  - FEG Pernety 1
  - FEG Pernety 2
  - FEG Pernety 3
  - FEG Pernety 3D
  - FEG Pernety 4
  - FEG Pernety 5
  - FEG Pernety 6
  - FEG Pernety 7
  - FEG Pernety 8
  - FEG Pernety 9
  - FEG Pernety 10
  - FEG Pernety 11
  - FEG Pernety 12
  - FEG Pernety 13
  - FEG Pernety 14
  - FEG Pernety 15
  - FEG Pernety 16
  - FEG Pernety 17
  - FEG Pernety 18
  - FEG Pernety 19
  - FEG Pernety 20
  - FEG Pernety 21
  - FEG Pernety 22
  - FEG Pernety 22D
  - FEG Pernety 23
  - FEG Pernety 24
  - FEG Pernety 25
  - FEG Pernety 25D
  - FEG Pernety 26
  - FEG Pernety 27
  - FEG Pernety 28
  - FEG Pernety 28D
  - FEG Pernety 29
  - FEG Pernety 29D
  - FEG Pernety 30
  - FEG Pernety 31
  - FEG Pernety 32
  - FEG Pernety 33
  - FEG Pernety 33D
  - FEG Pernety 34
  - FEG Pernety 35
  - FEG Pernety 35D
  - FEG Pernety 36
  - FEG Pernety 37
  - FEG Pernety 38
  - FEG Pernety 39
  - FEG Pernety 40
  - FEG Pernety 41
  - FEG Pernety 42
  - FEG Pernety 43
  - FEG Pernety 44
  - FEG Pernety 45
  - FEG Pernety 46
  - FEG Pernety 47
  - FEG Pernety 48
  - FEG Pernety 49
  - FEG Pernety 50
  - FEG Pernety 51
  - FEG Pernety 52
  - FEG Pernety 53
  - FEG Pernety 54
  - FEG Pernety 55
  - FEG Pernety 56
  - FEG Pernety 57
  - FEG Pernety 58
  - FEG Pernety 59
  - Noce chimique 1
  - Noce chimique 2
  - Noce chimique 3
  - Noce chimique 4
  - Noce chimique 5
  - Noce chimique 6
  - Noce chimique 7
  - Noce chimique 16
  - Noce chimique 8
  - Noce chimique 9
  - Noce chimique 10
  - Noce chimique 11
  - Noce chimique 12
  - Noce chimique 13
  - Noce chimique 14
  - Noce chimique 15
  - Cantique 1
  - Cantique 2
  - Cantique 3
  - Cantique 4
  - Cantique 5
  - Cantique 6
  - Cantique 7
  - Cantique 8
  - Cantique 9
  - Cantique 10
  - Cantique 11
  - Cantique 12
  - Cantique 13
  - Cantique 14
  - Chrysopée 1
  - Chrysopée 2
  - Etoile 1
  - Etoile 2
  - Etoile 3
  - Basile Valentin 1
  - Basile Valentin 2
  - Basile Valentin 3
  - Basile Valentin 4
  - Basile Valentin 5
  - Basile Valentin 6
  - Basile Valentin 7
  - Givry 1
  - Givry 2
  - Givry 3
  - Givry 4
  - Givry 5
  - Givry 6
  - Givry 7
  - Givry 8
  - Givry 9
  - Givry 10
  - Givry 11
  - Givry 12
  - Givry 13
  - Givry 14
  - Irshou 1
  - Irshou 2
  - Irshou 3
  - Irshou 4
  - Irshou 5
  - Irshou 6
  - Irshou 7
  - Irshou 8
  - Irshou 9
  - Lettre Koot 1
  - Lettre Koot 2
  - Lettre Koot 3
  - Lettre Koot 4
  - Lettre Koot 5
  - Livre Liebniz 1
  - Livre de Liebniz 2
  - Livre de Liebniz 3
  - Grand arcane int
  - Grand arcane 1
  - Grand arcane 2
  - Grand arcane 3
  - Grand arcane 4
  - Grand arcane 5
  - Grand arcane 6
  - Grand arcane 7
  - Grand arcane 8
  - Grand arcane 9
  - Grand arcane 10
  - Grand arcane 11
  - Grand arcane 12
  - Grand arcane 13
  - Grand arcane 14
  - Grand arcane 15
  - Grand arcane 16
  - Grand arcane 17
  - Grand arcane 18
  - Grand arcane 19
  - Grand arcane 20
  - Grand arcane 21
  - Grand arcane 22
  - Grand arcane 23
  - Grand arcane 24
  - Grand arcane 25
  - Grand arcane 26
  - Grand arcane 27
  - Grand arcane 28
  - Grand arcane 29
  - Salle occultisme
  - Boehme 1
  - Boehme 2
  - Boehme 3
  - Boehme 4
  - Boehme 5
  - Boehme 6
  - Boehme 7
  - Cit Eliphas 1
  - Cit Eliphas 2
  - Cit Eliphas 3
  - Cit Eliphas 4
  - Cit Eliphas 5
  - Cit Eliphas 6
  - Clav Salomon 1
  - Clav Salomon 2
  - Clav Salomon 3
  - Clav Salomon 4
  - Clav Salomon 5
  - Clav Salomon 6
  - Clav Salomon 7
  - Clav Salomon 8
  - Clav Salomon 9
  - Clav Salomon 10
  - Clav Salomon 11
  - Clav Salomon 12
  - Clav Salomon 13
  - Clav Salomon 14
  - Clav Salomon 15
  - Clav Salomon 16
  - Clav Salomon 17
  - Clav Salomon 18
  - Voix silence 1
  - Voix silence 2
  - Voix silence 3
  - Voix silence 4
  - Voix silence 5
  - Voix silence 6
  - Voix silence 7
  - Voix silence 8
  - Voix silence 9
  - Voix silence 10
  - Voix silence 11
  - Voix silence 12
  - Voix silence 13
  - Voix silence 14
  - Voix silence 15
  - Voix silence 16
  - Voix silence 17
  - Voix silence 18
  - Evang Thomas 1
  - Evang Thomas 2
  - Evang Thomas 3
  - Evang Thomas 4
  - Evang Thomas 5
  - Evanf Thomas 6
  - Evang Thomas 7
  - Evang Thomas 8
  - Lao Tseu 1
  - Lao Tseu 2
  - Lao Tseu 3
  - Lao Tseu 4
  - Lao Tseu 5
  - Lao Tseu 6
  - Lao Tseu 7
  - Lao Tseu 8
  - Lao Tseu 9
  - Livre Hénoc 1
  - Livre Hénoc 2
  - Livre Hénoc 3
  - Livre Hénoc 4
  - Livre Hénoc 5
  - Livre Hénoc 6
  - Livre Hénoc 7
  - Bhagavad Gita 1
  - Bhagavad Gita 2
  - Bhagavad Gita 3
  - Bhagavad Gita 4
  - Bhagavad Gita 5
  - Bhagavad Gita 6
  - Bhagavad Gita 7
  - Bhagavad Gita 8
  - Bhagavad Gita 9
  - Bhagavad Gita 10
  - Bhagavad Gita 11
  - Bhagavad Gita 12
  - Bhagavad Gita 13
  - Bhagavad Gita 14
  - Bhagavad Gita 15
  - Bhagavad Gita 16
  - Bhagavad Gita 17
  - Bhagavad Gita 18
  - Bhagavad Gita 19
  - Méditation 1
  - Méditation 2
  - Méditation 3
  - Méditation 4
  - Médiation 5
  - Méditation 6
  - Méditation 7
  - Méditation 8
  - Méditation 9
  - Méditation 10
  - Meditation 11
  - Méditation 12
  - Méditation 13
  - Méditation 14
  - Méditation 15
  - Méditation 16
  - Méditation 17
  - Méditation 18
  - Méditation 19
  - Méditation 20
  - Méditation 21
  - Méditation 22
  - Médiation 23
  - Méditation 24
  - Meditation 25
  - Méditation 26
  - Méditation 27
  - Méditation 28
  - Méditation 29
  - Méditation 30
  - Méditation 31
  - Méditation 32
  - Méditation 33
  - Méditation 34
  - Méditation 35
  - Méditation 36
  - Méditation 37
  - Méditation 38
  - Méditation 39
  - Méditation 40
  - Méditation 41
  - Méditation 42
  - Méditation 43
  - Méditation 44
  - Méditation 45
  - Méditation 46
  - Méditation 47
  - Méditation 48
  - Méditation 49
  - Méditation 50
  - Méditation 51
  - Méditation 52
  - Méditation 53
  - Méditation 54
  - Méditation 55
  - Méditation 56
  - Méditation 57
  - Méditation 58
  - Méditation 59
  - Méditation 60
  - Méditation 61
  - Méditation 62
  - Méditation 63
  - Méditation 64
  - Méditation 65
  - Méditation 66
  - Méditation 67
  - Méditation 68
  - Méditation 69
  - Méditation 70
  - Méditation 71
  - Méditation 72
  - Méditation 73
  - Méditation 74
  - Méditation 75
  - Méditation 76
  - Méditation 77
  - Méditation 78
  - Méditation 79
  - Méditation 80
  - Méditation 81
  - Méditation 82
  - Méditation 83
  - Méditation 84
  - Méditation 85
  - Méditation 86
  - Méditation 87
  - Méditation 88
  - Méditation 89
  - Méditation 90
  - Méditation 91
  - Méditation 92
  - Méditation 93
  - Méditation 94
  - Méditation 95
  - Info travaux
  - Téléchargements
- Cabbale
- Tarot
- Contact
- Blogs & forums
.